En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix des Etats-Unis » Qualifications 1

Grand Prix des Etats-Unis

Indianapolis - Résultats des qualifications 1

Vendredi 26 Septembre 2003
21h00 - 22h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'09"566 216,934 km/h 3
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'09"835 + 0'00"269 216,098 km/h 3
3 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'10"081 + 0'00"515 215,339 km/h 3
4 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'10"222 + 0'00"656 214,907 km/h 3
5 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'10"372 + 0'00"806 214,449 km/h 3
6 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'10"450 + 0'00"884 214,211 km/h 3
7 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'10"556 + 0'00"990 213,890 km/h 3
8 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'10"736 + 0'01"170 213,345 km/h 3
9 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'10"756 + 0'01"190 213,285 km/h 3
10 17 Jenson Button BAR Honda 1'11"847 + 0'02"281 210,046 km/h 3
11 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'11"949 + 0'02"383 209,749 km/h 3
12 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'12"227 + 0'02"661 208,941 km/h 3
13 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'13"541 + 0'03"975 205,208 km/h 3
14 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'17"666 + 0'08"100 194,309 km/h 3
15 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'17"768 + 0'08"202 194,054 km/h 3
16 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'18"547 + 0'08"981 192,130 km/h 3
17 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'19"383 + 0'09"817 190,106 km/h 3
18 15 Justin Wilson Jaguar Ford Cosworth 1'19"491 + 0'09"925 189,848 km/h 3
19 18 Nicolas Kiesa Minardi Ford Cosworth 1'21"973 + 0'12"407 184,100 km/h 3
20 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 0'00"000 1

Trulli maîtrise les éléments

A-
A
A+
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
M. Webber (Jaguar)M. Webber (Jaguar)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
Le circuit d'Indianapolis était de nouveau sec au moment de commencer la première séance de qualification du GP des USA. Leader du Championnat du monde, Michael Schumacher a donc ouvert le bal sous les encouragements des quelques spectateurs présents dans la tribune en face des stands. Légèrement déporté dans le premier enchaînement, le pilote Ferrari conservait un rythme très élevé et terminait sa prestation en 1'10"736. Une performance déjà inférieure au temps de la pole position en 2002!

Bien plus rapide en vitesse de pointe, la Williams-BMW de Juan Pablo Montoya semblait encore plus efficace dans la portion plus serrée du tracé. Le Colombien s'emparait ainsi avec autorité de la première place, plus de trois dixièmes devant la Ferrari de son rival Allemand. La McLaren-Mercedes de Kimi Räikkönen était bien moins performant en bout de ligne droite mais le Finlandais parvenait à limiter le déficit par la suite pour venir échouer à 20 millièmes de Michael Schumacher.

Ralf Schumacher se montrait encore plus rapide que Montoya avant le premier freinage mais le jeune Allemand ne réussira pas à maintenir l'élan par la suite, allant même jusqu'à allumer ses roues au freinage. Une agressivité qui allait être récompenser par le meilleur chrono, 15 centièmes devant son équipier colombien.

Tout aussi motivé que son chef de file, Rubens Barrichello réalisait une entame très favorable, exploitait au maximum les ressources de sa F2003-GA dans 'l'infield' pour lâcher la cavalerie dans le dernier bout droit et couper la ligne de chronométrage en moins d'une minute et dix secondes!

Fernando Alonso rivalisait d'entrée de jeu avec le meilleur partiel mais devait se résoudre à laisser filer quelques dixièmes par la suite mais parvenait à glisser sa Renault dans le sillage de Montoya. Généralement moins à l'aise que Kimi dans ce type d'exercice, David Coulthard réussissait toutefois une belle prestation qui le voyait prendre l'ascendant sur Alonso au 5ème rang.

Jarno Trulli succédait à Coulthard dans l'arène d'Indianapolis. L'Italien, auteur du meilleur temps des essais privés et de la première séance libre, se montrait à nouveau dans le bon rythme et soutenait la comparaison avec le chrono de Barrichello. Jarno fera mieux encore, reléguant la Ferrari de son adversaire Brésilien à plus de deux dixièmes!

On signalait quelques gouttes éparses dans certains virages au moment où Mark Webber entrait en piste à son tour. L'Australien parvenait néanmoins à conserver sa Jaguar sur la bonne ligne jusqu'au terme de son effort qui sera récompensé par une brillante 3ème place. Jenson Button fera de son mieux pour faire bonne figure au volant de la BAR-Honda mais allait vite être rappelé à l'ordre par les limites de sa monture et une piste de plus en plus piégeuse.

Giancarlo Fisichella se félicitait d'avoir terminer son tour sans le moindre ennui mécanique et même si cela ne s'est pas terminée par une performance mémorable, les mécaniciens se félicitaient de ne pas avoir d'autres réparations à faire sur l'auto de l'Italien ce soir.

Surpris par un manque d'adhérence, Cristiano Da Matta allumait les roues de sa TF103 au premier virage et perdait là plus d'une seconde sur le meilleur temps. Le Brésilien allait tenter de conserver le bon cap malgré l'apparition d'une pluie de plus en plus soutenue mais sans parvenir à faire mieux que Button.

Heinz-Harald Frentzen prenait un maximum de précautions à bord de la Sauber pour ne pas en perdre le contrôle. Malgré de beaux efforts de la part de l'Allemand, les conditions d'adhérences étaient bien trop précaires pour envisager de faire mieux. C'est au moment où Olivier Panis s'élançait enfin que l'orage éclatait véritablement. Le Français mettait à profit toute son expérience du pilotage pour ramener sa Toyota à bon port mais à plus de huit secondes du meilleur chrono.

Jacques Villeneuve ne se faisait guère d'illusion sur l'issue de sa prestation, la seule ambition du Québécois étant de ne pas faire de dégâts. L'objectif sera le même pour le dernier groupe de cinq pilotes encore attendus sous le déluge. Nick Heidfeld aura droit à des trombes d'eaux mais terminait son tour avec la satisfaction de précéder Villeneuve.

Plus prudent, Ralph Firman n'aspirait qu'à terminer son tour sans casser de matériel. Pari réussi bien que l'Anglais ne puisse s'approcher de la barre des 1'19. Jos Verstappen se rendait rapidement compte, dans son tour de chauffe, que sa Minardi ne fonctionnait pas correctement et préférait regagner les stands avant d'aller affronter le chronomètre.

Pas encore au top de sa forme à bord de la Jaguar R4, Justin Wilson ne fera pas mieux que son compatriote Ralph Firman, une légitime déception pour l'ancien sociétaire de l'écurie Minardi.

Contrairement à son équipier Néerlandais, Nicolas Kiesa terminera son exercice imposé. Le jeune Danois, pour sa première visite à Indianapolis, qui plus est sous la pluie, s'en sortait avec les honneurs bien que relégué au delà de la barre des 1'21!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.