En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2006 » Grand Prix du Japon » Libres 2

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats des libres 2

Vendredi 06 Octobre 2006
07h00 - 08h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 2 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'34"337 221,601 km/h 8
2 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 1'34"408 + 0'00"071 221,435 km/h 10
3 5 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'34"565 + 0'00"228 221,067 km/h 10
4 1 Fernando Alonso Renault Renault 1'34"863 + 0'00"526 220,373 km/h 5
5 36 Anthony Davidson Honda Honda 1'34"906 + 0'00"569 220,273 km/h 23
6 38 Sebastian Vettel BMW Sauber BMW 1'34"912 + 0'00"575 220,259 km/h 30
7 12 Jenson Button Honda Honda 1'35"002 + 0'00"665 220,050 km/h 6
8 4 Pedro De la Rosa McLaren Mercedes 1'35"064 + 0'00"727 219,907 km/h 6
9 8 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'35"343 + 0'01"006 219,263 km/h 12
10 3 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'35"367 + 0'01"030 219,208 km/h 5
11 7 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'35"375 + 0'01"038 219,190 km/h 12
12 37 Michael Ammermüller Red Bull Ferrari 1'35"433 + 0'01"096 219,056 km/h 25
13 11 Rubens Barrichello Honda Honda 1'35"528 + 0'01"191 218,838 km/h 10
14 9 Mark Webber Williams Cosworth 1'35"866 + 0'01"529 218,067 km/h 5
15 10 Nico Rosberg Williams Cosworth 1'36"176 + 0'01"839 217,364 km/h 10
16 19 Christijan Albers Midland Toyota 1'36"180 + 0'01"843 217,355 km/h 4
17 35 Alexander Wurz Williams Cosworth 1'36"234 + 0'01"897 217,233 km/h 25
18 17 Robert Kubica BMW Sauber BMW 1'36"299 + 0'01"962 217,086 km/h 5
19 41 Franck Montagny Super Aguri Honda 1'37"354 + 0'03"017 214,734 km/h 20
20 20 Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Cosworth 1'37"441 + 0'03"104 214,542 km/h 15
21 21 Scott Speed Toro Rosso Cosworth 1'37"501 + 0'03"164 214,410 km/h 16
22 14 David Coulthard Red Bull Ferrari 1'37"596 + 0'03"259 214,201 km/h 6
23 18 Tiago Monteiro Midland Toyota 1'37"702 + 0'03"365 213,969 km/h 9
24 40 Neel Jani Toro Rosso Cosworth 1'37"741 + 0'03"404 213,884 km/h 26
25 15 Robert Doornbos Red Bull Ferrari 1'37"788 + 0'03"451 213,781 km/h 9
26 22 Takuma Sato Super Aguri Honda 1'38"533 + 0'04"196 212,164 km/h 18
27 16 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 1'38"779 + 0'04"442 211,636 km/h 5
28 23 Sakon Yamamoto Super Aguri Honda 1'38"955 + 0'04"618 211,260 km/h 14
29 39 Adrian Sutil Midland Toyota 1'43"914 + 0'09"577 201,178 km/h 14

Fisichella est là

A-
A
A+
G. Fisichella (Renault)G. Fisichella (Renault)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
La pluie avait cessé mais le circuit de Suzuka était encore bien humide au début de la deuxième séance d'essais libres. Montagny, Ammermüller et Vettel s'élançaient sans tarder - rapidement imités par Wurz et Davidson.

Quelques titulaires - dont les pilotes Toyota - venaient s'immiscer dans le haut du classement.

Après une vingtaine de minutes, Anthony Davidson succédait à Ralf Schumacher en tête de la hiérarchie. Ammermüller - 3ème - devançait Wurz, Massa, Vettel, Sutil et Trulli.

A l'approche de la dernière demi-heure, Fisichella s'élançait pour une série de tours rapides qui permettait au pilote de la Renault de fixer un nouveau temps de référence - 1'42"064.

La trajectoire s'asséchait peu à peu - ce qui donnait l'occasion à Davidson d'effectuer une première tentative en pneus 'intermédiaires'. L'Anglais installait sa Honda en première position - 1'40"986.

Un rayon de soleil faisait son apparition en fin de séance, accélérant l'assèchement de la piste. Michael Ammermüller était le premier à tenter le pari des pneus rainurés - ce qui permettait au troisième pilote Red Bull de se hisser en première position.

Un problème mécanique - le moteur - contraignait Adrian Sutil à stopper sa Spyker sur le bas côté à moins d'un quart d'heure du drapeau à damiers.

Michael Schumacher - 1'37"744 - donnait le signal de départ du sprint final. L'Allemand améliorait encore au tour suivant - 1'35"599. Fisichella prenait les commandes peu après - 1'34"337 - suivi à quelques dixièmes par Alonso.

Sous le drapeau à damiers, Felipe Massa puis Michael Schumacher prenaient l'avantage sur Alonso - mais pas sur Fisichella, qui conservait 71 millièmes de marge sur la Ferrari du Brésilien.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.