En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix de Hongrie » Libres 1

Grand Prix de Hongrie

Hungaroring - Résultats des libres 1

Vendredi 22 Août 2003
11h00 - 12h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'21"770 192,878 km/h 24
2 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'22"464 + 0'00"694 191,254 km/h 13
3 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'22"592 + 0'00"822 190,958 km/h 25
4 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'22"594 + 0'00"824 190,953 km/h 21
5 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'22"700 + 0'00"930 190,709 km/h 25
6 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'22"741 + 0'00"971 190,614 km/h 23
7 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'22"757 + 0'00"987 190,577 km/h 25
8 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'22"797 + 0'01"027 190,485 km/h 24
9 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'22"842 + 0'01"072 190,382 km/h 20
10 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'23"214 + 0'01"444 189,531 km/h 4
11 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'23"532 + 0'01"762 188,809 km/h 23
12 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'23"586 + 0'01"816 188,687 km/h 25
13 17 Jenson Button BAR Honda 1'23"723 + 0'01"953 188,378 km/h 26
14 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'23"817 + 0'02"047 188,167 km/h 23
15 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'24"474 + 0'02"704 186,704 km/h 16
16 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'24"502 + 0'02"732 186,642 km/h 21
17 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'24"535 + 0'02"765 186,569 km/h 23
18 15 Justin Wilson Jaguar Ford Cosworth 1'24"669 + 0'02"899 186,274 km/h 5
19 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'25"579 + 0'03"809 184,293 km/h 18

Toyota et Panis donnent le ton

A-
A
A+
O. Panis (Toyota)O. Panis (Toyota)
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
Le soleil et une température encore supportable étaient de mises pour les premiers essais libres sur le Hungaroring. Le circuit était, comme de coutume très sale et les chronos allaient continuellement s'améliorer, ce qui sera sans aucun doute le cas tout au long du week-end.

Montoya et Ralf Schumacher seront les premiers à se lancer dans un tour rapide, imités par Michael Schumacher quelques instants plus tard. David Coulthard se signalait par un tête à queue, heureusement sans conséquence. Button partait lui aussi à la faute sans dommage pour la BAR du Britannique. Villeneuve sortira légèrement de la piste par deux fois ce matin.

C'est Mark Webber qui donnait une première référence de choix et installait sa Jaguar au premier rang. Michael Schumacher, de retour en piste, restait à distance et en profitait pour simuler un arrêt-ravitaillement au stand Ferrari.

Coulthard effectuait un tout droit sans conséquence négative pour sa voiture. Frentzen reproduisait la même erreur que Coulthard mais l'Allemand avait été gêné par Barrichello. Rubens, reparti dans un tour rapide, s'emparait alors de la première place.

Peu avant 'la mi-temps', Jarno Trulli réalisait le meilleur temps dès sa première tentative. Les voitures en Michelin commencent à hausser le rythme et voyait Montoya prendre l'avantage. Comme souvent, seules les Ferrari résistent à la domination des gommes françaises.

Revenu en piste, Michael Schumacher progressait un peu mais allait se faire également surprendre par une ruade de son cheval cabré. Le quintuple Champion du monde se relancera sans encombre pour regagner le garage de la Scuderia quelques tours plus tard.

C'est le moment que choisissait Olivier Panis pour se déchaîner à bord de sa Toyota. Auteur du meilleur chrono devant Barrichello, plus personne ne pourra rejoindre la TF103 malgré les tentatives de Jarno Trulli et Juan Pablo Montoya, revenus dans le trio de tête en fin de séance.

Barrichello et la deuxième Toyota de Cristiano Da Matta précèdent la Jaguar de Mark Webber et la deuxième Williams-BMW de Ralf Schumacher. Michael et sa Ferrari terminent à la 9ème place, entre David Coulthard et Fernando Alonso qui a peu tourné lors de cette séance libre.

Une fois de plus, sous la chaleur, les écuries équipées par Michelin trustent les premières places. Huit dans les 10 et comme d'habitude, les deux seuls représentants de Bridgestone sont les Ferrari.

Mauvais début de week-end dans le stand Minardi où le Danois Nicolas Kiesa, victime d'un problème moteur le matin lors des essais privés, n'a pas pu boucler un seul tour. La séance de Verstappen semblait mieux engagée mais elle s'est terminée sur le bord du circuit à cause d'un ennui mécanique.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.