En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2007 » Grand Prix de Belgique » Classement

Grand Prix de Belgique

Spa-Francorchamps - Classement de la course

Dimanche 16 Septembre 2007
14h00 - 15h25
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 6 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 44 1h20'39"066 229,266 km/h
2 5 Felipe Massa Ferrari Ferrari 44 1h20'43"761 + 0'04"695 229,044 km/h
3 1 Fernando Alonso McLaren Mercedes 44 1h20'53"409 + 0'14"343 228,589 km/h
4 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 44 1h21'02"681 + 0'23"615 228,153 km/h
5 9 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 44 1h21'30"945 + 0'51"879 226,834 km/h
6 16 Nico Rosberg Williams Toyota 44 1h21'55"942 + 1'16"876 225,681 km/h
7 15 Mark Webber Red Bull Renault 44 1h21'59"705 + 1'20"639 225,508 km/h
8 4 Heikki Kovalainen Renault Renault 44 1h22'04"172 + 1'25"106 225,304 km/h
9 10 Robert Kubica BMW Sauber BMW 44 1h22'04"727 + 1'25"661 225,278 km/h
10 11 Ralf Schumacher Toyota Toyota 44 1h22'07"640 + 1'28"574 225,145 km/h
11 12 Jarno Trulli Toyota Toyota 44 1h22'22"719 + 1'43"653 224,458 km/h
12 18 Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Ferrari 43 1h21'01"646 + 1 tour 223,015 km/h
13 8 Rubens Barrichello Honda Honda 43 1h21'12"817 + 1 tour 222,504 km/h
14 20 Adrian Sutil Spyker Ferrari 43 1h21'15"180 + 1 tour 222,396 km/h
15 22 Takuma Sato Super Aguri Honda 43 1h21'15"825 + 1 tour 222,366 km/h
16 23 Anthony Davidson Super Aguri Honda 43 1h21'43"683 + 1 tour 221,103 km/h
17 21 Sakon Yamamoto Spyker Ferrari 43 1h21'58"817 + 1 tour 220,423 km/h
AB 7 Jenson Button Honda Honda 36 hydraulique
AB 17 Alexander Wurz Williams Toyota 34 pression d'essence
AB 14 David Coulthard Red Bull Renault 29 hydraulique
AB 19 Sebastian Vettel Toro Rosso Ferrari 8 direction
AB 3 Giancarlo Fisichella Renault Renault 1 suspension

Räikkönen gagne et se replace pour le titre

K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
F. Alonso (McLaren)F. Alonso (McLaren)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
N. Heidfeld (BMW Sauber)N. Heidfeld (BMW Sauber)
Une fois n'est pas coutume, la pluie n'a pas du tout perturbé ce Grand Prix de Belgique qui faisait cette année son retour dans le calendrier du Championnat du monde de F1.

C'est donc sous ces conditions idéales que les pilotes de la Scuderia Ferrari ont bouclé une course parfaite. Räikkönen s'est imposé devant Massa et les deux McLaren, ce qui relance une fois de plus le Championnat des Pilotes. Une très bonne affaire, surtout pour Räikkönen...

Ils sont 20 à venir s'aligner sous les ordres du starter. Davidson et Fisichella prennent en effet le départ depuis l'allée des stands.

A l'extinction des feux, Kimi Räikkönen prend un départ parfait et s'engouffre en tête dans le virage de la Source. Massa s'assure la seconde place, mais derrière, Alonso et Hamilton se battent comme des chiffonniers...

Les deux pilotes de l'équipe se frôlent à la sortie de la source et Hamilton va même faire un petit passage dans les dégagements de ce virage très serré. Ensuite, Alonso et Hamilton font la ligne droite côte à côté et entame la montée du Raidillon de cette manière avant que Lewis Hamilton se décide finalement à lever le pied. Il est sûr que ces deux-là n'ont plus envie de se faire le moindre cadeau...

Le Top 12 au premier passage: Räikkönen, Massa à 1"3, Alonso à 1"9, Hamilton à 2"5, Rosberg à 4", Kovalainen à 5"4, Webber à 5"7, Heidfeld à 6"1, Ralf Schumacher à 6"9, Coulthard à 7"7, Trulli à 8"3 et Kubica à 13"1.

Pour Fisichella, la course s'arrête à la fin du premier tour. Le pilote italien rentre dans son stand et abandonne. Son équipier Kovalainen, très chargé en essence, doit très vite s'incliner face à Webber et Heidfeld. Il entame le 5ème tour en 8ème position et est maintenant sous la menace de Robert Kubica.

Le Top 12 au 7ème tour: Räikkönen, Massa à 2"4, Alonso à 5"8, Hamilton à 8", Rosberg à 15", Webber à 17"4, Heidfeld à 20"3, Kovalainen à 26"2, Kubica à 26"6, Schumacher à 28"2, Coulthard à 34"5 et Sutil à 35"1. Ce dernier est le seul des douze premiers en pneus tendres.

En tête de la course, Kimi Räikkönen a creusé un écart conséquent sur son équipier Felipe Massa. Le Finlandais signe régulièrement les meilleurs tours en course. Un peu plus loin encore, Alonso a distancé Hamilton. Pendant ce temps, Kubica a enfin pris l'avantage sur Kovalainen au freinage de la dernière chicane.

Rosberg, Webber et Trulli sont les premiers à ravitailler au 14ème tour. Räikkönen, Alonso et Kubica ravitaillent au 15ème tour, Massa, Hamilton et Sutil au 16ème, Yamamoto au 17ème, Heidfeld au 18ème et Ralf Schumacher au 20ème.

Le Top 10 au 21ème tour: Räikkönen, Massa à 4"5, Alonso à 15"6, Hamilton à 18"4, Kovalainen à 34", Heidfeld à 36"5, Rosberg à 39"9, Webber à 43"4, Coulthard à 58"7 et Kubica à 59"3.

Sato et Wurz ravitaillent pour la première fois au 21ème tour, Kovalainen au 22ème, Button et Liuzzi au 24ème, Coulthard et Davidson au 25ème et enfin Barrichello au 26ème tour. Ces pilotes sont vraisemblablement sur une stratégie à un seul ravitaillement.

En tête de la course, rien ne semble menacer Kimi Räikkönen. Ni Massa qui a près de 5 secondes de retard au 27ème tour et encore moins les McLaren d'Alonso et d'Hamilton à une vingtaine de secondes. Sauf mauvaise surprise pour la Scuderia, l'équipe de Ron Dennis ne s'imposera pas aujourd'hui comme elle l'avait fait lors des deux dernières éditions en 2004 et 2005 grâce à... Kimi Räikkönen.

Rosberg et Sutil sont les premiers à ravitailler pour la seconde fois au 30ème tour. Räikkönen, Webber et Trulli y passent au 31ème tour, Massa et Yamamoto au 32ème, Alonso, Kubica et Wurz au 33ème, Sato et Heidfeld au 34ème et enfin Hamilton au 37ème tour.

Cette dernière vague de ravitaillement ne change rien au classement des premiers. Räikkönen est toujours en tête devant Massa, Alonso, Hamilton, Heidfeld, Rosberg Webber et Kovalainen dont la stratégie à un seul ravitaillement n'a pas payé.

Kimi Räikkönen remporte donc le Grand Prix de Belgique pour la troisième fois d'affilée. C'est la course qu'il ne devait pas perdre et qui lui permet de revenir à seulement 13 points de Lewis Hamilton.

En terminant second, Felipe Massa limite les dégâts, mais ses chances pour le titre ne sont pas à la hausse pour autant. En revanche, Alonso reprend encore un point à Lewis Hamilton et confirme aujourd'hui que lui aura aussi son mot à dire dans la lutte pour la couronne mondiale.

Lewis Hamilton termine quatrième (après s'être fait une petite chaleur dans l'avant-dernier tour) et devance Heidfeld, Rosberg, Webber et Kovalainen. Ce sont les pilotes qui marquent des points aujourd'hui.

A noter encore que ce troisième doublé de la saison pour la Scuderia Ferrari lui assure le titre dans le Championnat du monde des Constructeurs suite à l'exclusion de McLaren-Mercedes et aux 18 points marqués aujourd'hui.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.