En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix de Chine » Qualifications

Grand Prix de Chine

Shanghai - Résultats des qualifications

Samedi 15 Octobre 2005
07h00 - 08h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 5 Fernando Alonso Renault Renault 1'34"080 208,584 km/h 3
2 6 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'34"401 + 0'00"321 207,875 km/h 3
3 9 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'34"488 + 0'00"408 207,684 km/h 3
4 3 Jenson Button BAR Honda 1'34"801 + 0'00"721 206,998 km/h 3
5 10 Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 1'35"188 + 0'01"108 206,156 km/h 3
6 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'35"301 + 0'01"221 205,912 km/h 3
7 14 David Coulthard Red Bull Cosworth 1'35"428 + 0'01"348 205,638 km/h 3
8 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'35"610 + 0'01"530 205,246 km/h 3
9 17 Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'35"723 + 0'01"643 205,004 km/h 3
10 7 Mark Webber Williams BMW 1'35"739 + 0'01"659 204,970 km/h 3
11 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'35"898 + 0'01"818 204,630 km/h 3
12 16 Jarno Trulli Toyota Toyota 1'36"044 + 0'01"964 204,319 km/h 3
13 8 Antonio Pizzonia Williams BMW 1'36"445 + 0'02"365 203,469 km/h 3
14 15 Christian Klien Red Bull Cosworth 1'36"472 + 0'02"392 203,412 km/h 3
15 19 Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'36"707 + 0'02"627 202,918 km/h 3
16 11 Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'36"788 + 0'02"708 202,748 km/h 3
17 4 Takuma Sato BAR Honda 1'37"083 + 0'03"003 202,132 km/h 3
18 21 Christijan Albers Minardi Cosworth 1'39"105 + 0'05"025 198,008 km/h 3
19 18 Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'39"233 + 0'05"153 197,753 km/h 3
20 20 Robert Doornbos Minardi Cosworth 1'39"460 + 0'05"380 197,301 km/h 3

Alonso et Fisichella en première ligne

A-
A
A+
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
G. Fisichella (Renault)G. Fisichella (Renault)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
Les conditions météo étaient au beau fixe pour la séance de qualification du Grand Prix de Chine. Disqualifié à Suzuka, c'est Takuma Sato qui était le premier à tenter sa chance cet après-midi.

Juan Pablo Montoya s'élançait ensuite à l'assaut du meilleur chrono possible. Le Colombien se hissait logiquement en tête de la hiérarchie grâce à un tour en 1'35"188 - pratiquement deux secondes de mieux que Sato.

Jarno Trulli ne pouvait pas rivaliser avec la performance de Montoya mais bouclait un tour correct au volant de sa Toyota. Accablé par une rupture de suspension vendredi, par une sortie de route samedi matin, Antonio Pizzonia terminait sa prestation du jour à 4 dixièmes de Trulli.

Christijan Albers maîtrisait tant bien que mal les glissades de sa PS05 - et ne parviendra pas à descendre sous la barre des 1'39. Robert Doornbos, au volant de la deuxième Minardi ne fera pas mieux que son compatriote.

Narain Karthikeyan s'élançait ensuite pour tenter de rééditer la performance entrevue lors de la 4ème séance d'essais libres. L'Indien réussissait au final à devancer Pizzonia. Plus en délicatesse avec le comportement de son EJ15B, Tiago Monteiro se voyait pris en sandwich par les deux Minardi.

Jacques Villeneuve et sa Sauber allaient échouer à quelques millièmes derrières la Jordan de Karthikeyan. Pour sa dernière qualification en rouge, Rubens Barrichello se battait bec et ongle pour hisser sa F2005 devant la Toyota de Trulli. Felipe Massa parvenait lui aussi à prendre l'ascendant sur Jarno.

Auteur de quelques erreurs de parcours, Christian Klien devait se contenter de prendre le sillage de Pizzonia. Parti le couteau entre les dents, Ralf Schumacher réussissait à inviter sa Toyota devant la Sauber de Massa.

Michael Schumacher bouclait un tour satisfaisant qui voyait sa F2005 se rapprocher à un dixième de la MP4/20 de Montoya. David Coulthard effectuait un sans faute à bord de sa Red Bull-Cosworth et se payait même le luxe de précéder la Ferrari de Barrichello.

Jenson Button réalisait le meilleur temps dans le premier secteur et conservait le même rythme jusqu'au drapeau à damiers où le jeune Anglais avait la satisfaction de voir son nom apparaître à la première place.

Mark Webber n'aura pas autant de réussite et se contentait de la 10ème place finale - la faute à un allumage des roues au freinage en bout de ligne droite.

Fernando Alonso ne laissait pas le doute s'installer un instant - le Champion du monde 2005 améliorant chacun des temps de passage pour finalement installer sa R25 en première position. Giancarlo Fisichella rejoignait son équipier en tête de la hiérarchie avant que Kimi Räikkönen n'entre en scène.

Le Finlandais ne parviendra pas à éviter quelques écarts et devra se contenter d'une place en deuxième ligne demain au départ.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.