En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2022 » Grand Prix de Bahreïn » Libres 3

Grand Prix de Bahreïn

Sakhir - Résultats des libres 3

Samedi 19 Mars 2022
13h00 - 14h00
P Pilote Châssis Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1. Max Verstappen Red Bull Red Bull 1'32"544 210,529 km/h 15
2 16. Charles Leclerc Ferrari Ferrari 1'32"640 + 0'00"096 210,311 km/h 16
3 11. Sergio Pérez Red Bull Red Bull 1'32"791 + 0'00"247 209,969 km/h 20
4 63. George Russell Mercedes Mercedes 1'32"935 + 0'00"391 209,643 km/h 19
5 55. Carlos Sainz Ferrari Ferrari 1'33"053 + 0'00"509 209,377 km/h 20
6 44. Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 1'33"121 + 0'00"577 209,225 km/h 15
7 20. Kevin Magnussen Haas Ferrari 1'33"437 + 0'00"893 208,517 km/h 15
8 77. Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari 1'33"733 + 0'01"189 207,858 km/h 21
9 24. Zhou Guanyu Alfa Romeo Ferrari 1'33"880 + 0'01"336 207,533 km/h 18
10 18. Lance Stroll Aston Martin Mercedes 1'33"920 + 0'01"376 207,445 km/h 14
11 4. Lando Norris McLaren Mercedes 1'33"955 + 0'01"411 207,367 km/h 18
12 27. Nico Hülkenberg Aston Martin Mercedes 1'33"971 + 0'01"427 207,332 km/h 18
13 10. Pierre Gasly AlphaTauri Red Bull 1'34"176 + 0'01"632 206,881 km/h 18
14 47. Mick Schumacher Haas Ferrari 1'34"295 + 0'01"751 206,620 km/h 17
15 3. Daniel Ricciardo McLaren Mercedes 1'34"378 + 0'01"834 206,438 km/h 20
16 14. Fernando Alonso Alpine Renault 1'34"628 + 0'02"084 205,893 km/h 15
17 23. Alexander Albon Williams Mercedes 1'34"868 + 0'02"324 205,372 km/h 15
18 31. Esteban Ocon Alpine Renault 1'34"957 + 0'02"413 205,179 km/h 16
19 6. Nicholas Latifi Williams Mercedes 1'35"667 + 0'03"123 203,656 km/h 14

Verstappen en tête de peu devant Leclerc

A-
A
A+
M. Verstappen (Red Bull)M. Verstappen (Red Bull)
C. Leclerc (Ferrari)C. Leclerc (Ferrari)
S. Pérez (Red Bull)S. Pérez (Red Bull)
G. Russell (Mercedes)G. Russell (Mercedes)
C. Sainz (Ferrari)C. Sainz (Ferrari)
Les pilotes et équipes de Formule 1 ont disputé les EL3 du Grand Prix de Bahreïn sous le soleil de Sakhir. Il s'agissait du dernier test pour toutes les F1 2022 avant la première séance de qualifications, qui aura lieu à 16h, heure française.

Les pilotes Alfa Romeo ont signé un temps en pneus durs, en 1'38", soit rien de représentatif. Le premier quart d'heure a été calme, puisqu'il a fallu attendre la 15ème minute pouvoir Lewis Hamilton signer un temps de 1'34"256 en pneus tendres, et prendre la main.

Il devançait à ce moment Lando Norris et Nico Hülkenberg, qui avaient tous deux fait un temps en pneus médiums. Ce dernier confirmait par ailleurs à son garage que le marsouinage n'était pas un problème sur son AMR22.

George Russell a signé un temps à deux dixièmes de Hamilton, avant que Carlos Sainz ne s'empare du meilleur temps en 1'34"217. Il était rapidement battu par son équipier chez Ferrari, Charles Leclerc, qui signait un 1'33"797.

Valtteri Bottas et Zhou Guanyu se plaçaient aux cinquième et sixième positions du classement en pneus tendres. Cependant, les chronos étaient assez lointains de ceux des Ferrari notamment.

Malgré une pédale d'accélération longue, selon ses dires à la radio, Sergio Pérez a signé le deuxième temps, à trois dixièmes de seconde de la référence fixée par Leclerc peu avant.

Chez McLaren, la situation continuait à empirer, avec de nouveaux problèmes pour Daniel Ricciardo. La MCL36 de l'Australien était victime d'une fuite. Du côté de Norris, McLaren récoltait encore des données aéro avec la peinture Flo-Vis, prouvant que le team était encore en recherche de compréhension.

Max Verstappen prenait ensuite la piste et allait chercher un chrono de 1'33"035 dès son premier tour rapide. Bien qu'il soit encore tôt pour tirer des conclusions, cela va dans le sens de Toto Wolff, qui présumait ce matin que Red Bull est dans une ligue à part.

Pendant ce temps, Russell se plaignait du comportement de la Mercedes F1 W13. Le Britannique faisait part d'un problème de sous-virage au point de corde sur la toute dernière monoplace de Brackley.

Leclerc a ensuite fait un tête-à-queue au virage numéro 11, alors qu'il tentait un tour rapide. Le pilote Ferrari a pu éviter de se planter dans les graviers et a rejoint son stand dans les secondes suivantes.

Kevin Magnussen a pris le sixième temps entre les Mercedes, au moment où Ricciardo prenait enfin la piste. De son côté, Yuki Tsunoda était coincé au garage par un problème mécanique. Pierre Gasly signait un modeste 14ème temps.

La tentative de Tsunoda de prendre la piste se soldait par un échec. Le volant ne faisait pas tourner les roues et le Japonais confirmait qu'il ne parvenait pas à diriger son AlphaTauri, se plaignant aussi d'une odeur d'huile.

Sainz est repassé devant Pérez à la mi-séance. Du côté de Williams, Alexander Albon se plaignait de pneus avant "détruits" après quatre virages. L'équipe était loin dans le classement hier et la FW44 semble en difficulté pour exploiter les gommes tendres.

Hamilton a ensuite fait un chrono rassurant pour Mercedes avec le deuxième temps, à 0"086 de Verstappen. C'est la première fois du week-end que l'on voyait le Britannique se porter aussi haut sur la feuille des temps.

Sainz a amélioré à son tour à moins de 20 minutes de la fin de séance, et s'est rapproché à 18 millièmes de Verstappen. On se retrouvait avec une Red Bull, une Ferrari et une Mercedes en moins d'un dixième de seconde.

Russell a ensuite pris le meilleur temps en 1'32"935, soit un dixième de mieux que Mercedes. La piste s'améliorait clairement, puisque l'on voyait les Alfa Romeo de Bottas et Zhou se positionner aux cinquième et septième rangs.

Leclerc a ensuite repris la main, en améliorant le temps de Russell de près de 3 dixièmes de seconde. Le temps de 1'32"640 lui permettait de pointer en haut de la feuille des temps.

Verstappen a immédiatement répliqué, mais sans l'écart vu en début de séance. Le pilote Red Bull a battu la Ferrari du Monégasque en 1'32"544. Pérez a pris le troisième temps.

A noter que les pilotes Alpine, plus discrets qu'hier, n'avaient pas fait un seul temps avec les pneus tendres à ce moment de la séance. C'était le moment où les pilotes Aston Martin ont enfin sorti les pneus à flancs rouges.

Lance Stroll est rentré dans le Top 10 au neuvième rang, et Nico Hülkenberg a pris la 11ème place. Les pilotes Haas ressortaient en pneus tendres, et Kevin Magnussen prenait la septième place.

Une enquête était lancée contre Ferrari pour avoir relâché Sainz devant Alonso dans la voie des stands. La Scuderia fait face à une possible amende pour cette erreur, mais aucune pénalité sportive ne sera infligée.

Verstappen termine en tête pour moins d'un dixième de seconde devant Leclerc. Pérez est troisième devant Russell, Sainz et Hamilton, les trois équipes monopolisant le Top 6.

Magnussen est septième devant les Alfa Romeo et Stroll, puis Norris, Hülkenberg, Gasly et Schumacher. Ricciardo suit devant Alonso, Albon et Esteban Ocon, mais les pilotes Alpine n'ont pas fait de tours en pneus tendres ce midi. Latifi est 19ème devant Tsunoda, qui n'a pas roulé.
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.