En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix d'Allemagne » Conférence de presse

Grand Prix d'Allemagne

Hockenheim - Conférence de presse

Dimanche 25 Juillet 2004
16h25
M. Schumacher (Ferrari)
1 Michael Schumacher
(Ferrari F2004)
en 1h23'54"848
J. Button (BAR)
2 Jenson Button
(BAR 006-Honda)
à 0'08"388
F. Alonso (Renault)
3 Fernando Alonso
(Renault R24)
à 0'16"351

Les interviews d'après course

A-
A
A+
Question: Michael, cela semble être une autre victoire parfaite. Avez-vous eu des problèmes?
Michael Schumacher: Oui, ils sont ici à droite et à gauche! Ce fut une course difficile même si j'ai toujours eu une belle marge de sécurité. Peu avant le second ravitaillement, Jenson était derrière Fernando et à ce moment-là, je me demandais quels chronos il allait pouvoir faire s'il passait devant. Avant que Jenson ne ravitaille pour la première fois, j'étais juste derrière lui et j'avais remarqué qu'il était très rapide. J'ai donc poussé à fond afin de ne rien laisser au hasard ou quelque chose que je pouvais regretter plus tard.

Q: C'est lui qui vous a le plus inquiété?
MS: Il y a eu Kimi en début de course qui était très rapide mais je ne sais pas ce qu'il lui est arrivé. Il semblait très rapide en début de course mais ensuite j'ai pris un petit avantage sur lui lors de notre premier arrêt au stand et peut-être aurais-je pu faire la même chose lors des autres ravitaillements. Qui peut savoir?

Q: Est-ce que vos pneus étaient constants?
MS: Oui, ils étaient bons. Nous avions bien travaillé à Jerez la semaine dernière. Il y faisait très chaud et nous avons sélectionné les bons pneus pour la course.

Q: Vous n'avez pas abandonné sur problème mécanique lors de ces 50 dernières courses. Et puis il y a cette victoire fantastique. Qu'est-ce que cela représente pour vous?
MS: J'en suis juste très heureux. Il n'y a pas de mots pour expliquer ce que je ressens. Ce matin, lors du tour de parade, c'était juste fabuleux toute cette émotion qui venait du public. Gagner cette course et le faire "à la maison" alors que je n'avais pas souvent été chanceux ici. C'est tout simplement incroyable.

Q: Pouviez-vous entendre leurs acclamations?
MS: Oui. Ce serait difficile de ne pas les entendre même avec le moteur. Vous les ressentez.

Q: Jenson, votre duel avec Fernando était magnifique. Vous avez tenté de le dépasser plusieurs fois. Racontez-nous cela...
Jenson Button: Fernando avait une très bonne traction à la sortie du troisième virage et je perdais donc un peu de temps sur lui là-bas mais dans les lignes droites, je pouvais me rapprocher de lui. A l'épingle, il était très difficile de savoir où je pouvais l'attaquer. Lorsque Fernando mettait sa voiture à l'intérieur, je prenais à l'extérieur pour ensuite reprendre l'intérieur mais cela ne fonctionnait pas car il avait une très bonne traction. J'ai essayé plusieurs fois, de différentes manières mais sans que j'y parvienne. Après le dernier ravitaillement je me suis à nouveau mis derrière Fernando mais je ne me souviens plus de ce qui est arrivé! J'ai pris l'intérieur et j'ai pu y rester jusqu'au virage suivant qui est à droite et qui se prend à fond.

Q: Je suppose que c'est ce qu'il fallait faire, n'est-ce pas?
JB: Oui car il semble qu'ici lorsque vous entamez un dépassement, il se poursuit sur trois ou quatre virages et c'est génial. Cela rend la chose encore plus excitante. Mais cela aurait été un peu plus agréable si c'était un peu plus facile.

Q: Est-ce que vous pensiez rentrer au stand à cause du problème que vous aviez avec votre casque?
JB: Non, pas vraiment. Le problème que j'avais est que la courroie était devenue un peu lâche et lorsque le casque se soulevait un peu, cela m'étranglait légèrement. J'avais du mal à respirer et cela m'inquiétait plus qu'autre chose. J'essayais donc de maintenir mon casque pour pouvoir respirer un peu.

Q: Fernando, pouvez-vous nous dire comment vous êtes revenu dans le rythme après votre problème avec vos suspensions. Cela n'est pas encore très clair...
Fernando Alonso: Je pense effectivement que ce n'est pas encore très clair. Après que Jenson soit passé devant et alors qu'il restait 16 tours, j'avais l'impression que l'avant de la voiture était "dans les airs". Je n'avais plus d'adhérence sur le train avant et je pensais avoir un problème avec mon aileron, que je l'avais perdu ou quelque chose comme ça. J'ai donc demandé à mes ingénieurs de regarder si j'avais encore mon aileron avant car je ne le sentais plus du tout et cela me faisait perdre cinq secondes au tour. Ils m'ont répondu que j'avais bien mon aileron avant et que je devais rester en piste car cela m'aurait pris trop de temps d'entrer dans les stands pour chercher ce qui n'allait pas. Deux tours plus tard, la voiture s'est à nouveau comporté normalement. Nous allons devoir investiguer sur ce problème même si lors du tour de décélération ils m'ont dit que quelque chose s'était peut-être coincé sous la voiture et à un certain moment, ce débris s'est en allé comme il était arrivé. Je suis donc heureux de finir sur le podium.

Q: Au départ, vous étiez second derrière Michael mais ensuite Kimi a immédiatement pris l'avantage sur vous. Que s'est-il passé?
FA: Nous n'étions pas assez rapides en ligne droite et il nous était donc difficile de conserver notre position à l'épingle. Si je prenais l'intérieur, ils choisissaient l'extérieur en freinant plus tard et si je restais à l'extérieur, ils me dépassaient par l'intérieur. Il n'y avait donc pas grand chose à faire. J'ai perdu une position au profit de Kimi mais aussi de Montoya, de Jarno, de Jenson... ce fut donc une course très difficile et avec ces problèmes, ce podium m'est plus agréable que d'habitude.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.