En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2023 » Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada

Tout savoir sur... la course


En bref

Huitième manche du Championnat du monde 2023 de F1. logo FIA F1WC
Dates: 16, 17 et 18 juin. Lieu: Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 19°C dans l'air, 29°C sur la piste et 63% d'humidité.
Affluence: environ 345 000 spectateurs sur les trois jours.


Le Grand Prix

circuit Année de création du Grand Prix: 1967.
Editions disputées à ce jour: 51 (8 à Mosport Park, 2 à Mont-Tremblant et 41 à Montréal).
 
Fuseau horaire: GMT -4h (-6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (20h, heure française).
Distance: 4,361 km x 70 tours, soit 305,270 km au total.


Les records

Pole position

Meilleur tour

1'10"240 (moy. 223,514 km/h) par
Sebastian Vettel (Ferrari SF90) en 2019.
1'13"078 (moy. 214,833 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W10) en 2019.
 

Le podium 2022

P Pilote Châssis-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Max Verstappen Red Bull RB18-RBPT Pirelli 1h36'21"757 190,076 km/h
2 55. Carlos Sainz Ferrari F1-75 Pirelli + 0'00"993 190,043 km/h
3 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W13 Pirelli + 0'07"006 189,846 km/h


Les faits de course

Verstappen égale Senna en remportant sa 41ème victoire!Le quatre à la suite pour Max Verstappen. Insatiable, le double Champion du monde en titre a remporté le GP du Canada, dimanche, signant ainsi son quatrième succès d'affilée, le 41ème en carrière (égal de Senna), le 6ème de la saison (déjà!) et surtout la 100ème victoire de Red Bull en F1. Des nombres qui donnent mal à la tête, comme la domination du Batave infligée à ses adversaires cette année. Derrière, et pour une fois sur un rythme similaire à Verstappen, Fernando Alonso (Aston Martin) et Lewis Hamilton (Mercedes) complètent le podium.

Le départ était annoncé brûlant avec une première ligne Verstappen-Alonso mais l'Espagnol a manqué son start à Montréal. Verstappen s'est alors rapidement envolé et Hamilton en a lui aussi profité pour dépasser l'Ibère. Derrière le double Champion du monde, un trio s'est rapidement détaché avec Hamilton-Alonso-Russell jusqu'au tour 11 où ce dernier est allé goutter au mur, endommageant sa Mercedes et déclenchant l'intervention de la voiture de sécurité. Cela a permis aux leaders de s'arrêter pour mettre les durs. Sauf les Ferrari qui ont tenté la stratégie à un seul arrêt.

Et ce fut une stratégie payante car à l'arrivée d'une course sans encombre, Charles Leclerc a pris la quatrième place juste devant Carlos Sainz. Du positif pour la Scuderia qui sort enfin la tête de l'eau. Devant sur une stratégie à deux arrêts, Alonso a repris le dessus sur Hamilton au tour 22 et a tenu jusqu'à l'arrivée sa deuxième place sans forcer.

Pendant ce temps-là, dans le peloton, la bataille a fait rage avec un Alexander Albon auteur d'une performance incroyable (7ème). Au volant de sa modeste Williams, et sur une stratégie à un seul arrêt, le Thaïlandais a tenu en respect des voitures plus rapides et notamment l'Alpine d'Esteban Ocon (8ème), incapable de trouver la faille. Lance Stroll (9ème) et Valtteri Bottas (10ème) complètent le Top 10. Pierre Gasly termine, lui, 12ème.
.:: Affiche ::.
>> 1087ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Publicité ::.