En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2021 » Grand Prix de Bahreïn

Grand Prix de Bahreïn

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Première manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 26, 27 et 28 mars. Lieu: Circuit de Sakhir, Manama.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: nuit claire. 21°C dans l'air, 28°C sur la piste et 55% d'humidité.
Affluence: environ 4 500 spectateurs (uniquement vaccinés ou guéris du Covid-19) le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2004.
Editions disputées à ce jour: 16 (toujours sur le même circuit).
 
Fuseau horaire: GMT +3h (+1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 18h, heure locale (17h, heure française).
Course se déroulant de nuit!
Distance: 5,412 km x 57 tours, soit 308,238 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -246 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'27"264 (moy. 223,267 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W11) en 2020.
1'30"252 (moy. 216,075 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2020:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W11 (P) en 2h59'47"515 (102,865 km/h)
2 33. Max Verstappen Red Bull RB16-Honda (P) à 0'01"254 (102,853 km/h)
3 23. Alexander Albon Red Bull RB16-Honda (P) à 0'08"005 (102,789 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton résiste à Verstappen au terme d'une bagarre magnifique!Le patron, c'est Sir Lewis Hamilton. C'est peu dire que le Grand Prix de Bahreïn, première manche de la saison, était attendu. Et la première bataille entre Red Bull et Mercedes a tenu toutes ses promesses avec notamment des derniers tours irrespirables alors que Max Verstappen remontait sur le septuple Champion du monde. Mais à la fin, comme souvent, Lewis Hamilton (Mercedes) a empoché la mise pour la 96ème fois en carrière et débuté idéalement la cuvée 2021. Seulement deuxième, Max Verstappen (Red Bull) pourra nourrir des regrets alors que Valtteri Bottas (Mercedes) complète le podium.

Pourtant, Max Verstappen se dressait en grand favori de cette course malgré le fait d'avoir les deux Mercedes à ses trousses. Mais Red Bull a rencontré des problèmes. Tout d'abord avec une panne dans le tour de chauffe pour Sergio Pérez. Initialement onzième sur la grille, le Mexicain s'immobilisait dans le dernier secteur et empêchait le départ de la course. Les pilotes repartaient alors pour un tour de formation et Pérez parvenait à redémarrer sa monoplace pour prendre le départ depuis la voie des stands. Un coup dur pour le transfuge de Racing Point.

Quelques minutes plus tard, le départ était donné. Le start était excellent pour le Néerlandais, malgré des problèmes de différentiel, mais la voiture de sécurité sortait rapidement après l'accident de Nikita Mazepin, auteur d'un week-end catastrophique pour sa première chez Haas. Le Grand Prix finissait par reprendre au tour 5 et Pierre Gasly, bien placé dans le Top 7, ruinait alors sa course en percutant Daniel Ricciardo. Aileron avant cassé et une course anonyme pour le Français avec une modeste 17ème place à l'arrivée.

Devant, la bagarre faisait rage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Avec Valtteri Bottas, troisième, Mercedes pouvait alors jouer la tactique du deux contre un et brouillait les pistes avec un premier arrêt précoce pour le Britannique dès le 13ème tour et au 16ème tour pour le Finlandais. Après les premiers arrêts, Hamilton menait la course avec des gommes dures alors que Verstappen suivait en mediums. Et dès le 28ème tour, le septuple Champion du monde repassait par les stands pour remettre des pneus durs et aller au bout de la course. Verstappen était alors piégé et restait en piste jusqu'au 40ème tour. Contrait de chausser des gommes dures, la Red Bull ressortait deuxième et allait remonter sur Hamilton dans les derniers tours.

La jonction était faite à six tours du but. Seuls au monde, les deux pilotes se livraient alors une rude bataille et à trois tours de l'arrivée, Verstappen prit le meilleur sur Hamilton au virage 4 mais avec les quatre roues en dehors des limites du circuit. Le Néerlandais était alors contraint de laisser repasser le Britannique. Il avait laissé passer sa chance. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Valtteri Bottas allait parapher le bon week-end de Mercedes en lui chipant le meilleur tour dans les ultimes kilomètres de la course. Une course presque parfaite pour la marque allemande.

Derrière, on notera la très belle quatrième place de Lando Norris (McLaren) et la superbe remontée de Sergio Pérez (Red Bull). Le Mexicain, parti des stands, a pris la cinquième place et marque aussi de gros points. Une belle première avec la marque autrichienne. Les Ferrari seront sûrement un peu déçues avec la sixième place de Leclerc et la huitième de Sainz. Enfin, il faut saluer la première de Yuki Tsunoda qui termine neuvième et qui a offert de beaux dépassements durant la course.
.:: Affiche ::.
>> 1036ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.