En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2021 » Grand Prix de Russie

Grand Prix de Russie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quizième manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 24, 25 et 26 septembre. Lieu: Autodrome de Sotchi.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 19.
Conditions atmosphériques: ciel variable. 17°C dans l'air, 19°C sur la piste et 72% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2014.
Editions disputées à ce jour: 7 (toujours sur le même circuit).
 
Fuseau horaire: GMT +3h (+1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (13h, heure française).
Distance: 5,848 km x 53 tours, soit 309,745 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -199 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'31"304 (moy. 230,579 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W11) en 2020.
1'35"761 (moy. 219,847 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W10) en 2019.
 
@LE PODIUM 2020:
P Pilote Châssis-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W11 (P) en 1h34'00"364 (197,697 km/h)
2 33. Max Verstappen Red Bull RB16-Honda (P) à 0'07"729 (197,426 km/h)
3 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W11 (P) à 0'22"729 (196,903 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton franchit la barre mythique des 100 victoires en F1!100. Dimanche, en Russie, Lewis Hamilton est entré encore un peu plus dans la légende de la Formule 1. Le Britannique a remporté un Grand Prix exceptionnel à Sotchi, marqué par l'arrivée de la pluie dans les ultimes tours, son centième succès en F1. Une performance colossale qui laissera tout de même un goût amer au septuple Champion du monde puisque son rival pour le titre mondial, Max Verstappen, qui s'élançait dernier sur les bords de la mer Noire, a pris une superbe deuxième place et limite bien la casse. Troisième, Carlos Sainz donne le sourire à Ferrari.

Pourtant, Lando Norris, le poleman, a longtemps cru qu'il allait s'imposer pour la première fois de carrière. Le pilote McLaren avait tout bien fait malgré un départ difficile, dépassé par Sainz. Le jeune Britannique avait repris son bien quelques tours plus tard. En gestion devant, Norris profitait du départ manqué de Lewis Hamilton, seulement sixième après cinq tours et longtemps englué dans le trafic derrière Russell, Stroll et Ricciardo. Dernier sur la grille, Max Verstappen bénéficiait alors du petit rythme devant pour remonter. A tel point qu'après vingt tours, le Néerlandais ne pointait qu'à quatre secondes du Britannique. Et les deux rivaux au titre mondial rentraient même au stand en même temps à la fin du tour 26. Un arrêt salvateur pour Hamilton qui ressortait en dehors du trafic mais pas Verstappen. Le Néerlandais allait alors être fortement ralenti par Alonso alors que Hamilton partait en chasse de Norris pour la victoire.

Mais le pilote McLaren a résisté et à sept tours de l'arrivée, il possédait encore deux secondes d'avance sur la Mercedes au numéro 44. C'est alors que la pluie s'est abattue sur Sotchi. La plupart des pilotes ont plongé dans les stands pour mettre des intermédiaires. Sauf les deux leaders qui restaient alors en piste, sur des œufs. Forcé par son équipe, Hamilton finissait par plonger dans les stands pour chausser des intermédiaires à quatre tours du but. Norris lui faisait le choix de rester en piste. Un mauvais choix car la pluie allait s'intensifier et pousser le leader à la faute. LH44 prenait alors la tête à trois tours de l'arrivée et filait ainsi vers sa 100ème victoire en carrière. Cruel pour Norris, finalement septième à l'arrivée.

Si l'arrivée de la pluie a permis à Hamilton de s'imposer, elle a aussi permis à Max Verstappen de prendre la deuxième place du GP de Russie. Septième à six tours de l'arrivée, le Néerlandais a rapidement chaussé les intermédiaires et doublé l'ensemble de ses rivaux dans les stands en fin de course. Parti dernier, le pilote Red Bull ne perd que sept points sur Hamilton et pointe à deux unités de ce dernier au Championnat du monde. Une belle opération comptable pour Verstappen. Par ailleurs, on notera la troisième place de Carlos Sainz et le troisième podium de l'Espagnol avec Ferrari après Monaco et la Hongrie.
.:: Programme ::.
.:: Affiche ::.
>> 1050ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.