En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2023 » Grand Prix d'Arabie saoudite

Grand Prix d'Arabie saoudite

Tout savoir sur... la course


En bref

Deuxième manche du Championnat du monde 2023 de F1. logo FIA F1WC
Dates: 17, 18 et 19 mars. Lieu: Circuit de la corniche de Djeddah.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: nuit claire. 26°C dans l'air, 30°C sur la piste et 60% d'humidité.
Affluence: environ 150 000 spectateurs sur les trois jours.


Le Grand Prix

circuit Année de création du Grand Prix: 2021.
Editions disputées à ce jour: 2 (toujours sur le même circuit).
 
Fuseau horaire: GMT +3h (+2h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 20h, heure locale (18h, heure française).
Course se déroulant de nuit!
Distance: 6,174 km x 50 tours, soit 308,450 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -250 m.


Les records

Pole position

Meilleur tour

1'27"511 (moy. 253,984 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W12) en 2021.
1'30"734 (moy. 244,962 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W12) en 2021.
 

Le podium 2022

P Pilote Châssis-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Max Verstappen Red Bull RB18-RBPT Pirelli 1h24'19"293 219,481 km/h
2 16. Charles Leclerc Ferrari F1-75 Pirelli + 0'00"549 219,457 km/h
3 55. Carlos Sainz Ferrari F1-75 Pirelli + 0'08"097 219,131 km/h


Les faits de course

Pérez domine de bout en bout et signe sa 5ème victoire!Sergio Pérez se plaît en ville. Bakou en 2021, Monaco et Singapour en 2022, le Mexicain se régale sur les circuits urbains et l'a confirmé à Djeddah. En Arabie saoudite, le pilote de 33 ans a signé sa deuxième pole consécutive sur la Corniche, les deux seules d'ailleurs, et sa cinquième victoire en carrière, après une course menée parfaitement. Parti 15ème, Max Verstappen offre un nouveau doublé à Red Bull puisque le Batave est parvenu à remonter au deuxième rang et conserve la tête du championnat grâce à son ultime tour où il a claqué le meilleur chrono. Derrière, et assez loin, Fernando Alonso complète le podium, le 100ème de sa carrière, avec son Aston Martin.

Deuxième sur la grille, Alonso avait pris le meilleur départ, meilleur que le poleman Pérez, et sortait en tête au premier virage. Pénalisé de cinq secondes suite à un mauvais placement sur la grille, Alonso a ensuite rapidement cédé face au retour du Mexicain au tour 4 qui reprenait ainsi le leadership. Derrière, Leclerc (12ème au départ) et Verstappen (15ème) avaient entamé leurs remontées. Après 15 tours, la Ferrari, partie en tendres, était 4ème et la Red Bull 5ème. La valse des arrêts était lancée et la Scuderia allait se faire piéger. Sainz, au tour 15, et Leclerc, au tour 16, plongeaient dans les stands alors que Stroll abandonnait sur la piste et provoquait l'entrée de la voiture de sécurité au tour 18.

Un don du ciel pour Pérez, Alonso, Verstappen, Russell et Hamilton qui n'étaient pas encore passés par les stands et en profitaient pour s'offrir un arrêt moins couteux. Quatrième au restart, le Néerlandais a rapidement effacé Russell puis Alonso afin de partir en chasse de son coéquipier, toujours leader, dès le tour 25. Mais le Mexicain a tenu, alignant des chronos similaires au Batave et ce dernier a connu quelques soucis encore sur sa transmission. Derrière, Alonso a géré sa troisième place. Loin des Red Bull, Ferrari se contente de places d'honneur avec la sixième de Sainz et la septième de Leclerc. Enfin, beau tir-groupé des Alpine avec la huitième position d'Ocon devant Gasly.
.:: Affiche ::.
>> 1081ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Publicité ::.