En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2022 » Grand Prix de Mexico

Grand Prix de Mexico

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Vingtième manche du Championnat du monde 2022 de F1. FIA F1WC
Dates: 28, 29 et 30 octobre. Lieu: Autodrome des frères Rodriguez, Mexico (Mexique).
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 19.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 25°C dans l'air, 38°C sur la piste et 31% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2021.
Edition disputée à ce jour: 1 (sur le même circuit).
 
Fuseau horaire: GMT -6h (-7h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 14h, heure locale (21h, heure française).
Distance: 4,304 km x 71 tours, soit 305,354 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -230 m.


@LES RECORDS: (2018 = circuit utilisé pour le GP du Mexique)
Pole position Meilleur tour
1'14"759 (moy. 207,258 km/h) par
Daniel Ricciardo (Red Bull RB14-TAG Heuer) en 2018.
1'17"774 (moy. 199,223 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W02) en 2021.
 
@LE PODIUM 2021:
P Pilote Châssis-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 33. Max Verstappen Red Bull RB16B-Honda Pirelli 1h38'39"086 185,717 km/h
2 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W12 Pirelli + 0'16"555 185,199 km/h
3 11. Sergio Pérez Red Bull RB16B-Honda Pirelli + 0'17"752 185,162 km/h


@LES FAITS DE COURSE:
Intouchable Verstappen qui remporte sa 14ème victoire de la saison!Intouchable Max Verstappen. Auteur de la pole samedi à Mexico, le Néerlandais a claqué son quatorzième du succès de la saison dans les rues mexicaines. Le désormais double Champion du monde s'adjuge ainsi le record de victoires sur une saison, détenu auparavant par les Allemands Michael Schumacher et Sebastian Vettel (13). La cerise sur le gâteau d'une année déjà incroyable pour le Batave. Derrière le recordman, Lewis Hamilton (Mercedes) et Sergio Pérez (Red Bull) complètent le podium.

Le départ s'annonçait houleux pour Max Verstappen avec une ligne droite à gerer de plus de 800 mètres au départ. Parti en tendres, le Batave l'a fait en champion tenant son rang devant les deux Mercedes, parties en mediums. Le choix de Red Bull était le bon puisque Verstappen a rapidement créé un écart de plus d'une seconde avec Hamilton, se mettant à l'abri du DRS, et que dans la foulée Sergio Pérez a pris le meilleur sur George Russell pour la troisième place. Un début de course idéal pour Red Bull observé de très loin par Ferrari, complètement larguée au Mexique avec la cinquième place de Sainz et la sixième de Leclerc.

Devant Max Verstappen gérait ses pneus et maintenait Lewis Hamilton à distance. Pendant ce temps-là, Sergio Pérez lançait la vague d'arrêts des leaders au tour 23, passant des tendres aux mediums. Mais le stop du Mexicain était lent, plus de cinq secondes, et le chouchou du public perdit alors beaucoup de temps. Deux tours plus tard, Max Verstappen imitait son coéquipier mais cette fois-ci l'arrêt était parfait. En mediums neufs, les Red Bull remontaient alors sur les Mercedes toujours en piste. Au tour 29 pour Hamilton et au tour 34 pour Russell, les deux Flèches d'Argent passaient alors par les stands pour abandonner les mediums et mettre les durs. Une erreur car la gomme dure n'a pas marché tout au long du week-end. En manque de rythme sur le second relais, Lewis Hamilton était contraint d'abdiquer pour la victoire face à Max Verstappen et forcé à défendre sa deuxième place face à un Sergio Pérez, déchaîné, ce qu'il fit avec brio. Frustré par ce choix stratégique, George Russell se contentait lui de la quatrième place avec le meilleur tour en fin de Grand Prix.

Souvent habitué aux coups stratégiques réussis, Mercedes s'est manquée cette fois, comme souvent cette saison au final, et passe à côté d'une victoire qui lui échappe toujours cette année. Derrière, on notera la belle huitième place d'Esteban Ocon, tout comme les bons résultats des McLaren avec la septième position de Daniel Ricciardo et la neuvième de Lando Norris.
.:: Affiche ::.
>> 1077ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.