En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Transferts 2014

Transferts 2014

Le point sur le marché des transferts pilotes

Dernière mise à jour le
Mardi 21 Janvier 2014
La période estivale correspond généralement à l'ouverture de la valse des transferts! Cette saison, elle aura commencé beaucoup plus tôt avec l'annonce fin juin de la retraite de Mark Webber, ouvrant ainsi la porte à de multiples spéculations car ils sont nombreux à briguer son baquet!
Pour ne rien manquer des dernières infos, ZoneF1.com vous propose de suivre l'évolution des transferts (l'ordre des écuries étant basé sur le classement 2013):

Légende pilote: noir > confirmé | vert > possible | rouge > rumeur

Red Bull-Renault
logo Red Bull
Sebastian Vettel (DEU)
Daniel Ricciardo (AUS)
L'Allemand triple Champion du monde Sebastian Vettel ayant récemment prolongé son contrat jusqu'en 2015, son sort restera encore scellé à Red Bull pendant deux ans!
Dans l'autre baquet, l'Australien Mark Webber ayant annoncé sa retraite F1 pour se tourner vers l'Endurance, les remplaçants se sont bousculés et les spéculations autour du Finlandais Kimi Räikkönen sont allées bon train durant tout l'été! Finalement, la firme Red bull aura eu le dernier mot, puisqu'en marge du GP d'Italie, l'équipe a officialisé l'arrivée de l'Australien Daniel Ricciardo, pilote dans l'écurie sœur Toro rosso, et surtout, issue de la filière Red Bull. L'Australien se frottera a une grosse pointure multiple Champion du monde, de quoi dès aujourd'hui, lui donner une certaine pression!
Mercedes
logo Mercedes
Lewis Hamilton (GBR)
Nico Rosberg (DEU)
Aucun suspense ni aucune spéculation chez la firme à l'Etoile! Selon leurs contrats actuels, le Britannique Lewis Hamilton et l'Allemand Nico Rosberg resteront en place la saison prochaine.
Ferrari
logo Ferrari
Fernando Alonso (ESP)
Kimi Räikkönen (FIN)
L'Espagnol Fernando Alonso ayant signé un contrat à long terme, il restera à Maranello jusqu'en 2016, au moins!
Pour son coéquipier actuel, le Brésilien Felipe Massa, c'est terminé! Le pilote lui-même a annoncé qu'il ne porterait pas la combinaison rouge la saison prochaine. Le nom de son remplaçant n'a pas tardé à se faire connaître, mettant ainsi fin à un faux suspens entretenu par la Scuderia depuis l'été! Pour pouvoir contrer l'hégémonie Red Bull, il fallait que Ferrari tape fort et en recrutant pour 2 saisons le Finlandais Kimi Räikkönen, qui rappelons le, a obtenu son titre de Champion du monde 2007 avec Ferrari, la firme de Maranello alliera le feu et la glace et un redoutable duo pour 2014! Red Bull a de quoi se faire du souci!
Lotus-Renault
logo Lotus
Romain Grosjean (FRA)
Pastor Maldonado (VEN)
Durant tout l'été, le Finlandais Kimi Räikkönen a tenté de faire monter les enchères! Restera, restera pas, et même si le Finlandais n'est pas issue de la fameuse filière Red Bull, l'équipe tripe Championne du monde lui a fait les yeux doux! Räikkönen, quand à lui, n'a pas dit un mot là-dessus, jouant volontairement la langue de bois! Mais à quelques jours du GP d'Italie, Red Bull lui a coupé l'herbe sous le pied en officialisant l'Australien Daniel Ricciardo aux côtés de Sebastian Vettel. Dès lors, les rumeurs l'envoyaient chez Ferrari, l'équipe qui lui a donné son unique titre de Champion du monde en 2007. N'affirmant ou n'infirmant rien, le suspens aura duré jusqu'au 11 septembre, date à laquelle Ferrari a officialisé l'arrivée du Finlandais en 2014! Pour le remplacer, l'Allemand Nico Hülkenberg s'est toujours placé en favoris, mais l'accord avec Quantum Motorsports se faisant désirer, l'allemand ne peut attendre... De ce fait, le Vénézuélien Pastor Maldonado, et ces pétro-dollars de PDVSA, s'annonçait comme grand favoris afin de sauver Lotus du naufrage financier. L'officialisation est faite la semaine suivant le dernier GP de la saison. Maldonado sera donc bien titulaire chez Lotus en 2014!
Du côté du Français Romain Grosjean, Räikkönen partant, cela devrait asseoir sa position, qui plus est, dans le rôle de leader de l'équipe! Fort du soutien de Total, son sponsor phare, Lotus l'a confirmé, en même temps que l'arrivée de Maldonado.
McLaren-Mercedes
logo McLaren
Jenson Button (GBR)
Kevin Magnussen (DNK)
Alors qu'on pensait le line up assuré pour 2014, McLaren a prit tout le monde de court! Si le Britannique Jenson Button, avec son contrat sur le long terme, était assuré du premier baquet, la surprise est venue de son coéquipier! Le Mexicain Sergio Pérez, titularisé en début de saison 2013, n'a visiblement pas convaincu les dirigeants de Woking et, en marge du GP des Etats-Unis, on a apprit que l'option du pilote n'a pas été activé! L'équipe préfère titulariser son jeune protégé, le danois Kevin Magnussen (fils de l'ancien pilote Jan Magnussen). Un line up inédit et un rookie en piste pour 2014, l'avenir dira si McLaren avait raison...
Force India-Mercedes
logo Force India
Nico Hülkenberg (DEU)
Sergio Pérez (MEX)
Si les informations ont tardés à se faire connaître, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles ont surpris! Alors qu'on pouvait penser que le line up serait reconduit, il n'en sera rien! L'Allemand Nico Hülkenberg, en partance de Sauber et longtemps pressentit chez Lotus, a annoncé son retour dans l'équipe pour laquelle il a déjà piloté en 2012.
Quand à son coéquipier, si l'Allemand Adrian Sutil avait laissé entendre qu'il avait signé un contrat, ce n'est pas avec Force India! Le Mexicain Sergio Pérez, débarqué soudainement de chez McLaren, et fortement appuyé par Telmex, rejoindra Force India en 2014, à la surprise générale!
Sauber-Ferrari
logo Sauber
Adrian Sutil (DEU)
Esteban Gutiérrez (MEX)
Bien avant de penser à son futur line up, la préoccupation principale de Sauber était sa survie. En proie à d'énormes difficultés financières, il se dit même que l'équipe n'aurait pas payé son pilote Nico Hülkenberg depuis un certain temps! Heureusement, en marge du Grand Prix d'Allemagne, Sauber annonce l'arrivée de gros investisseurs Russe qui pourraient sauver l'équipe du naufrage. Un prêté pour un rendu? Possible, car les Russes voudraient en contrepartie faire titulariser leur pilote, le jeune Russe Sergeï Sirotkin, qui a participé aux essais jeunes de Silverstone en juillet dernier. Et bien que son cas ait soulevé des polémiques au sein des paddocks (le pilote n'a aucune expérience et n'a que 17 ans), Sauber a annoncé, en marge du GP de Belgique, avoir fait signer le jeune Russe pour la saison prochaine! Mais... En tant que réserviste, puisque le jeune Russe n'a pas encore obtenu sa super-licence! Sauber se retrouve donc avec ces deux baquets de libre, et l'un d'eux sera occupé, à la surprise générale, par l'Allemand Adrian Sutil, débarqué de Force India au profit du Mexicain Sergio Pérez. Quand au second baquet, il est conservé par le Mexicain Esteban Gutiérrez, qui a donné satisfaction à l'équipe en 2013.
Toro Rosso-Renault
logo Toro Rosso
Jean-Eric Vergne (FRA)
Daniil Kvyat (RUS)
La situation de Toro Rosso est liée à l'écurie mère Red Bull! En effet, les jeunes pousses de l'école Red Bull sont promises à un avenir dans l'équipe phare, si tant est que les jeunes développent un réel talent. L'Australien Mark Webber laissant son baquet, il paraissait logique que l'un des titulaires actuels rejoigne l'Allemand Sebastian Vettel dans la grande équipe. Bien que les spéculations aient envoyé, prématurément le Finlandais Kimi Räikkönen dans les rangs Red Bull, il n'en sera finalement rien! Le 02 Septembre, l'équipe Championne du monde en titre officialise l'arrivée prochaine de l'Australien Daniel Ricciardo, laissant ainsi une place vacante chez Toro Rosso. Plusieurs noms ont circulé, à commencer par les pilotes de la Red Bull Academy, comme Carlos Sainz Jr, Felipe Nasr ou encore Antonio Felix Da Costa... Mais à la mi-octobre, Helmut Marko annonce que pour piloter la Toro Rosso, le remplaçant de Ricciardo devra... payer sa place! Quelques jours avant le GP d'Inde, l'équipe officialise l'arrivée d'un rookie, de 19 ans, le Russe Daniil Kvyat, qui soutenu par de généreux sponsors passera directement du GP3 à la F1! Le même jour, Toro Rosso confirme la présence du Français Jean-Eric Vergne qui conserve son baquet au moins une année supplémentaire, après avoir dû faire face aux critiques suite à son éviction de la liste des potentiels remplaçants de Mark Webber. JEV sait qu'il lui reste une année pour convaincre, sans ça...
Williams-Mercedes
logo Williams
Felipe Massa (BRA)
Valtteri Bottas (FIN)
Le gros changement chez Williams interviendra surtout au niveau de la motorisation! En effet, l'équipe éponyme abandonne Renault pour Mercedes! L'avenir dira si le choix était judicieux.
Du côté des pilotes, on pensait le line up quasiment fixé pour 2014, mais les déclarations fracassantes du Vénézuélien Pastor Maldonado (qui a déclaré qu'il serait tout aussi bien dans son canapé les dimanches de course!) ont mis le feu au poudre quand à son intention de quitter le navire. Fortement soutenu par son pays, et la société pétrolière PDVSA, il n'aurait, selon lui aucun mal à se trouver un autre baquet. En marge du GP des Etats-Unis, l'équipe Williams annonce que Maldonado ne fera plus partie de l'aventure laissant son baquet à un autre Sud-Américain sans volant: le Brésilien Felipe Massa, en provenance de Ferrari et soutenu par le géant pétrolier Petrobras. Le même jour, le Finlandais Valtteri Bottas est prolongé pour une année supplémentaire.
Marussia-Ferrari
logo Marussia
Jules Bianchi (FRA)
Max Chilton (GBR)
Le jeune Français Jules Bianchi a impressionné cette saison, au point d'avoir été élu "meilleur rookie" de la saison par les anciens du paddock! Cette reconnaissance ainsi que l'appuie non négligeable de Ferrari, qui motorisera l'équipe Marussia la saison prochaine, ont largement contribué à la prolongation du contrat du Français pour une saison supplémentaire.
Rookie aussi en 2013, le Britannique Max Chilton a réussit l'exploit de ne pas abandonner une seule fois lors des 19 courses. Satisfait de son pilote, l'équipe Russe a annoncé début janvier le renouvellement de son contrat pour une deuxième saison.
Caterham-Renault
logo Caterham
Kamui Kobayashi (JAP)
Marcus Ericsson (SWE)
On le pensait bien en place, et, dû à son soutien de poids avec Renault, presque intouchable... Il n'en sera rien! Le Français Charles Pic n'a pas été reconduit et il en est de même pour le Néerlandais Giedo Van der Garde. Pourtant, ils n'ont pas été ridicule au vu des performances de leurs monoplaces. Mais Caterham, comme toutes les petites équipes, a besoin de fort soutiens financiers. Il semblerait que le Suédois Marcus Ericsson, débarqué du GP2, puisse apporter les fonds nécessaire.
A ses côtés, c'est un ancien qui revient! En effet, bien que soutenu par Ferrari, le Japonais Kamui Kobayashi fera son grand retour... mais par la petite porte!
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Statistiques ::.
>> Découvrez en détails tous les chiffres de la F1 mis à jour après chaque course!
calculatrice • Grands Prix, pilotes, écuries, moteurs, pneumatiques... vous saurez tout sur les différents participants.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.