En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2009 » Grand Prix d'Espagne » Classement

Grand Prix d'Espagne

Catalogne - Résultats de la course

Dimanche 10 Mai 2009
14h00 - 15h40
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 22 Jenson Button Brawn GP Mercedes 66 1h37'19"202 189,337 km/h
2 23 Rubens Barrichello Brawn GP Mercedes 66 1h37'32"258 + 0'13"056 188,914 km/h
3 14 Mark Webber Red Bull Renault 66 1h37'33"126 + 0'13"924 188,886 km/h
4 15 Sebastian Vettel Red Bull Renault 66 1h37'38"143 + 0'18"941 188,724 km/h
5 7 Fernando Alonso Renault Renault 66 1h38'02"368 + 0'43"166 187,947 km/h
6 3 Felipe Massa Ferrari Ferrari 66 1h38'10"029 + 0'50"827 187,703 km/h
7 6 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 66 1h38'11"514 + 0'52"312 187,655 km/h
8 16 Nico Rosberg Williams Toyota 66 1h38'24"413 + 1'05"211 187,245 km/h
9 1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 65 1h37'20"216 + 1 tour 186,434 km/h
10 10 Timo Glock Toyota Toyota 65 1h37'20"990 + 1 tour 186,410 km/h
11 5 Robert Kubica BMW Sauber BMW 65 1h37'23"811 + 1 tour 186,320 km/h
12 8 Nelsinho Piquet Renault Renault 65 1h37'26"107 + 1 tour 186,246 km/h
13 17 Kazuki Nakajima Williams Toyota 65 1h37'37"113 + 1 tour 185,896 km/h
14 21 Giancarlo Fisichella Force India Mercedes 65 1h37'50"740 + 1 tour 185,465 km/h
AB 4 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 17 hydraulique
AB 2 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 7 boîte de vitesses
AB 9 Jarno Trulli Toyota Toyota 0 carambolage
AB 12 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 0 carambolage
AB 11 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 0 carambolage
AB 20 Adrian Sutil Force India Mercedes 0 carambolage
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Succès tactique de Button devant Barrichello

A-
A
A+
J. Button (Brawn GP)J. Button (Brawn GP)
R.Barrichello (Brawn GP)R.Barrichello (Brawn GP)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
Un ciel ensoleillé, un vent léger - environ 1,5 mètres par secondes - et des températures proches de 25°C dans l'air, 40°C par terre, étaient au rendez-vous pour le départ du Grand Prix d'Espagne, cinquième des 17 épreuves du Championnat du monde 2009 de Formule 1.

Après le traditionnel tour de formation, les 20 pilotes qualifiés venaient se placer sur la grille. 66 tours - 307,104 kilomètres - étaient à parcourir sur le circuit de Catalogne!

A l'extinction des feux rouges, les deux Brawn viraient en tête - Barrichello devant Button - suivi de la Ferrari de Massa. Vettel glissait en 4ème position devant Webber et Alonso.

Dans le peloton, Jarno Trulli - légèrement heurté à l'arrière par la Williams de Nico Rosberg - partait dans les graviers. Le pilote italien perdait alors le contrôle de sa Toyota en tentant de revenir sur la piste. La monoplace était soudain percutée par la Force India de Sutil, et provoquait un malheureux télescopage des deux Toro Rosso de Buemi et Bourdais.

Le nettoyage des nombreux débris et l'évacuation des restes de quatre monoplaces obligeaient la voiture de sécurité à neutraliser les 5 premiers tours.

Au re-démarrage, Rubens Barrichello conservait les commandes de l'épreuve, suivi de Button, pris en chasse par Massa et Vettel. Derrière, le mano à mano entre Alonso et Webber tournait en faveur de l'Australien pour le gain de la 5ème place.

La course s'arrêtait prématurément pour Heikki Kovalainen et sa Mclaren-Mercedes, victimes d'un problème mécanique dès le 7ème tour.

Au 10ème passage sur la ligne de chronométrage, Barrichello devançait toujours Button (+ 1"0), puis Massa (+ 3"9), Vettel (+ 4"9), Webber (+ 5"8), Alonso (+ 7"5), Rosberg (+ 10"6), Glock (+ 11"9), Heidfeld (+ 14"4) et Räikkönen (+ 14"9).

Rubens allait légèrement augmenter son avance sur Button. Les deux Brawn se détachaient peu à peu de Massa, traqué par les deux Red Bull de Vettel et Webber. Derrière, Alonso roulait esseulé devant Rosberg et Glock. La 8ème place était quant à elle l'objet d'une rude empoignade entre la BMW de Nick Heidfeld et la Ferrari de Kimi Räikkönen.

La première vague de ravitaillement - avec Glock - débutait au 17ème passage. Button stoppait au tour suivant et Barrichello à l'entame du 19ème.

Kimi Räikkönen n'atteindra pas le cap du premier arrêt, la faute à un problème mécanique à bord de sa Ferrari. Tout se déroulait sans souci pour Massa, qui ressortait des stands toujours suivi par Vettel. Heidfeld et Hamilton optaient quant à eux pour un premier relais beaucoup plus long.

Au 30ème tour - Barrichello (sur une stratégie à trois arrêts!) imprimait une cadence d'enfer qui lui permettait de compter près de 14 secondes d'avance sur Button. Un peu plus loin, on retrouvait Massa (+ 16"9), Vettel (+ 18"3), Heidfeld (+ 23"6), Hamilton (+ 25"2), Webber (+ 27"7), Alonso (+ 32"4), Rosberg (+ 37"6) et Nakajima (+ 45"7).

Le deuxième ravitaillement de Rubens - peu avant le cap de la mi-course - permettait à Button de se retrouver en tête de la course, moins de 5 secondes devant Massa et Vettel. Rubens repartait 4ème à une dizaine de secondes de Jenson.

Massa - 2ème - stoppait une seconde fois à l'entame du 43ème tour, toujours imité par Vettel, 3ème. Le leader - Jenson Button - repassait une dernière fois au stand à 18 tours de l'arrivée, ce qui propulsait à nouveau Barrichello l'espace de quelques kilomètres avant le troisième et dernier ravitaillement de Rubens.

A 15 tours de l'arrivée - la hiérarchie semblait figée, avec Jenson Button aux commandes devant Barrichello (+ 8"1), Webber (+ 10"1), Massa (+ 15"9), Vettel (+ 16"2), Alonso (+ 36"2), Heidfeld (+ 41"5), Rosberg (+ 43"5), Hamilton (+ 64"4) et Glock (+ 65"7).

Sebastian Vettel - coincé depuis le départ dans le sillage de la Ferrari de Felipe Massa - allait exercer une pression incessante en fin de course. Malheureusement pour le Brésilien, il devra nettement baisser la cadence en vue de l'arrivée pour éviter un troisième passage à la pompe - et ainsi éviter une panne d'essence!

Rien n'allait entraver la marche victorieuse de Button, facile vainqueur devant Barrichello. Mark Webber - 3ème - accompagnait les deux pilotes Brawn GP sur le podium.

4ème - Vettel inscrit 5 points précieux pour le championnat des pilotes. Alonso, Massa, Heidfeld et Rosberg se partagent les dernières places dans les points.

Jenson Button et l'équipe Brawn GP l'emporte pour la 4ème fois en 5 courses et se détachent d'autant plus en tête des Championnats du monde - pilotes et constructeurs où le deuxième doublé cette saison de Button et Barrichello leur offre près de 30 points d'avance sur l'équipe Red Bull.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.