En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix d'Espagne » Classement

Grand Prix d'Espagne

Catalogne - Résultats de la course

Dimanche 28 Avril 2002
14h00 - 15h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 65 1h30'29"981 203,753 km/h
2 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 65 1h31'05"611 + 0'35"630 202,425 km/h
3 3 David Coulthard McLaren Mercedes 65 1h31'12"604 + 0'42"623 202,167 km/h
4 7 Nick Heidfeld Sauber Petronas 65 1h31'36"678 + 1'06"697 201,281 km/h
5 8 Felipe Massa Sauber Petronas 65 1h31'48"954 + 1'18"973 200,833 km/h
6 20 Heinz-Harald Frentzen Arrows Ford Cosworth 65 1h31'50"411 + 1'20"430 200,779 km/h
7 11 Jacques Villeneuve BAR Honda 64 1h30'34"386 + 1 tour 200,455 km/h
8 25 Allan McNish Toyota Toyota 64 1h31'01"105 + 1 tour 199,474 km/h
9 24 Mika Salo Toyota Toyota 64 1h31'43"597 + 1 tour 197,934 km/h
10 14 Jarno Trulli Renault Renault 63 1h29'32"299 + 2 tours 199,602 km/h
11 5 Ralf Schumacher Williams BMW 63 1h30'18"052 + 2 tours 197,916 km/h
12 15 Jenson Button Renault Renault 60 1h25'22"928 + 5 tours 199,346 km/h
AB 12 Olivier Panis BAR Honda 43 échappement
AB 16 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 41 hydraulique
AB 21 Enrique Bernoldi Arrows Ford Cosworth 40 hydraulique
AB 10 Takuma Sato Jordan Honda 10 sortie de piste
AB 9 Giancarlo Fisichella Jordan Honda 5 hydraulique
AB 4 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 4 aileron arrière
AB 17 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 2 tête-à-queue
NP 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari électricité
FT 23 Mark Webber Minardi Asiatech ailerons avant et arrière
FT 22 Alex Yoong Minardi Asiatech ailerons avant et arrière
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 6 | 3ème = 4 | 4ème = 3 | 5ème = 2 | 6ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Trulli (moteur), R.Schumacher (moteur) et Button (hydraulique) sont classés mais non arrivés

Une victoire sans stress pour M. Schumacher

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
N. Heidfeld (Sauber)N. Heidfeld (Sauber)
F. Massa (Sauber)F. Massa (Sauber)
L'ambiance monte dans les tribunes de Barcelone! Les Tifosi agitent les drapeaux et font sonner les klaxons. C'est parti pour le tour de formation mais Rubens Barrichello cale sur la grille de départ et sa voiture est poussée vers les stands. Il ne pourra pas prendre le départ et pour le Brésilien c'est la 3ème fois en cinq courses qu'il connaît des problèmes techniques.

Lorsque les feux rouges s'éteignent Michael Schumacher prend la tête devant son frère, Montoya, Räikkönen, Button, Coulthard, Trulli, Heidfeld et Massa. Räikkönen ne profitera pas longtemps de son bon départ puisque dès le second tour, il perd son aileron arrière! Il réussit néanmoins à rentrer aux stands pour abandonner. De la Rosa qui a été faire un petit tour dans le gravier l'imite.

Les écarts après 4 tours: Michael Schumacher mène avec 4s d'avance sur son frère, 5s sur Montoya, 8s sur Button, 9s sur Coulthard et 9"8s sur Trulli ensuite viennent les deux Sauber, Frentzen, Panis, Sato, Bernoldi, Villeneuve, McNish, Irvine et Salo.

Michael Schumacher prend environ 8 à 9 dixièmes par tour sur son frère Ralf. Le Champion du monde est vraiment dans une autre catégorie. Il semble bien que sans problèmes techniques sur la Ferrari, Schumacher remportera ici sa quatrième victoire de la saison. Malheureusement pour nous, Barrichello n'est plus là pour assurer un semblant de duel. La Scuderia nous communique que le Brésilien a été victime d'une panne de sa boîte de vitesses.

Catastrophe pour Jordan puisque Giancarlo Fisichella a dû rentrer dans les stands dès les premières minutes. Au 10ème tour, c'est son équipier Sato qui se fige dans le gravier du dernier virage.

Les écarts après 15 tours: M. Schumacher est en tête suivi de R. Schumacher à 13"8, Montoya à 16"3, Button à 22"0, Coulthard à 23"4, Trulli à 24"7. Heidfeld à 25"9, Massa à 28"7, Frentzen à 31"5, Panis à 32"4, Bernoldi à 37"7, Villeneuve à 38"8, McNish à 41"2, Irvine à 47"8 et Salo à 1'16"4.

A part la domination écrasante de Ferrari, on peut tirer une autre conclusion: la Renault de Button tient la dragée haute à la McLaren de Coulthard. Renault est sans aucun doute sur la bonne voie. Michael Schumacher n'arrête pas de battre des records du tour. Au 25ème passage, il fixe celui-ci en 1'21"666.

C'est Trulli qui est le premier à ravitailler en 8"4 puis Ralf (8"2) et Jenson Button (8") s'arrêtent au tour suivant. Une boucle plus tard, Montoya est à son tour aux stands, le changement de pneus et le plein s'est fait en un peu plus de 10", bien trop long pour qu'il puisse menacer la seconde position de son équipier Ralf Schumacher.

14h43: R. Schumacher est sorti très large dans le virage amenant sur la ligne droite du retour, visiblement sa voiture a souffert et en effet il passe par les stands pour changer son aileron avant et ses quatre pneus. Mais chez Williams, un pneu n'était pas prêt, l'arrêt en lui-même a duré près de 30 secondes.

Alors qu'il reste 26 tours, voici le classement et les écarts: M. Schumacher a 34"3 d'avance sur Montoya, 46"4 sur Coulthard, 52"1 sur Trulli, 55"2 sur Button et 55"9 sur Heidfeld. Button a vraiment perdu pied avec son second train de pneus et le stand Renault lui a demandé de laisser passer son équipier Trulli, le seul qui peut maintenant menacer la McLaren de Coulthard.

Les seconds ravitaillements vont commencer: Button et Heidfeld aux stands en même temps, 8"2 pour Heidfeld qui repart devant Button qui a ravitaillé en 9". Button boit le calice jusqu'à la lie. Montoya s'arrête à son tour mais l'homme qui tient le panneau ne voit pas que celui qui ravitaille n'a pas fini son boulot. Il lève son panneau mais le remet immédiatement en place. Trop tard, Montoya a déjà démarré et il écrase le pied de son mécanicien qui tombe au sol. Le mécanicien est probablement blessé mais cela n'a pas l'air trop gave. Espérons-le.

Pendant ce temps, Michael Schumacher et David Coulthard sont passés par les stands pour leur second ravitaillement. Le classement n'a pas changé pour les 4 premiers: M. Schumacher, Montoya, Coulthard et Trulli. Button est passé devant Massa après un beau dépassement.

Button, Massa et Frentzen nous offrent une belle lutte pour la 6ème place. Malheureusement pour le Britannique de chez Renault, son stand lui annonce que son moteur a un problème hydraulique.

Le classement et les écarts à 15 tours de l'arrivée: Schumi compte 44"6 d'avance sur Montoya, 51" sur Coulthard, 1'01"9 sur Trulli, 1'09"1 sur Heidfeld, 1'17"2 sur Button, 1'17"8 sur Massa et 1'18"8 sur Frentzen. Villeneuve, McNish, R. Schumacher et Salo sont à un tour. Comme prévu, Button doit lâcher prise et laisse passer Massa et Frenzen.

Il reste 10 tours et Trulli a lui aussi dû ralentir la cadence et Heidfeld l'a doublé. Les Renault sont bien faiblardes en cette fin de course.

Frentzen qui est actuellement 7ème, dans les roues de Massa, peut maintenant envisager de marquer le premier point de l'écurie Arrows. Ce serait une très bonne nouvelle car non seulement elle en a bien besoin, mais elle le mérite après une belle prestation d'ensemble durant ce week-end.

Il reste 5 tours et M. Schumacher a ralenti la cadence, Coulthard fait le forcing pour revenir sur Montoya. Trulli est en perdition et il va probablement perdre le bénéfice de son bon début de course. Finalement la Sauber et l'Arrows passent la Renault et Frentzen est maintenant dans les points. Button abandonne, il fallait s'y attendre. Trulli ne verra pas non plus l'arrivée.

Michael Schumacher remporte donc la 4ème victoire de la saison avec une aisance qui doit décourager la concurrence. Ferrari et son pilote consolident leurs positions dans leurs championnats respectifs. Les bonnes surprises du jour sont probablement le point marqué par Frentzen, les deux inscrits par Massa et les trois de Nick Heidfeld.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.