En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2021 » Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Cinquième manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 20, 22 et 23 mai. Lieu: Circuit de Monaco.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 19. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 21°C dans l'air, 42°C sur la piste et 62% d'humidité.
Affluence: nombre d'entrées limité à 7 500 spectateurs au maximum chaque jour.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 66 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 15h.
Circuit: 3,337 km x 78 tours, soit 260,286 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'10"166 (moy. 171,211 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W10) en 2019.
1'14"260 (moy. 161,772 km/h) par
Max Verstappen (Red Bull RB14-TAG Heuer) en 2018.
 
@LE PODIUM 2019: (dernier GP s'étant déroulé sur ce circuit)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W10 (P) en 1h43'28"437 (150,928 km/h)
2 5. Sebastian Vettel Ferrari SF90 (P) à 0'02"602 (150,865 km/h)
3 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W10 (P) à 0'03"162 (150,852 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
12ème victoire de Verstappen qui passe en tête du championnat!Le gros coup de Max Verstappen. Vainqueur à Monaco, lors de la cinquième manche de la saison, devant Carlos Sainz (Ferrari) et Lando Norris (McLaren), le Néerlandais a signé son premier succès en Principauté et s'empare de la tête du Championnat du monde. En effet, Lewis Hamilton a dû se contenter de la septième place et abandonne le leadership de la F1 pour quatre points.

Initialement deuxième sur la grille, battu par Charles Leclerc en Q3 alors qu'il était en train de faire le meilleur temps mais dans le même temps la Ferrari s'était encastrée dans un mur dans le secteur 3 provoquant l'arrêt de la session, Max Verstappen bénéficiait d'un coup de pouce avant même le départ. Alors que la Scuderia avait tout fait pour réparer la voiture de Leclerc, ce dernier était victime d'un problème sur l'arbre de transmission sur le côté gauche de sa monoplace et contraint à l'abandon avant même le début de course.

La Ferrari hors-course, le Grand Prix du Néerlandais devenait limpide: résister à Bottas au premier virage et aller chercher la victoire. Chose faite pour le prodige batave. Jamais en danger, Verstappen tenait son rang tout au long de la course et s'en allait décrocher son deuxième succès cette saison après Imola.

Vu qu'un bonheur n'arrive jamais seul, Max Verstappen a pu savourer aussi le fait de prendre, pour la première de sa carrière, la tête du Championnat du monde des Pilotes. Hors du coup tout le week-end et pas aidé par la stratégie de son équipe, Lewis Hamilton, très agacé, n'a pas existé en Principauté. Modeste septième en course, malgré le meilleur tour en course, le septuple Champion du monde a même failli se faire prendre un tour par... Max Verstappen. C'est dire le chemin de croix qu'a connu Lewis Hamilton dimanche. Résultat, le pilote Mercedes repart de Monaco avec 101 points contre 105 pour le Néerlandais.

Si Hamilton n'a pas connu le week-end escompté, que dire de celui de Bottas. Le Finlandais deuxième jusqu'à son arrêt au 30ème tour a connu l'enfer. Immobilisé plus de cinquante secondes car l'écrou sur la roue avant droite a refusé de céder, le pilote numéro deux de la marque allemande a été contraint à l'abandon. Un week-end catastrophique pour Mercedes qui abandonne aussi la tête du classement des constructeurs pour un point au profit de... Red Bull.

Derrière, on notera les belles courses des Tricolores. Pierre Gasly (AlphaTauri) a pris la sixième place et Esteban Ocon s'est classé neuvième (Alpine). Parmi les belles performances, il faut mentionner celle de Carlos Sainz (Ferrari) qui égale son meilleur classement lors du Grand Prix d'Italie en 2020 avec cette deuxième position. Autre pilote heureux: Lando Norris (McLaren). Le Britannique signe son deuxième podium cette saison et le troisième en carrière. Enfin, Sebastian Vettel (Aston Martin) a retrouvé des couleurs avec une belle cinquième place. Tout ce petit monde se retrouvera dans deux semaines à Bakou.
.:: Affiche ::.
>> 1040ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.