En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Autriche » Libres 2.1

Grand Prix d'Autriche

A1-Ring - Résultats des libres 2.1

Samedi 17 Mai 2003
09h00 - 09h45
P Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'09"340 224,598 km/h 18
2 2. Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'09"454 + 0'00"114 224,229 km/h 21
3 16. Jacques Villeneuve BAR Honda 1'09"828 + 0'00"488 223,028 km/h 28
4 8. Fernando Alonso Renault Renault 1'09"924 + 0'00"584 222,722 km/h 23
5 9. Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'10"044 + 0'00"704 222,340 km/h 19
6 15. Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 1'10"057 + 0'00"717 222,299 km/h 22
7 14. Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'10"260 + 0'00"920 221,657 km/h 23
8 11. Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'10"371 + 0'01"031 221,307 km/h 15
9 7. Jarno Trulli Renault Renault 1'10"397 + 0'01"057 221,225 km/h 24
10 10. Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'10"456 + 0'01"116 221,040 km/h 24
11 4. Ralf Schumacher Williams BMW 1'10"630 + 0'01"290 220,496 km/h 22
12 5. David Coulthard McLaren Mercedes 1'10"676 + 0'01"336 220,352 km/h 15
13 3. Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'10"794 + 0'01"454 219,985 km/h 13
14 6. Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'10"831 + 0'01"491 219,870 km/h 15
15 20. Olivier Panis Toyota Toyota 1'10"986 + 0'01"646 219,390 km/h 20
16 17. Jenson Button BAR Honda 1'11"217 + 0'01"877 218,678 km/h 10
17 12. Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'11"413 + 0'02"073 218,078 km/h 17
18 18. Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 1'11"936 + 0'02"596 216,492 km/h 17
19 21. Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'11"964 + 0'02"624 216,408 km/h 17
20 19. Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'13"136 + 0'03"796 212,940 km/h 10

La F2003-GA ne craint pas le froid

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
Il faisait encore très frais ce matin lorsque les pilotes se sont installés dans le cockpit. Le thermomètre affichait à peine plus de 8 degrés malgré le ciel bleu et le soleil. Da Matta, Wilson et les deux Jaguar seront les premiers à s'élancer pour le traditionnel tour de vérification. La plupart regagnaient immédiatement les stands, excepté les Sauber-Petronas de Nick Heidfeld et Heinz-Harald Frentzen.

Les pilotes revenaient ensuite uns à uns sur le tarmac pour engager le processus de travail prévu ce samedi matin. Michael Schumacher et sa Ferrari prenaient les commandes après avoir laissé le temps à la F2003-GA de monter en température. Rubens Barrichello rejoignait son chef de file en haut des computeurs de classements.

Assidu, Michael Schumacher enchaîne les tours et descend régulièrement ses chronos mais ne pouvait éviter quelques bloquages intempestifs de roues. Le quintuple Champion du monde ira même faire un petit tour dans les graviers heureusement sans trop de dommages. L'Allemand rejoignait son stand sans encombre et descendait de sa monoplace pour se diriger vers la passerelle de commandement de la Scuderia pour aller discuter de sa mésaventure avec Ross Brawn et Jean Todt.

Derrière les deux voitures rouges, la hiérarchie a beaucoup évoluée. Mark Webber et sa Jaguar ainsi que Fernando Alonso et Jarno Trulli avec leur Renault s'illustraient... tout comme Ralph Firman, mais pour le pilote Jordan, ce n'était pas le chrono qui s'affolait mais bien les mécaniciens de son équipe, angoissés à l'idée de devoir réparer de nouveaux dégâts consécutifs à un passage appuyé dans les graviers. Firman s'en sortira fort heureusement très bien!

Du côté de Minardi, Jos Verstappen connaissait quelques ennuis mécaniques qui le contraignait à immobiliser sa PS03 au bord de la piste, pour la grande joie de quelques photographes... Justin Wilson sera lui épargné et se paye même le petit luxe de précéder la Toyota de Da Matta.

Si personne ne parviendra à rivaliser avec Michael Schumacher et Rubens Barrichello aux deux première places de la première 'mi-temps' de la deuxième séance libre, la troisième pace revient à la BAR-Honda d'un Jacques Villeneuve au meilleur de sa forme. Alonso a conservé sa place parmi l'élite mais devance d'un rien la Sauber de Nick Heidfeld et la Jaguar de Pizzonia.

Grosse déception par contre dans le clan anglo-saxon de McLaren-Mercedes et Williams-BMW dont les quatre représentants sont absents du Top 10. Le moins mal classé est Ralf Schumacher, 11ème devant Coulthard. Le plus mal loti est Kimi Räikkönen, 14ème derrière Montoya!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.