En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Espagne » Qualifications 1

Grand Prix d'Espagne

Catalogne - Résultats des qualifications 1

Vendredi 02 Mai 2003
14h00 - 15h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'17"130 220,770 km/h 3
2 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'17"149 + 0'00"019 220,716 km/h 3
3 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'17"218 + 0'00"088 220,519 km/h 3
4 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'17"443 + 0'00"313 219,878 km/h 3
5 17 Jenson Button BAR Honda 1'17"613 + 0'00"483 219,396 km/h 3
6 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'17"746 + 0'00"616 219,021 km/h 3
7 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'17"793 + 0'00"663 218,889 km/h 3
8 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'17"862 + 0'00"732 218,695 km/h 3
9 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'18"060 + 0'00"930 218,140 km/h 3
10 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'18"100 + 0'00"970 218,028 km/h 3
11 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'18"409 + 0'01"279 217,169 km/h 3
12 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'18"461 + 0'01"331 217,025 km/h 3
13 15 Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 1'18"528 + 0'01"398 216,840 km/h 3
14 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'18"607 + 0'01"477 216,622 km/h 3
15 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'18"879 + 0'01"749 215,875 km/h 3
16 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'18"909 + 0'01"779 215,793 km/h 3
17 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'19"050 + 0'01"920 215,408 km/h 3
18 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'19"195 + 0'02"065 215,014 km/h 3
19 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'20"822 + 0'03"692 210,685 km/h 3
20 18 Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 1'21"100 + 0'03"970 209,963 km/h 3

Trulli s'invite au baptême de la F2003-GA

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
C. Da Matta (Toyota)C. Da Matta (Toyota)
Leader du championnat depuis sa victoire à Sepang, Kimi Räikkönen était une nouvelle fois le premier à partir. Sur un tracé surchauffé, le Finlandais signait un modeste chrono de 1'17"862, plus lent que celui réalisé en matinée.

Coulthard s'élançait ensuite et grignotait d'emblée 10 millièmes sur le 1er secteur. Dans le deuxième, la sanction est de trois dixièmes de retard cette fois. Au final, David restera au delà de la barre des 1'18 au tour.

La première F2003-GA en piste ne tardait pas: Michael Schumacher, troisième à prendre la piste, faisait parler la poudre d'entrée de jeu: moins deux dixièmes sur le premier secteur par rapport à Kimi Räikkönen. Sans trop pousser la belle dans ses retranchements, le quintuple champion Allemand était crédité d'un tour en 1'17"130 sur lequel plusieurs postulants allaient se casser les dents.

Sur la seconde monoplace rouge flambante neuve, Rubens Barrichello confirmait le potentiel de la bête (un peu plus de 320 km/h en pointe!) bien que le Brésilien échoue au final à 88 millièmes derrière Michael.

Passé entre les deux Ferrari, Fernando Alonso, très encouragé par une foule encore clairsemée dans les tribunes, ne pourra que constater l'étendue des dégâts provoqués par un petit travers de sa R23 sous l'effort: près d'une seconde de retard!

Auteur du meilleur temps de la séance libre de ce vendredi matin, Ralf Schumacher et la Williams-BMW étaient attendus au tournant. Le frère de Michael aura beau se démener au volant de la FW25, une glissade allait le relégué à plus d'une seconde et trois dixièmes des voitures rouges. Face à cette modeste performance, Juan Pablo Montoya espérait bien aller se frotter au duo des F2003-GA.

A l'issue du premier intermédiaire, les 5 dixièmes de retard affichés par le Colombien ne laissaient que peu d'espoir de voir une Williams inquiéter ne serait-ce qu'une McLaren. Montoya se classait même deux dixièmes derrière Ralf!

A bord de sa vaillante Jordan-Ford, le sémillant Italien Giancarlo Fisichella s'est donné au maximum mais l'efficacité de son EJ13 ne lui permettait pas de faire mieux que 1'18"879. Autre Italien de talent, Jarno Trulli et sa Renault tentaient de relever le défi proposer par Ferrari vendredi. Dans les traces du chrono de Barrichello, Jarno allait venir chatouiller le meilleur temps de Michael Schumacher mais manquait le coche pour seulement 19 millièmes.

Heinz-Harald Frentzen ne provoquera pas de surprise majeure dans la hiérarchie, au grand désespoir de Peter Sauber, certainement agacé par le grand écart constaté entre ses monoplaces et la concurrence. Nick Heidfeld, passé un peu plus tard, ne parviendra pas à sauver la face, le jeune Allemand restant au dessus de la barre des 1'19 au tour!

Du côté de BAR-Honda, on comptait sur la puissance du V10 Japonais pour tirer son épingle du jeu. Jacques Villeneuve réussira à s'intercaler entre les deux Williams-BMW avant de voir ce dont était capable Jenson Button à bord de la même monture que lui. Le jeune Anglais signait un retentissant 4ème temps, au nez et à la barbe des deux 'Flèches d'Argents' de Räikkönen et Coulthard, près de neuf dixièmes devant son rival Québécois.

Performant et constant depuis le début de la saison, Mark Webber répondait une nouvelle fois présent et classait sa R4 dans le sillage de la BAR-Honda de Jenson Button, l'Australien précédant lui aussi les deux pilotes des McLaren-Mercedes. Parti juste après Webber, Olivier Panis insérait sa Toyota quelques millièmes devant Mark mais ne parvenait pas à passer devant Button.

Sur la seconde Toyota, Cristiano Da Matta espérait bien créer 'la surprise du jour' et le débutant Brésilien s'en tirait avec les honneurs puisqu'il prenait une brillante 4ème place provisoire, à seulement trois dixièmes de la pole provisoire détenue par Michael Schumacher. Si chez Toyota, le nouveau venu tient la dragée haute à son équipier, ce n'est toujours pas le cas chez Jaguar où Antonio Pizzonia est toujours à la traîne derrière.

La prestation de Ralph Firman, autre débutant mais à bord d'une Jordan-Ford, sera également peu convaincante, l'Anglais a légèrement 'mordu' dans l'herbe au passage d'une des rares chicanes du circuit espagnol et se retrouve 18ème.

Jos Verstappen fera tout son possible à bord de sa Minardi mais comme Justin Wilson, il ne pourra pas faire de miracle. Le Néerlandais et l'Anglais sont à plus de trois secondes et demi des meilleures, et à plus d'une seconde et demi de leur plus proches adversaires. Seul raison de satisfaction, les deux PS03 n'ont pas connu le moindre ennui technique!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.