En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2021 » Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatrième manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 07, 08 et 09 mai. Lieu: Circuit de Catalogne, Barcelone.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 19.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. 21°C dans l'air, 31°C sur la piste et 58% d'humidité.
Affluence: quasi huis clos, 1 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 50 (2 à Pedrables, 9 à Jarama, 4 à Montjuich Park, 5 à Jerez et 30 à Catalogne).
Tracé modifié (version légèrement rallongée du précédent tracé).
 
Heure de départ: 15h.
Circuit: 4,675 km x 66 tours, soit 308,424 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -126 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'15"406 (moy. 222,237 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W10) en 2019.
1'18"183 (moy. 214,343 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W11) en 2020.
 
@LE PODIUM 2020:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W11 (P) en 1h31'45"279 (200,821 km/h)
2 33. Max Verstappen Red Bull RB16-Honda (P) à 0'24"177 (199,943 km/h)
3 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W11 (P) à 0'44"752 (199,201 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton gagne grâce à une très belle stratégie de son équipe!Pour la troisième fois en quatre courses, Lewis Hamilton (Mercedes) a pris le meilleur sur Max Verstappen (Red Bull), après un nouveau duel de haute volée entre les deux pilotes à Barcelone. Cette fois-ci, la stratégie Mercedes a fait la différence et propulsé le Britannique vers son 98ème succès en carrière, un jour après avoir signé sa centième pole position.

Frustrant. C'est l'adjectif qui conviendra le mieux quand Max Verstappen devra décrire son Grand Prix d'Espagne. Deuxième sur la grille, le Néerlandais avait pourtant fait le plus dur en doublant Lewis Hamilton au premier virage, avec autorité. En tête, et alors que Valtteri Bottas (Mercedes) s'était fait dépasser par Charles Leclerc (Ferrari) pour le gain de la troisième place, le départ avait des airs de divine idylle pour la Red Bull. Une idylle bien rapide puisque Tsunoda (AlphaTauri) se mettait à l'envers dans le secteur 3 et forçait alors l'apparition de la voiture de sécurité au tour 9.

Tout le monde se retrouvait alors en file indienne mais Max Verstappen gérait parfaitement la relance au tour 11. La course s'emballait finalement au tour 23 quand Bottas, troisième à l'arrivée, lançait la valse des arrêts. Le Finlandais était le seul à gagner une position vis à vis de Leclerc puisque les stops de Max Verstappen (tour 24) et de Lewis Hamilton (tour 28) ne changeaient pas les positions des deux leaders.

Bloqué dans les échappements du Néerlandais, Hamilton allait bénéficier d'un coup de pouce de son écurie. Au tour 42 et à la surprise générale avec seulement quatorze tour sur ses mediums, le septuple Champion du monde plongeait dans les stands pour un second arrêt. Max Verstappen était alors piégé car en cas d'arrêt, il serait ressorti derrière la Mercedes. Les fans de F1 se rappelleront du Grand Prix de Hongrie 2019 où Hamilton avait déjà fait le même coup à Verstappen. Dorénavant, on parlera aussi du Grand Prix d'Espagne 2021 puisque le natif de Stevenage, pourtant pas aidé par son coéquipier Bottas qui l'a bloqué presque tout un tour, passait à sept tours de l'arrivée la Red Bull et filait ainsi vers la victoire, la cinquième d'affilée en Catalogne et la sixième sur ce tracé.

Piégé par la stratégie Mercedes, Verstappen s'inclinait les armes à la main mais parvenait tout de même à grappiller le point du meilleur tour en fin de course, grâce à un second arrêt pour mettre des pneus tendres. Un moindre mal. La rivalité entre les deux se poursuit mais dorénavant cela fait 3-1 pour Hamilton qui compte maintenant quatorze unités d'avance sur Verstappen au classement des pilotes.

Derrière, la course n'a pas été très animée mais certains pilotes ont marqué de précieux points. On pense à Charles Leclerc, solide quatrième avec sa Ferrari, ou encore à Daniel Ricciardo, sixième sur sa McLaren et devant Lando Norris seulement huitième. Enfin, les Français ont fini dans le Top 10. Esteban Ocon (Alpine) s'est contenté du neuvième rang, juste devant Pierre Gasly (AlphaTauri). Ce dernier a connu un dimanche galère (pénalité de cinq secondes et des arrêts catastrophiques) mais il parvient quand même à décrocher un point. Encourageant.
.:: Affiche ::.
>> 1039ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.