En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2023 » Grand Prix de Hongrie » Libres 1

Grand Prix de Hongrie

Budapest - Résultats des libres 1

Vendredi 21 Juillet 2023
13h30 - 14h30
P Pilote Châssis Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 63. George Russell Mercedes Mercedes 1'38"795 159,640 km/h 13
2 81. Oscar Piastri McLaren Mercedes 1'39"154 + 0'00"359 159,062 km/h 14
3 18. Lance Stroll Aston Martin Mercedes 1'40"013 + 0'01"218 157,695 km/h 10
4 4. Lando Norris McLaren Mercedes 1'40"277 + 0'01"482 157,280 km/h 13
5 14. Fernando Alonso Aston Martin Mercedes 1'40"687 + 0'01"892 156,640 km/h 8
6 77. Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari 1'41"032 + 0'02"237 156,105 km/h 14
7 16. Charles Leclerc Ferrari Ferrari 1'41"142 + 0'02"347 155,935 km/h 11
8 24. Zhou Guanyu Alfa Romeo Ferrari 1'41"363 + 0'02"568 155,595 km/h 9
9 2. Logan Sargeant Williams Mercedes 1'41"416 + 0'02"621 155,514 km/h 15
10 27. Nico Hülkenberg Haas Ferrari 1'42"706 + 0'03"911 153,561 km/h 12
11 20. Kevin Magnussen Haas Ferrari 1'42"906 + 0'04"111 153,262 km/h 14
12 22. Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda RBPT 1'45"575 + 0'06"780 149,388 km/h 7
13 23. Alexander Albon Williams Mercedes 1'47"403 + 0'08"608 146,845 km/h 10
14 3. Daniel Ricciardo AlphaTauri Honda RBPT 0'00"000 7
15 55. Carlos Sainz Ferrari Ferrari 0'00"000 6
16 11. Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT 0'00"000 2
17 31. Esteban Ocon Alpine Renault 0'00"000 4
18 10. Pierre Gasly Alpine Renault 0'00"000 3
19 1. Max Verstappen Red Bull Honda RBPT 0'00"000 4
20 44. Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 0'00"000 3

Russell en tête, Pérez met sa Red Bull dans le mur

A-
A
A+
G. Russell (Mercedes)G. Russell (Mercedes)
O. Piastri (McLaren)O. Piastri (McLaren)
L. Stroll (Aston Martin)L. Stroll (Aston Martin)
L. Norris (McLaren)L. Norris (McLaren)
La première séance d'essais libres du Grand Prix de Hongrie de F1 a eu lieu sur le Hungaroring. Elle marquait le lancement du 11ème week-end de la saison, qui nous amènera à la mi-saison au terme de la course.

Le grand événement du week-end est évidemment le retour de Daniel Ricciardo, qui sera la grande attraction au fil des séances. Tout le monde voudra ainsi voir à quel point il saura se mettre au niveau de son équipier.

Red Bull est l'équipe qui amène le plus de nouveautés, avec des écopes de freins revues, un plancher modifié, mais surtout des pontons plus agressifs, avec une entrée d'air plus fine et plus large que la précédente.

Ferrari a apporté un nouvel aileron avant adapté au besoin d'appui aérodynamique du Hungaroring. Chez Mercedes, des dérives latérales d'aileron avant et un aileron arrière font leur apparition, tandis que la suspension avant a légèrement été modifiée.

Alpine continue ses modifications sur l'aileron avant et apporte une déclinaison légèrement différente de la version vue à Silverstone. Aston Martin a apporté de légères modifications au capot moteur, et chez Haas, c'est l'arrière du plancher qui a évolué.

AlphaTauri a également apporté une série de nouveauté, après le gros package apporté à Silverstone avec un aileron avant, un nez un peu plus haut, un aileron arrière reconfiguré et un plancher élargi dans sa partie inférieure.

Dès la troisième minute de séance, le drapeau rouge a été brandi après une sortie de piste de Sergio Pérez! Déjà menacé et sous pression chez Red Bull, le pilote mexicain a mordu l'herbe après le virage 6 et a perdu le contrôle de sa RB19, avant de taper le mur avec le côté gauche, abîmant notamment toute la partie avant.

Une erreur à laquelle n'a pas manqué de réagir Christian Horner, son patron. Le drapeau rouge a été brandi, et la séance a repris après l'évacuation de la monoplace, avec 49 minutes restantes. C'est à ce moment-là que la pluie a atteint le Hungaroring, par la ligne droite de départ et arrivée.

Valtteri Bottas a fait un tête-à-queue alors que la pluie touchait plus durement le dernier secteur, et les pilotes sont donc rentrés au stand à 45 minutes de la fin de séance. Bottas a confirmé que c'était "inconduisible" en pneus slicks, après cette figure effectuée à basse vitesse.

La demi-heure suivante a été très calme, quelques pilotes tentant des tours d'installation alors que le déluge s'abattait sur le Hungaroring. Bottas a finalement été le premier à signer un chrono, battu ensuite par les pilotes Williams, Logan Sargeant et Alexander Albon.

La séance a ensuite été de nouveau interrompue après une sortie de piste de Carlos Sainz. Le pilote espagnol a tapé le mur et cassé son aileron avant, mais s'est surtout planté sur le vibreur en tentant de repartir.

Les commissaires ont pu le pousser, et il a regagné son stand par ses propres moyens. Dans le même temps, la FIA a testé une simulation de rupture d'images et de communications, pour mettre en place un plan B, dans le cas où l'on subisse une avarie similaire à celle qui avait annulé les EL1 du GP du Canada.

Plusieurs pilotes ont repris la piste, Nico Hülkenberg prenant la tête, avant d'être battu par Charles Leclerc. Par la suite, Fernando Alonso a pris la tête en 1'40"687, deux dixièmes devant son équipier Lance Stroll.

George Russell s'est glissé en troisième place, et Bottas en cinquième position. Leclerc a ensuite progressé et est remonté en troisième place. Lando Norris a pris le troisième chrono, alors que Yuki Tsunoda a fait un tête-à-queue et a tapé les barrières. L'aileron avant du Japonais était cassé sur sa partie droite.

A noter que durant cette fin de séance, Max Verstappen et Lewis Hamilton ne sont pas ressortis, ne voulant certainement pas prendre de risques. Russell a signé le meilleur temps en 1'40"444.

La trajectoire s'asséchait, et Oscar Piastri a pris le meilleur chrono en 1'39"906. Russell l'a battu en 1'39"652. Piastri a repris la main avant que Russell ne revienne en tête, ayant le dernier mot en 1'38"795.

Piastri est deuxième devant Stroll, Norris, Alonso, Bottas, Leclerc, Zhou, Sargeant et Hülkenberg. Les chronos du jour sont évidemment peu intéressants, les conditions ayant été très difficiles à dompter.

Le seul véritable enseignement est la pression sous laquelle se trouve Pérez après cette sortie de piste précoce. Heureusement pour lui, la pluie a limité sa perte de roulage par rapport aux autres pilotes.
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.