En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2007 » Grand Prix d'Espagne » Classement

Grand Prix d'Espagne

Barcelone - Résultats de la course

Dimanche 13 Mai 2007
14h00 - 15h35
DISTANCE REDUITE >> 65 tours effectués sur les 66 prévus, soit 302,449 km
P Pilote Châssis Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 5. Felipe Massa Ferrari Ferrari 65 1h31'36"230 198,102 km/h
2 2. Lewis Hamilton McLaren Mercedes 65 1h31'43"020 + 0'06"790 197,858 km/h
3 1. Fernando Alonso McLaren Mercedes 65 1h31'53"686 + 0'17"456 197,475 km/h
4 10. Robert Kubica BMW Sauber BMW 65 1h32'07"845 + 0'31"615 196,969 km/h
5 14. David Coulthard Red Bull Renault 65 1h32'34"561 + 0'58"331 196,022 km/h
6 16. Nico Rosberg Williams Toyota 65 1h32'35"768 + 0'59"538 195,979 km/h
7 4. Heikki Kovalainen Renault Renault 65 1h32'38"358 + 1'02"128 195,888 km/h
8 22. Takuma Sato Super Aguri Honda 64 1h31'50"941 + 1 tour 194,533 km/h
9 3. Giancarlo Fisichella Renault Renault 64 1h31'52"172 + 1 tour 194,489 km/h
10 8. Rubens Barrichello Honda Honda 64 1h32'06"861 + 1 tour 193,972 km/h
11 23. Anthony Davidson Super Aguri Honda 64 1h32'17"097 + 1 tour 193,614 km/h
12 7. Jenson Button Honda Honda 64 1h32'44"602 + 1 tour 192,657 km/h
13 20. Adrian Sutil Spyker Ferrari 63 1h31'49"413 + 2 tours 191,545 km/h
14 21. Christijan Albers Spyker Ferrari 63 1h32'25"252 + 2 tours 190,307 km/h
AB 9. Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 46 boîte de vitesses
AB 11. Ralf Schumacher Toyota Toyota 44 mécanique
AB 18. Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Ferrari 19 hydraulique
AB 19. Scott Speed Toro Rosso Ferrari 9 pneu
AB 6. Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 9 électricité
AB 12. Jarno Trulli Toyota Toyota 8 pression d'essence
AB 15. Mark Webber Red Bull Renault 7 hydraulique
AB 17. Alexander Wurz Williams Toyota 1 accrochage
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Massa gagne, Hamilton engrange

A-
A
A+
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
L. Hamilton (McLaren)L. Hamilton (McLaren)
F. Alonso (McLaren)F. Alonso (McLaren)
R. Kubica (BMW Sauber)R. Kubica (BMW Sauber)
D. Coulthard (Red Bull)D. Coulthard (Red Bull)
Il fait beau et chaud à Barcelone à quelques minutes du départ du Grand Prix d'Espagne. Les Ferrari et les McLaren sont sur les deux premières lignes et on s'attend à un énorme duel entre ces deux équipes.

C'était sans compter sur la grande forme qu'affiche Felipe Massa depuis quelques semaines. Le Brésilien de la Scuderia s'est en effet promené cet après-midi pour aller cueillir une victoire méritée. D'autant plus que comme à Bahreïn, Felipe Massa a signé la pole position et le tour le plus rapide en course...

Malgré une température ambiante de 28°C et une température de la piste qui est de 48°C, tous les pilotes sont en pneus tendres au moment de s'aligner sur la grille de départ.

Jarno Trulli est la première victime de ce Grand Prix puisqu'il cale au départ et le directeur de course décide de donner le signal pour un nouveau tour de formation. La Toyota de Jarno réussit finalement à démarrer, mais il doit partir des stands.

A l'extinction des feux, Fernando Alonso prend un excellent départ et vient se mettre à la hauteur de Felipe Massa au freinage du premier virage. Mais il n'y a pas la place pour deux et Massa force Alonso à faire un tour hors piste.

Le classement au premier passage: Massa, Hamilton, Räikkönen, Alonso, Kubica, Heidfeld, Coulthard, Kovalainen, Rosberg, Barrichello, Button, Fisichella, Sato, Speed, Liuzzi, Webber, Sutil, Davidson, Trulli, Albers et Ralf Schumacher qui est au stand à la fin du premier tour. Wurz y est aussi, mais il n'en ressortira plus.

En tête de la course, Massa prend immédiatement le large. Il compte déjà 2"5 d'avance sur Hamilton à la fin du second tour, 4" sur Räikkönen, 4"7 sur Alonso, 6" sur Kubica et 7"1 sur Heidfeld.

Massa semble sur une autre planète et poursuit sa chevauchée solitaire en tête de la course. Le Brésilien creuse un énorme écart sur ses poursuivants. Il compte 4"9 d'avance sur Hamilton au 7ème tour. Räikkönen suit à 6"4, Alonso à 8"4, Kubica à 11"1, Heidfeld à 12"8, Coulthard à 14"7 et Kovalainen à 16"1. Jarno Trulli et Mark Webber abandonnent durant ce tour.

Coup de théâtre à la fin du 8ème tour lorsque Kimi Räikkönen interrompt brutalement son effort et rejoint son stand au ralenti. Il abandonne et ouvre une voie royale à Fernando Alonso qui a maintenant son équipier en point de mire.

Pendant ce temps, le week-end noir de Scott Speed se poursuit: il explose son pneu arrière gauche dans la ligne droite et abandonne lui aussi. Heureusement pour lui, il a réussi à garder le contrôle de sa monoplace et à la ranger à l'abri, sur la pelouse du premier virage.

Alonso a la piste libre devant lui, mais il ne parvient pas vraiment à revenir son Lewis Hamilton. L'Espagnol compte 4"1 de retard sur son équipier au 13ème tour. Quant à Hamilton, il a un retard de 7"4 sur Massa toujours aussi impressionnant en tête de la course.

Barrichello est le premier à rentrer pour ravitailler au 18ème tour. Massa, Alonso et Kovalainen l'imitent au 19ème tour, Coulthard au 20ème, Kubica, Button et Fisichella au 21ème, Hamilton au 22ème, Rosberg et Sutil au 23ème, Heidfeld au 24ème (il repart avant que le mécanicien fixe sa roue avant gauche et il doit repasser au stand après avoir bouclé un tour au ralenti), Sato et Albers au 25ème et enfin Davidson au 27ème tour.

A noter que lors de cette première vague de ravitaillements, il y a eu un début d'incendie sur la voiture de Massa, mais sans mal pour sa voiture. Il faut aussi savoir que Fernando Alonso est l'un des seuls pilotes à avoir demandé des pneus durs et que les deux Honda se sont touchées à la fin de la ligne droite. Button perd son aileron avant et doit repasser par son stand au 23ème tour pour en recevoir un nouveau.

Le top 10 au 28ème tour: Massa, Hamilton à 11"1, Alonso à 22"1, Kubica à 24"5, Coulthard à 31"7, Kovalainen à 32"2, Rosberg à 44"8, Barrichello à 59"7, Fisichella à 60"1 et Sato à 61"7. Nick Heidfeld est maintenant 15ème, à plus d'un tour de Felipe Massa.

Kovalainen ravitaille pour la seconde fois au 30ème tour. Le Finlandais est dans une stratégie à trois ravitaillements.

Au 39ème tour, Massa compte 18"2 d'avance sur Hamilton, 31"9 sur Alonso, 34"6 sur Kubica, 37"6 sur Coulthard, 52"7 sur Rosberg, 57"5 sur Kovalainen, 75"5 sur Barrichello, 76"1 sur Fisichella et 78"9 sur Sato. Les autres sont à un tour ou plus.

Fisichella ravitaille pour la seconde fois au 41ème tour, Massa, Coulthard Kovalainen et Barrichello au 42ème, Rosberg au 43ème, Sato au 46ème, Hamilton, Kubica et Sutil au 47ème, Alonso et Albers au 48ème, Button au 49ème et enfin Davidson au 50ème. Fisichella ravitaillera une troisième fois au 59ème tour.

Felipe Massa remporte donc ce Grand Prix d'Espagne sans jamais avoir été menacé. Il se replace dans la course au titre, mais c'est l'étonnant Lewis Hamilton qui est seul en tête du classement provisoire grâce à sa deuxième place d'aujourd'hui.

Fernando Alonso monte sur le podium, mais certainement pas sur la marche qu'il visait. Il peut néanmoins se satisfaire d'avoir pu maintenir un excellent Robert Kubica derrière lui jusqu'à la fin de la course.

Derrière le Polonais de l'équipe BMW Sauber, on retrouve un non moins excellent David Coulthard qui a eu des problèmes techniques en fin de course, mais a réussi à conserver sa cinquième place de justesse face à Nico Rosberg. Suivent dans l'ordre pour les derniers points attribués aujourd'hui: Heikki Kovalainen et Takuma Sato qui marque le premier point de l'écurie Super Aguri en F1!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit depuis des images satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici pour télécharger le fichier KMZ.

• Vous pouvez aussi utiliser Google Maps directement en ligne en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.