En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2018 » Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Sixième manche du Championnat du monde 2018 de F1. FIA F1WC
Dates: 24, 26 et 27 mai. Lieu: Circuit de Monaco.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 19.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 25°C dans l'air, 33°C sur la piste et 51% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 64 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 15h10.
Circuit: 3,337 km x 78 tours, soit 260,286 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'12"178 (moy. 166,439 km/h) par
Kimi Räikkönen (Ferrari SF70H) en 2017.
1'14"439 (moy. 161,528 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2017:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Sebastian Vettel Ferrari SF70H (P) en 1h44'44"340 (149,105 km/h)
2 7. Kimi Räikkönen Ferrari SF70H (P) à 0'03"145 (149,031 km/h)
3 3. Daniel Ricciardo Red Bull RB13-TAG Heuer (P) à 0'03"745 (149,017 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Ricciardo gagne et efface le mauvais souvenir de 2016!Un Grand Prix de Monaco historique. Mais guère passionnant. Voici ce qu'il faudra retenir de cette édition 2018 sur le Rocher. Au lendemain de la pole position record signée par Daniel Ricciardo - premier homme à avoir franchi le mur des 1'11 en Principauté -, la course n'a pas délivré de surprises. Ni même une petite intervention de la voiture de sécurité, spécialité maison depuis cinq ans où elle a eu le droit de se dégourdir les pneumatiques à huit reprises. Mais pas cette année, seule une intervention virtuelle ayant lieu lorsque, à quelques tours du terme de la course, le pauvre Charles Leclerc, à domicile, voyait ses freins le trahir, l'envoyant percuter la Toro Rosso de Hartley, heureusement sans trop de dommages.

Hormis cet incident de course, rien, ou presque, à signaler. Pour la première fois depuis le doublé de Nico Rosberg en 2014, un pilote ayant signé la pole position s'est imposé en Principauté. Un succès au goût de revanche pour Ricciardo qui, en 2016, avait touché du doigt une première victoire ici-même avant de tout perdre sur une énorme erreur de son équipe lors de son arrêt aux stands. Ce dimanche, l'Australien aura mené la course de bout en bout, ne laissant aucune chance à ses rivaux malgré une perte de puissance au niveau de son moteur après environ 25 tours de course. Un souci qui a permis à Sebastian Vettel de revenir sur lui, mais sans l'inquiéter, l'Allemand admettant après-coup: "Je n'étais pas assez confiant avec mes pneumatiques pour tenter quelque chose en fin de course."

Lewis Hamilton, lui, a limité la casse au Championnat du monde en terminant sur la troisième marche du podium. Belle performance des Français Esteban Ocon et Pierre Gasly, respectivement 6ème et 7ème alors que Romain Grosjean, lui, n'a jamais été dans le coup (15ème).
.:: Affiche ::.
>> 982ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.