En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2019 » Grand Prix d'Italie

Grand Prix d'Italie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatorzième manche du Championnat du monde 2019 de F1. FIA F1WC
Dates: 06, 07 et 08 septembre. Lieu: Autodrome National de Monza.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 17.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 20°C dans l'air, 34°C sur la piste et 54% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 69 (68 à Monza et 1 à Imola).
 
Heure de départ: 15h10.
Circuit: 5,793 km x 53 tours, soit 306,720 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -309 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'19"119 (moy. 263,588 km/h) par
Kimi Räikkönen (Ferrari SF71H) en 2018.
1'21"046 (moy. 257,321 km/h) par
Rubens Barrichello (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2018:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W09 (P) en 1h16'54"484 (239,288 km/h)
2 7. Kimi Räikkönen Ferrari SF71H (P) à 0'08"705 (238,838 km/h)
3 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W09 (P) à 0'14"066 (238,561 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Leclerc résiste aux Mercedes et remporte sa 2ème victoire! Après avoir ouvert son compteur victoire en Formule 1 à Spa-Francorchamps, le 1er septembre, Charles Leclerc a enclenché la deuxième dans le temple de la vitesse. Pourtant, cela n'a pas été simple. Auteur de la pole position samedi, malgré un départ délicat, le pilote de 21 ans a tenu tête à Lewis Hamilton puis à Valtteri Bottas. Deux Mercedes contre une Ferrari... car Sebastian Vettel a craqué. Parti à la faute rapidement, au sixième tour, le pilote allemand a abandonné sa quatrième place et mis par terre la stratégie d'équipe de Ferrari. Pénalisé pour avoir mis en danger Stroll, puis Gasly, après son accident, le leader désigné, en début de saison, de la Scuderia a sûrement pris un sacré coup au moral dimanche avec une anonyme treizième place.

Tout seul, donc, comme un grand qu'il sera dans un futur très proche, Charles Leclerc a résisté pendant plus de quarante tours à la pression mise par Mercedes et Lewis Hamilton dans un premier temps. Parfois de manière virile, d'ailleurs. Preuve que le néo-pilote Ferrari apprend vite de ses mésaventures, notamment celle rencontrée en Autriche où Max Verstappen l'avait dépassé dans le dernier tour pour s'offrir la victoire. Ensuite, il a contenu le retour de Valtteri Bottas afin d'offrir la victoire tant attendue par Ferrari et ses fans. Libéré, Leclerc pouvait ainsi laisser exploser sa joie à l'issue de la course devant des tifosi euphoriques: "Quelle course! Je n'ai jamais été aussi fatigué. C'était très difficile. Cela veut tellement dire pour moi et pour l'équipe de gagner ici. Merci à tout le monde, c'est une immense émotion."

Outre le podium, on notera la quatrième place de Ricciardo et la cinquième de Hülkenberg. Renault a le sourire. Et c'est assez rare pour le noter. Verstappen, parti en fond de grille, termine huitième et complète une solide remontée.
.:: Programme ::.
.:: Affiche ::.
>> 1011ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.