En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2006 » Grand Prix de Bahreïn » Classement

Grand Prix de Bahreïn

Sakhir - Résultats de la course

Dimanche 12 Mars 2006
12h30 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Fernando Alonso Renault Renault 57 1h29'46"205 206,018 km/h
2 5 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 57 1h29'47"451 + 0'01"246 205,971 km/h
3 3 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 57 1h30'05"565 + 0'19"360 205,280 km/h
4 12 Jenson Button Honda Honda 57 1h30'06"197 + 0'19"992 205,256 km/h
5 4 Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 57 1h30'23"253 + 0'37"048 204,611 km/h
6 9 Mark Webber Williams Cosworth 57 1h30'28"137 + 0'41"932 204,427 km/h
7 10 Nico Rosberg Williams Cosworth 57 1h30'49"248 + 1'03"043 203,635 km/h
8 15 Christian Klien Red Bull Ferrari 57 1h30'52"976 + 1'06"771 203,496 km/h
9 6 Felipe Massa Ferrari Ferrari 57 1h30'56"112 + 1'09"907 203,379 km/h
10 14 David Coulthard Red Bull Ferrari 57 1h31'01"746 + 1'15"541 203,169 km/h
11 20 Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Cosworth 57 1h31'12"202 + 1'25"997 202,781 km/h
12 16 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 56 1h29'56"330 + 1 tour 202,021 km/h
13 21 Scott Speed Toro Rosso Cosworth 56 1h30'01"841 + 1 tour 201,815 km/h
14 7 Ralf Schumacher Toyota Toyota 56 1h30'24"528 + 1 tour 200,971 km/h
15 11 Rubens Barrichello Honda Honda 56 1h30'42"588 + 1 tour 200,304 km/h
16 8 Jarno Trulli Toyota Toyota 56 1h30'51"466 + 1 tour 199,978 km/h
17 18 Tiago Monteiro Midland Toyota 55 1h30'15"643 + 2 tours 197,703 km/h
18 22 Takuma Sato Super Aguri Honda 53 1h31'13"629 + 4 tours 188,490 km/h
AB 23 Yuji Ide Super Aguri Honda 35 moteur
AB 17 Jacques Villeneuve BMW Sauber BMW 29 moteur
AB 2 Giancarlo Fisichella Renault Renault 21 hydraulique
AB 19 Christijan Albers Midland Toyota 0 transmission
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Alonso mate M. Schumacher

A-
A
A+
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
J. Button (Honda)J. Button (Honda)
J. P. Montoya (McLaren)J. P. Montoya (McLaren)
M. Webber (Williams)M. Webber (Williams)
Il fait beau et chaud à Bahreïn, théâtre de la première manche du Championnat du monde de F1. Comme prévu, Fernando Alonso et Michael Schumacher se sont livré un duel de toute beauté.

Ce qui était un peu moins prévisible, quoique, c'est l'extraordinaire remontée de Kimi Räikkönen qui s'est hissé sur la troisième marche du podium après être parti depuis la dernière position de la grille de départ.

Ils ne sont que 21 à venir s'aligner sous les ordres du starter, Tiago Monteiro partant des stands suite à un problème technique de dernière minute survenu sur sa Midland-Toyota.

A l'extinction des feux, Michael Schumacher prend un bon départ depuis la pole position et s'engouffre en tête dans le premier virage. Derrière Felipe Massa bloque Fernando Alonso et prend le premier virage en seconde position.

Mais il ne faut que quelques secondes à Alonso pour prendre l'avantage sur Massa et se lancer à la poursuite de Michael Schumacher.

Le classement au 1er tour: Michael Schumacher, Alonso, Massa, Montoya, Barrichello, Button, Fisichella, Webber, Klien, Coulthard, Villeneuve, Liuzzi, Räikkönen, Speed, Trulli, Ralf Schumacher, Sato, Ide, Heidfeld, Monteiro et Rosberg. A noter que Albers et Rosberg se sont touchés peu après le départ. C'est l'abandon pour Albers, mais Rosberg peut reprendre la piste après un passage au stand.

En début de course, c'est dans le peloton qu'il y a du spectacle avec l'époustouflant duel entre Barrichello et Button, les deux équipiers de l'équipe Honda. C'est finalement le Britannique qui aura le dernier mot.

En tête de la course, Michael Schumacher compte deux secondes d'avance sur Alonso au 4ème tour, 2"6 sur Massa, 6"5 sur Montoya, 8"7 sur Button, 12"7 sur Barrichello, 14"4 sur Klien, 15"4 sur Fisichella, 15"8 sur Webber, 17"7 sur Villeneuve et 19"2 sur Räikkönen. Suivent Liuzzi, Coulthard, Trulli, Heidfeld, Speed, Ralf Schumacher, Monteiro, Sato, Ide et Rosberg.

Premier coup de théâtre au 7ème passage lorsque Felipe Massa part à la faute au freinage du premier virage et manque de sortir Alonso qui était juste devant lui. Heureusement, ils ne se touchent pas. Massa rentre au stand pour ravitailler, mais son arrêt s'éternise 46 secondes et le Brésilien remonte en piste en 21ème position à 92 secondes du leader, son équipier Michael Schumacher.

Un peu plus loin, c'est le duel entre Montoya et Button qui retient l'attention des spectateurs. Button double Montoya au 10ème tour, mais le Colombien reprend son bien quelques secondes plus tard. C'est chaud. Un peu plus loin encore, c'est Webber qui prend l'avantage sur Fisichella qui a été trop large dans un virage.

Le classement au 11ème tour: Michael Schumacher, Alonso à 4"5, Button +13"1, Montoya +14"4, Barrichello +21", Klien +22"3, Webber +25"4, Fisichella +26"4, Villeneuve +26"9, Räikkönen +27"6, Liuzzi +30"2, Coulthard +33"5, Heidfeld +33"9 et Ralf Schumacher +42"2. Suivent Speed, Monteiro, Sato, Rosberg, Massa et Ide.

Michael Schumacher est le premier à s'arrêter pour son premier ravitaillement au 15ème tour. Barrichello et Fisichella s'arrêtent au 16ème tour, Button au 18ème, Alonso au 19ème, Klien, Liuzzi et Trulli au 22ème, Montoya, Villeneuve et Webber au 23ème, Speed au 26ème, Rosberg pour la seconde fois au 27ème et Räikkönen et Coulthard pour la première fois au 30ème tour.

Pendant ce temps, Fisichella qui était en délicatesse avec sa Renault depuis le début de la course, abandonne au 21ème tour. Quant à Fernando Alonso, il est revenu à une petite seconde du leader Michael Schumacher au 25ème passage. Mais la bonne affaire de ce début de course, c'est Räikkönen qui l'a fait en remontant en troisième position avant son premier et seul ravitaillement. Quant à Montoya, il doit céder aux assauts de Button au 28ème tour. Pour Villeneuve le Grand Prix s'arrête au 30ème tour de manière très spectaculaire puisque l'arrière de sa monoplace s'enflamme sur le bord de la piste. Sans mal pour le pilote.

Le classement au 31ème tour: Michael Schumacher, Alonso +1"1, Button +22"2, Montoya +25"2, Webber +28"8, Räikkönen +35", Klien +40"7, Liuzzi +49"6, Coulthard +56"3, Heidfeld +56"8, Massa +60"7, Rosberg +68"9 et Barrichello +81"9. Suivent Speed, Trulli et Ralf Schumacher.

En tête de la course, Schumacher et Alonso sont roues dans roues et la victoire se jouera probablement lors du prochain ravitaillement des deux pilotes. Quant à Räikkönen, en 6ème position, il n'a pas dit son dernier mot pour le podium, car il n'a que 37 secondes de retard au 37ème passage, et il ne doit plus passer par son stand pour ravitailler.

Michael Schumacher rentre pour son second ravitaillement au 36ème tour et c'est Alonso qui prend la tête de la course alors qu'il avait 1"2 de retard avant ça. Malheureusement pour l'Espagnol, Alonso trouve du trafic sur la piste avant son second ravitaillement, alors que Michael Schumacher peut en toute liberté profiter de ses pneus neufs.

Fernando Alonso ravitaille pour la seconde fois au 39ème tour et il parvient de justesse à remonter la piste en première position. Cela s'est joué à peu de chose lors de la sortie des stands d'Alonso. Les deux pilotes se sont retrouvés côte à côte dans le premier virage, mais la Renault réussit à prendre l'avantage sur la Ferrari.

Webber et Liuzzi ravitaillent au 39ème tour, Button et Trulli au 40ème, Klien au 41ème, Rosberg pour la troisième fois au 43ème, Speed et Montoya au 44ème.

Lors des derniers tours de la course, Fernando Alonso parvient à garder un petit avantage d'environ une seconde sur Michael Schumacher et s'en va cueillir sa première victoire de la saison. Pour Renault, il était difficile d'imaginer un meilleur début de saison... s'il n'y avait l'abandon de Fisichella qui prive le constructeur français de quelques points au championnat.

En troisième position, l'extraordinaire Kimi Räikkönen qui était parti depuis la dernière position de la grille de départ. En effectuant un seul ravitaillement, contre deux à ses principaux concurrents, le Finlandais obtient un podium amplement mérité.

Jenson Button termine quatrième devant Juan Pablo Montoya, Mark Webber, Nico Rosberg et Christian Klien. Rosberg marque les deux points de la septième place et il quittera Bahreïn avec le record du tour en course. Bon début de carrière en F1 pour lui.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.