En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2009 » Grand Prix de Turquie » Classement

Grand Prix de Turquie

Istanbul Park - Résultats de la course

Dimanche 07 Juin 2009
14h00 - 15h30
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 22 Jenson Button Brawn GP Mercedes 58 1h26'24"848 214,823 km/h
2 14 Mark Webber Red Bull Renault 58 1h26'31"562 + 0'06"714 214,545 km/h
3 15 Sebastian Vettel Red Bull Renault 58 1h26'32"309 + 0'07"461 214,515 km/h
4 9 Jarno Trulli Toyota Toyota 58 1h26'52"691 + 0'27"843 213,676 km/h
5 16 Nico Rosberg Williams Toyota 58 1h26'56"387 + 0'31"539 213,524 km/h
6 3 Felipe Massa Ferrari Ferrari 58 1h27'04"844 + 0'39"996 213,179 km/h
7 5 Robert Kubica BMW Sauber BMW 58 1h27'11"095 + 0'46"247 212,924 km/h
8 10 Timo Glock Toyota Toyota 58 1h27'11"807 + 0'46"959 212,895 km/h
9 4 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 58 1h27'15"094 + 0'50"246 212,761 km/h
10 7 Fernando Alonso Renault Renault 58 1h27'27"268 + 1'02"420 212,268 km/h
11 6 Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 58 1h27'29"175 + 1'04"327 212,191 km/h
12 17 Kazuki Nakajima Williams Toyota 58 1h27'31"224 + 1'06"376 212,108 km/h
13 1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 58 1h27'45"302 + 1'20"454 211,541 km/h
14 2 Heikki Kovalainen McLaren Mercedes 57 1h26'33"885 + 1 tour 210,750 km/h
15 12 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 57 1h26'36"808 + 1 tour 210,631 km/h
16 8 Nelsinho Piquet Renault Renault 57 1h26'40"349 + 1 tour 210,488 km/h
17 20 Adrian Sutil Force India Mercedes 57 1h26'46"214 + 1 tour 210,250 km/h
18 11 Sébastien Bourdais Toro Rosso Ferrari 57 1h26'48"471 + 1 tour 210,159 km/h
AB 23 Rubens Barrichello Brawn GP Mercedes 47 boîte de vitesses
AB 21 Giancarlo Fisichella Force India Mercedes 4 freins
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

Button en balade

A-
A
A+
J. Button (Brawn GP)J. Button (Brawn GP)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
N. Rosberg (Williams)N. Rosberg (Williams)
Le soleil et un ciel bleu étaient au rendez-vous à Istanbul pour le départ du Grand Prix de Turquie - 7ème des 17 épreuves du Championnat du monde. La température était proche de 30°C dans l'air, et approchait les 50°C sur la piste.

Les 20 pilotes qualifiés revenaient se placer sous les ordres du starter après le traditionnel tour de formation: les Red Bull sur le côté propre de la piste - les Brawn sur la partie la plus poussiéreuse.

A l'extinction des feux rouges, Vettel et Button conservaient les deux premières places - suivis de Trulli et Webber. Derrière, les pilotes jouaient des roues pour trouver leur places dans le peloton - une empoignade dont Nico Rosberg sortait "vainqueur" devant Massa, Alonso, Kubica, Räikkönen et Nakajima.

Button réussissait à profiter d'un léger écart de trajectoire de Vettel pour s'installer aux commandes! Barrichello - resté scotché sur la grille de départ - bouclait le premier tour en 12ème position.

En délicatesse avec sa Ferrari, victime d'un déséquilibre aérodynamique - après la bousculade du départ - Kimi Räikkönen cédait peu à peu du terrain.

Venu à bout rapidement de Jarno Trulli, Mark Webber parvenait à garder le contact avec Sebastian Vettel, relégué à deux secondes et demi de Jenson Button.

Giancarlo Fisichella regagnait les stands dès le 4ème tour, la faute à un problème technique à bord de sa Force India. Malgré les efforts de ses mécaniciens, l'Italien devait se résoudre à l'abandon.

Le bras de fer, parfois musclé, entre Kovalainen et Barrichello pour le gain de la 11ème place se terminait par un accrochage. Heikki parvenait à poursuivre sa route, alors que Rubens effectuait un tête-à-queue. Dans sa remontée, le Brésilien allait une nouvelle fois au contact avec la Force India de Sutil. Les dégâts sur l'aileron avant de la Brawn allaient contraindre Barrichello à regagner les stands prématurément.

Au début du 10ème des 58 tours à parcourir, Button devançait Vettel (+ 4"2), Webber (+ 9"2), Trulli (+ 12"5), Rosberg (+ 15"1), Massa (+ 16"9), Alonso (+ 19"6), Kubica (+ 22"7), Räikkönen (+ 23"3) et Nakajima (+ 26"5).

Après 15 tours, Alonso, puis Vettel, ouvrait le bal des ravitaillements. Deux tours plus tard, Button passait refaire le plein et changer de pneus. Webber stoppait au 18ème passage. Jenson récupérait ainsi la première place, suivi de Vettel à moins de 5 secondes. Grâce à un long premier relais, Kubica héritait un instant de la 3ème place juste devant Webber.

Vettel - sur trois arrêts contre deux à Button - cravachait pour réduire l'écart sur le leader. Le pilote Red Bull revenait au contact de la Brawn à l'issue du 23ème tour sans toutefois réussir à véritablement menacer Jenson.

Au début de la deuxième moitié de l'épreuve - 29ème tour - Vettel regagnait les stands pour un rapide arrêt ravitaillement. Button se retrouvait seul en tête, une quinzaine de secondes devant Webber. Sebastian ressortait en 3ème position suivi de Rosberg, Trulli, Massa, Nakajima, Kubica, Alonso et Glock.

Après 38 tours - Button tenait solidement les reines de la course devant Webber (+ 18"8), Vettel (+ 27"3), Rosberg (+ 32"7), Trulli (+ 36"4), Massa (+ 44"0), Nakajima (+ 51"4), Kubica (+ 54"9), Alonso (+ 56"4) et Glock (+ 57"6).

La dernière vague d'arrêts aux stands - le second pour la majorité des pilotes, le troisième pour Vettel - allait permettre à Jenson Button et sa Brawn d'asseoir leur place en tête de la course et finalement de décrocher un nouveau succès - le 6ème sur 7 possibles pour le pilote et l'équipe britannique.

Mark Webber et Sebastian Vettel se partageaient les deux autres marches du podium - un résultat qui permet à l'équipe Red Bull d'inscrire 4 points de plus que Brawn GP à Istanbul, un bilan finalement positif malgré la défaite!

Grâce aux 10 points supplémentaires engrangés en Turquie, Jenson Button s'envole un peu plus vers le titre mondial. Le Britannique occupe solidement la tête du classement des pilotes où son plus proche rival - Barrichello - accuse déjà 26 points de retard. Sebastian Vettel - 3ème - est relégué à 32 longueurs!

Tout n'a pas été parfait pour l'équipe Brawn GP! Pour la première fois de la saison, l'une de ses monoplaces - celle de Rubens Barrichello - a été contrainte à l'abandon, la faute à un problème de boîte de vitesses.

4ème - Jarno Trulli inscrit des points précieux pour l'équipe Toyota, qui arrache également le point de la 8ème place avec Timo Glock.

Nico Rosberg et sa Williams - 5ème - devançaient fièrement la Ferrari de Felipe Massa suivi de la BMW Sauber de Robert Kubica.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.