En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2023 » Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne

Tout savoir sur... la course


En bref

Septième manche du Championnat du monde 2023 de F1. logo FIA F1WC
Dates: 02, 03 et 04 juin. Lieu: Circuit de Catalogne, Barcelone.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 20.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. 22°C dans l'air, 32°C sur la piste et 65% d'humidité.
Affluence: environ 284 060 spectateurs le dimanche (125 560 sur les trois jours).


Le Grand Prix

circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 52 (2 à Pedrables, 9 à Jarama, 4 à Montjuïc Park, 5 à Jerez de la Frontera et 32 à Barcelone).
Tracé modifié (version légèrement raccourcie du précédent tracé).
 
Heure de départ: 15h.
Distance: 4,657 km x 66 tours, soit 307,236 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -126 m.


Les records

Pole position

Meilleur tour

1'16"741 (moy. 219,309 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W12) en 2021.
1'18"149 (moy. 215,358 km/h) par
Max Verstappen (Red Bull RB16B-Honda) en 2021.
 

Le podium 2022

P Pilote Châssis-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Max Verstappen Red Bull RB18-RBPT Pirelli 1h37'20"475 190,109 km/h
2 11. Sergio Pérez Red Bull RB18-RBPT Pirelli + 0'13"072 189,684 km/h
3 63. George Russell Mercedes F1 W13 Pirelli + 0'32"927 189,043 km/h


Les faits de course

Verstappen fait cavalier seul et remporte sa 40ème victoire!Cela semble si simple. Max Verstappen et Red Bull sont tout simplement au-dessus du lot cette saison. En Espagne, le Néerlandais a signé le week-end parfait. Il a dominé les trois séances d'essais libres, signé la pole samedi avec une facilité déconcertante et paradé dimanche pour claquer son cinquième succès de la saison, sa 40ème victoire en carrière, tout en signant le meilleur tour en course. Le Batave est tout simplement intouchable. Les Mercedes, elles, confirment leur retour au premier plan avec un double podium. Lewis Hamilton termine deuxième, juste devant George Russell.

La semaine dernière, lors d'un GP de Monaco très longtemps ennuyeux, la pluie était venue rebattre les cartes sur les trente derniers tours. Cette fois, le ciel ne s'est pas déchaîné sur la Catalogne et Max Verstappen a livré une véritable démonstration. Le plus dur au final fut le départ où Carlos Sainz, parti en tendres alors que le pilote Red Bull était en mediums, a tenté sa chance au premier virage mais le Néerlandais a conservé sa position pour ensuite s'envoler tranquillement vers un nouveau succès. Derrière, Sainz (5ème) était incapable de suivre le rythme du Batave mais également celui des Mercedes.

Les voitures allemandes sont de retour au premier plan. Elles ont été les seules à suivre le rythme de Verstappen et la monoplace noire s'améliore course après course. Parti quatrième, Lewis Hamilton a facilement décroché la deuxième place, à 24 secondes du leader, et George Russell a réalisé une belle remontée. Parti douzième, le Britannique s'est classé troisième après un départ supersonique où il a notamment gagné quatre positions. Il fait mieux que Sergio Pérez, parti onzième et qui termine quatrième, signe donc que la Mercedes fonctionne.

Pas de podium cette fois-ci pour les Bleus. Les Alpine ont manqué de rythme en course. Esteban Ocon récolte tout de même quatre points avec sa huitième place alors que Pierre Gasly marque un point. Dixième sur la grille, Gasly a conservé cette place à l'arrivée suite à un départ manqué et doit sa place dans le Top 10 à la pénalité de cinq secondes infligée à Yuki Tsunoda.
.:: Affiche ::.
>> 1086ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Publicité ::.