En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2021 » Grand Prix des Etats-Unis

Grand Prix des Etats-Unis

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dix-septième manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 22, 23 et 24 octobre. Lieu: Circuit des Amériques, Austin.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 17.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 28°C dans l'air, 38°C sur la piste et 60% d'humidité.
Affluence: environ 140 000 spectateurs le dimanche (400 000 sur les trois jours).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1959.
Editions disputées à ce jour: 57 dont 42 sous le nom "Etats-Unis" (1 à Sebring, 1 à Riverside, 15 à Watkins Glen, 1 à Dallas, 5 à Détroit, 3 à Phoenix, 8 à Indianapolis et 8 à Austin), 7 sous le nom "Etats-Unis Est" (5 à Watkins Glen et 2 à Détroit) et 8 sous le nom "Etats-Unis Ouest" (8 à Long Beach).
Il y eut aussi 2 Grands Prix sous le nom "Las Vegas" (au Caesars Palace) et 11 sous le nom "Indianapolis 500".
 
Fuseau horaire: GMT -5h (-7h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (21h, heure française).
Distance: 5,513 km x 56 tours, soit 308,405 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -323 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur tour
1'32"029 (moy. 215,658 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W10) en 2019.
1'36"169 (moy. 206,374 km/h) par
Charles Leclerc (Ferrari SF90) en 2019.
 
@LE PODIUM 2019: (dernier GP s'étant déroulé sur ce circuit)
P Pilote Châssis-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W10 Pirelli 1h33'55"653 197,006 km/h
2 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W10 Pirelli + 0'04"148 196,861 km/h
3 33. Max Verstappen Red Bull RB15-Honda Pirelli + 0'05"002 196,831 km/h


@LES FAITS DE COURSE:
18ème victoire de Verstappen qui creuse l'écart au championnat!Le gros coup de Max Verstappen aux Etats-Unis. Sur un tracé historiquement favorable à Mercedes, le pilote Red Bull a maté Lewis Hamilton à Austin pour s'offrir un 18ème succès en carrière et une huitième victoire cette saison. Il en profite pour porter son avance au Championnat du monde à douze points. Pourtant, le plan de la marque autrichienne ne s'est pas déroulé comme prévu. Après avoir décroché la pole position samedi au nez et à la barbe de Lewis Hamilton, Max Verstappen a été surpris au départ de la course par l'envol canon du septuple Champion du monde. Au premier virage, le pilote Mercedes sortait en tête devant celui de Red Bull. C'est alors une bataille stratégique qui s'est engagée sous nos yeux.

Dans le rythme de la Mercedes, Verstappen a choisi de s'arrêter en premier, à la fin du dixième tour, pour mettre des gommes dures. Un coup qui s'est avéré payant grâce à l'aide de Sergio Pérez. Alors troisième, le Mexicain a également choisi de s'arrêter au douzième tour pour mettre des pneus mediums. Cela a eu pour but de forcer l'arrêt de Lewis Hamilton car si ce dernier était resté en piste, il serait ressorti derrière les deux Red Bull. Au treizième tour, le Britannique a alors plongé dans les stands pour mettre des gommes dures comme ses petits camarades. Ressorti deuxième à six secondes de Verstappen, le septuple Champion du monde est remonté fort sur son rival. C'est alors que le Néerlandais a effectué son second arrêt au 29ème tour. Imité par Sergio Pérez au tour suivant alors que Lewis Hamilton faisait lui le pari de pousser son deuxième relais au maximum. Un choix qui s'avérera perdant.

C'est à la fin du 37ème tour que LH44 est repassé par son box, laissant la tête à Verstappen, pour mettre des gommes neuves et ainsi fondre en fin de course sur le leader du championnat. Revenu rapidement à trois secondes du Batave, le Britannique a buté dans les derniers tours, après avoir martyrisé ses pneus pour revenir à la bagarre. Hamilton, malgré une attaque sans retenue, n'est jamais parvenu à accrocher le DRS pour attaquer Verstappen et à l'arrivée, le Néerlandais, auteur d'une parfaite maîtrise de ses pneumatiques, a conservé son bien et sa victoire. Un succès ô combien précieux à dorénavant cinq manches de la fin de saison puisque Max Verstappen possède désormais douze points d'avance sur Lewis Hamilton (287,5 contre 275,5). Solide, Sergio Pérez complète le podium et valide le gros week-end de Red Bull qui revient à 23 points de Mercedes chez les constructeurs.

Derrière, on notera la belle quatrième place de Charles Leclerc avec sa Ferrari et la cinquième place de Daniel Ricciardo au volant de la McLaren. Belle course aussi de Yuki Tsunoda, neuvième, qui retrouve le Top 10 après cinq courses difficiles et qui sauve l'honneur pour AlphaTauri car Pierre Gasly a été contraint rapidement à l'abandon. Le Français a été en difficulté tout le week-end, malgré une huitième place sur la grille. Il a également rencontré un problème sur son moteur juste avant la course qui l'a contraint à l'abandon tôt dans la course. Un dimanche vraiment à oublier pour les Tricolores puisque Esteban Ocon n'a pas fait mieux, lui aussi contraint à l'abandon avant la mi-course. Imité en fin de course par Fernando Alonso qui a confirmé le zéro pointé d'Alpine à Austin.
.:: Affiche ::.
>> 1052ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.