En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2020 » Grand Prix de Toscane

Grand Prix de Toscane

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Neuvième manche du Championnat du monde 2020 de F1. FIA F1WC
Dates: 11, 12 et 13 septembre. Lieu: Circuit du Mugello (Italie).
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 30°C dans l'air, 45°C sur la piste et 39% d'humidité.
Affluence: nombre d'entrées limité à 2 880 spectateurs au maximum chaque jour.


@LE GRAND PRIX:
circuit Nouveau Grand Prix.
Nouveau circuit.
 
Heure de départ: 15h10.
Circuit: 5,245 km x 59 tours, soit 309,497 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: 42 m.


@LES RECORDS:
Nouveau circuit, il n'y a donc aucune référence avec le passé.


@LES FAITS DE COURSE:
Malgré deux drapeaux rouges, Hamilton remporte sa 90ème victoire!L'Italie nous gâte en ce moment. Après la course épique de Monza, dimanche dernier, le Mugello nous a offert un nouveau scénario rocambolesque. Mais, comme souvent, à la fin, c'est Lewis Hamilton qui a triomphé pour glaner un 90ème succès en carrière et se rapprocher un peu plus de la légende Michael Schumacher (91). Derrière, Valtteri Bottas offre un nouveau doublé à Mercedes, le troisième en neuf Grand Prix, et Alexander Albon (Red Bull) décroche son premier podium en Formule 1.

Pourtant, Lewis Hamilton, en pole, avait manqué son départ, probablement sa seule frayeur de la course, et abandonné la tête à Valtteri Bottas au premier virage. Derrière, c'était déjà le chaos avec un gros accident au virage 2, mettant hors course plusieurs pilotes dont Max Verstappen et Pierre Gasly. La voiture de sécurité était de sortie et la course était relancée à la fin du sixième tour. Pour quelques secondes seulement. Car Bottas, leader, retardait au maximum la reprise de la course afin de ne pas se faire surprendre par Hamilton. Sauf que derrière, ce petit jeu provoquait un carambolage impressionnant, impliquant Giovinazzi, Magnussen, Sainz et Latifi. Course arrêtée et premier drapeau rouge de la course.

Sur le restart au tour 10, Hamilton prenait alors le meilleur sur Bottas pour récupérer sa première place et s'envoler. Derrière, Leclerc, surprenant troisième, mais sans solution avec sa Ferrari, reculait au septième rang alors que Ricciardo commençait à rêver de podium, une place attendue par Renault depuis 2011. Avec le jeu des arrêts aux stands, l'Australien prenait même la troisième place au tour 31. La marque au losange tenait alors son podium même si Albon et Stroll étaient pressant derrière lui. Tellement d'ailleurs que Lance Stroll (Racing Point) partait alors à la faute au tour 44. Résultat? Voiture explosée et nouveau drapeau rouge.

Course arrêtée donc mais qui allait reprendre pour treize tours. Un nouveau restart parfaitement géré par Hamilton et Ricciardo, qui sautait Bottas au virage 1. Malheureusement, l'Australien ne pouvait tenir le rythme et se faisait dépasser par Bottas puis Albon pour finalement se satisfaire d'une quatrième place, la troisième sur les six dernières courses. Derrière, on notera les premiers points de Räikkönen, neuvième, et les huitième et dixième places des Ferrari, à domicile pour le 1000ème Grand Prix de la marque.
.:: Programme ::.
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.