En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2018 » Grand Prix de Russie

Grand Prix de Russie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Seizième manche du Championnat du monde 2018 de F1. FIA F1WC
Dates: 28, 29 et 30 septembre. Lieu: Circuit de Sotchi.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 25°C dans l'air, 30°C sur la piste et 54% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2014.
Editions disputées à ce jour: 4 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +3h (+1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h10, heure locale (13h10, heure française).
Circuit: 5,848 km x 53 tours, soit 309,745 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 199 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'33"194 (moy. 225,903 km/h) par
Sebastian Vettel (Ferrari SF70H) en 2017.
1'36"844 (moy. 217,389 km/h) par
Kimi Räikkönen (Ferrari SF70H) en 2017.
 
@LE PODIUM 2017: (52 tours effectués sur les 53 prévus, soit 303,897 km)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W08 (P) en 1h28'08"743 (206,860 km/h)
2 5. Sebastian Vettel Ferrari SF70H (P) à 0'00"617 (206,836 km/h)
3 7. Kimi Räikkönen Ferrari SF70H (P) à 0'11"000 (206,431 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Course stratégique de Mercedes qui fait gagner Hamilton!Lewis Hamilton se rapproche à grands pas d'un cinquième titre mondial. A Sotchi, le Britannique a bénéficié de la stratégie d'équipe de Mercedes pour signer un 70ème succès en Formule 1 et sa huitième victoire de la saison. Sur les rives de la Mer Noire, le Champion du monde en titre a devancé Valtteri Bottas, très déçu, et Sebastian Vettel, qui voit le titre s'éloigner.

Le départ était attendu à Sotchi, surtout avec cette longue ligne droite qui défavorise le poleman. Pour autant, Bottas a parfaitement tenu en respect son coéquipier et tout s'est bien passé. C'est de derrière que l'animation est venue. Elle portait un nom: Verstappen. 19ème sur la grille de départ, le Néerlandais a réalisé un départ tonitruant. 13ème après le premier tour, 9ème à l'issue du troisième puis 5ème après huit tours, le pilote Red Bull a régalé en début de course.

Très rapidement, les leaders se sont arrêtés. Bottas et Vettel ont été les premiers et Hamilton a lui fait le choix de retarder son passage par les stands. Une erreur car le Britannique, à l'issue de son arrêt, est ressorti derrière l'Allemand. Mais le Champion du monde a montré qui était le patron sur la piste et est allé dépasser la Ferrari au virage 4 dans le 18ème tour. Un coup de massue pour Vettel. Pendant ce temps-là, c'est Verstappen qui prenait les commandes de la course.

Alors que Verstappen menait le Grand Prix, Mercedes distillait les consignes et Toto Wolff, le grand patron, ordonnait à Bottas de laisser passer son leader au tour 25. Une décision compliquée à accepter pour le Finlandais mais bénéfique pour Hamilton. Le Britannique, conscient que Verstappen devait s'arrêter, avait alors course gagnée. Car comme prévu, le Néerlandais effectuait son seul arrêt à dix tours du terme du Grand Prix et cela permettait à Hamilton de prendre la tête pour ne plus la lâcher.

Chez les Français, on retiendra la belle neuvième place d'Esteban Ocon qui bat son coéquipier et marque deux points. Déception pour Romain Grosjean qui termine à la porte des points, 11ème. A noter également la belle course du Monégasque, Charles Leclerc, septième.
.:: Programme ::.
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.