En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2015 » Grand Prix de Singapour » Classement

Grand Prix de Singapour

Marina Bay - Résultats de la course

Dimanche 20 Septembre 2015
14h00 - 16h05
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 5 Sebastian Vettel Ferrari Ferrari 61 2h01'22"118 152,673 km/h
2 3 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 61 2h01'23"596 + 0'01"478 152,642 km/h
3 7 Kimi Räikkönen Ferrari Ferrari 61 2h01'39"272 + 0'17"154 152,314 km/h
4 6 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 61 2h01'46"838 + 0'24"720 152,156 km/h
5 77 Valtteri Bottas Williams Mercedes 61 2h01'56"322 + 0'34"204 151,959 km/h
6 26 Daniil Kvyat Red Bull Renault 61 2h01'57"626 + 0'35"508 151,932 km/h
7 11 Sergio Pérez Force India Mercedes 61 2h02'12"954 + 0'50"836 151,614 km/h
8 33 Max Verstappen Toro Rosso Renault 61 2h02'13"568 + 0'51"450 151,602 km/h
9 55 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 61 2h02'14"978 + 0'52"860 151,572 km/h
10 12 Felipe Nasr Sauber Ferrari 61 2h02'52"163 + 1'30"045 150,808 km/h
11 9 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 61 2h02'59"625 + 1'37"507 150,655 km/h
12 13 Pastor Maldonado Lotus Mercedes 61 2h02'59"836 + 1'37"718 150,651 km/h
13 8 Romain Grosjean Lotus Mercedes 59 1h59'17"923 + 2 tours 150,227 km/h
14 53 Alexander Rossi Marussia Ferrari 59 2h01'40"915 + 2 tours 147,285 km/h
15 28 Will Stevens Marussia Ferrari 59 2h01'55"721 + 2 tours 146,987 km/h
AB 22 Jenson Button McLaren Honda 52 boîte de vitesses
AB 14 Fernando Alonso McLaren Honda 33 boîte de vitesses
AB 44 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 32 accélérateur
AB 19 Felipe Massa Williams Mercedes 30 perte de puissance
AB 27 Nico Hülkenberg Force India Mercedes 12 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Grosjean (retrait volontaire) est classé mais non arrivé

Vettel signe une victoire tranquille

A-
A
A+
S. Vettel (Ferrari)S. Vettel (Ferrari)
D. Ricciardo (Red Bull)D. Ricciardo (Red Bull)
K. Räikkönen (Ferrari)K. Räikkönen (Ferrari)
N. Rosberg (Mercedes)N. Rosberg (Mercedes)
V. Bottas (Williams)V. Bottas (Williams)
La piste est sèche et c'est sous une très belle lumière artificielle que le Grand Prix de Singapour - treizième manche du championnat 2015 de F1 - va se disputer. Une fois n'est pas coutume, il n'y a aucune Mercedes sur la première ligne puisque que c'est Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo qui s'y trouvent.

Les pilotes viennent s'aligner sur la grille de départ et à l'extinction des feux, Vettel prend un bon départ et négocie le premier virage devant Ricciardo et Räikkönen. Max Verstappen reste sur la grille de départ. Le jeune pilote néerlandais parviendra toutefois à remonter en piste, mais avec un tour de retard.

Le classement au premier passage: Vettel, Ricciardo, Räikkönen, Kvyat, Hamilton, Rosberg, Bottas, Massa, Hülkenberg, Pérez, Alonso, Sainz, Grosjean, Nasr, Ericsson, Button, Maldonado, Rossi, Stevens et Verstappen.

En tête de la course, Sebastian Vettel creuse immédiatement un écart considérable sur Daniel Ricciardo - 4"7 au troisième tour. L'Allemand semble vraiment intouchable ce week-end. Dans le peloton, Lewis Hamilton en 5ème position n'arrive pas à rouler au même rythme que Kvyat qui le précède. C'est toujours aussi étonnant; Hamilton et Rosberg ne nous contrediront pas.

Grosjean rentre pour changer ses pneus au 10ème tour, Alonso, Sainz, Ericsson et Maldonado au 11ème, Hülkenberg au 12ème, Kvyat et Massa au 13ème.

Quelques instants plus tard, Nico Hülkenberg et Massa s'accrochent (Hülkenberg abandonne et il apprendra quelques minutes plus tard qu'il aura droit à une pénalité de 3 places sur la grille de départ du prochain GP). C'est donc la double peine pour lui. La direction de course déclenche la voiture de sécurité virtuelle. Ceux qui n'avaient pas encore changé leurs pneus rentrent au 14ème tour. Button perd près d'une minute dans son stand avec un problème d'écrou...

Le Top 12 sous régime de la voiture de sécurité virtuelle: Vettel, Ricciardo, Räikkönen, Hamilton, Rosberg, Bottas, Pérez, Nasr, Grosjean, Alonso et Sainz. Après deux arrêts au stand - le premier pour contrôler sa voiture et le deuxième à cause d'une crevaison lente - Felipe Massa remonte en piste en 14ème position et cette fois-ci derrière une vraie voiture de sécurité.

Après une très longue interruption en temps, la course est relancée à l'entame du 19ème tour. Tout le monde se relance sans le moindre problème et dans le même ordre que derrière la voiture de sécurité. Sainz a un souci et il ne parvient pas à se relancer correctement, ce qui lui fait perdre de nombreuses places. L'Espagnol est désormais en 17ème position.

Cette fois-ci Sebastian Vettel a plus de mal à se détacher de Daniel Ricciardo qui a lui-même Kimi Räikkönen dans ses échappements. Les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg ne peuvent pas suivre le rythme du trio de tête.

Ricciardo reste à portée de DRS de Vettel alors que Räikkönen en fait de même avec la Red Bull de l'Australien. Mais sur ce circuit, les dépassements sont vraiment très compliqués...

Au 27ème tour, Lewis Hamilton informe son stand qu'il perd de la puissance et on peut immédiatement le vérifier en piste avec Rosberg, Kvyat, Bottas et Pérez qui le dépassent sans tarder.

Maldonado rentre pour changer de pneus au 28ème tour alors que Sebastian Vettel en a assez d'user les gommes de Ricciardo en le laissant rouler dans son sillage. L'Allemand creuse en effet un écart de 3"5 en deux tours!

Ericsson et Sainz rentrent au 29ème tour, Massa au 32ème (abandon), Hamilton (abandon), Kvyat et Alonso (abandon) au 34ème, Pérez et Nasr au 35ème, Verstappen au 37ème avant que la voiture de sécurité entre en action à cause d'un homme qui se balade sur le bord de la piste. Incroyable!

Tout le monde profite de cet incident pour rejoindre son stand afin de changer ses pneus. Le Top 12 au 39ème tour derrière la voiture de sécurité : Vettel, Ricciardo, Räikkönen, Rosberg, Bottas, Kvyat, Pérez, Grosjean, Maldonado, Button, Nasr et Verstappen.

La voiture de sécurité relance le peloton à l'entame du 41ème tour et tout le monde se relance sans problème en évitant une Manor qui était en troisième position derrière la voiture de sécurité... quelques instants plus tard, Maldonado et Button s'accrochent et des débris de l'aileron avant de la McLaren jonchent la piste. Button rentre pour changer le museau de sa monoplace. Il abandonnera en vue du drapeau à damier.

Le Top 12 au 457Me tour: Vettel, Ricciardo (+2"9), Räikkönen (+4"6), Rosberg (+5"9), Bottas (+8"1), Kvyat, Pérez, Grosjean, Verstappen, Sainz, Maldonado et Nasr.

Sebastian Vettel signe finalement sa troisième victoire de la saison et reprend par la même occasion 25 points sur Lewis Hamilton. Ce n'est pas encore l'alerte rouge chez Mercedes, mais... presque!

Daniel Ricciardo prend la deuxième place et Kimi Räikkönen la troisième. Suivent pour les points: Rosberg, Bottas, Kvyat, Pérez, Verstappen, Sainz et Nasr.

Romain Grosjean était à la dixième place, mais il a fait une erreur en vue de l'arrivée. Il faut dire que le Français avait l'air d'être en grande difficulté depuis plusieurs tours, probablement à cause de ses pneus.

Notons encore que Toro Rosso a demandé à Max Verstappen de laisser son équipier Carlos Sainz le dépasser dans le dernier tour. Ce qu'il ne fera pas. Etrange décision de Toro Rosso mais qui sera probablement expliquée par l'équipe italienne dans les heures qui viennent...
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.