En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Autriche » Qualifications 1

Grand Prix d'Autriche

A1-Ring - Résultats des qualifications 1

Vendredi 16 Mai 2003
14h00 - 15h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'07"908 229,334 km/h 3
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'08"187 + 0'00"279 228,395 km/h 3
3 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'08"512 + 0'00"604 227,312 km/h 3
4 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'08"680 + 0'00"772 226,756 km/h 3
5 17 Jenson Button BAR Honda 1'08"831 + 0'00"923 226,259 km/h 3
6 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'08"839 + 0'00"931 226,232 km/h 4
7 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'08"947 + 0'01"039 225,878 km/h 3
8 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'08"978 + 0'01"070 225,776 km/h 3
9 15 Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 1'09"024 + 0'01"116 225,626 km/h 3
10 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'09"281 + 0'01"373 224,789 km/h 3
11 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'09"450 + 0'01"542 224,242 km/h 3
12 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'09"479 + 0'01"571 224,148 km/h 3
13 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'09"680 + 0'01"772 223,502 km/h 3
14 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'09"764 + 0'01"856 223,233 km/h 4
15 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'10"055 + 0'02"147 222,305 km/h 3
16 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'10"370 + 0'02"462 221,310 km/h 3
17 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'10"894 + 0'02"986 219,674 km/h 3
18 18 Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 1'11"056 + 0'03"148 219,174 km/h 3
19 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'11"171 + 0'03"263 218,819 km/h 2
20 4 Ralf Schumacher Williams BMW 0'00"000 2

Une fausse note ne gâche pas le récital

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
M. Webber (Jaguar)M. Webber (Jaguar)
J. Villeneuve (BAR)J. Villeneuve (BAR)
Le ciel bleu et une température idéale supérieure à 20 degrés étaient de mises pour les premiers affrontements officiels face au chronomètre. A premières vues, tout était en place pour un tour hyper-rapide, bien que le tracé du A1-Ring semble encore manquer d'adhérence à défaut d'un dépôt de gomme suffisant. Le circuit paraissait également toujours glissant à cause des nombreuses projections de terre et de gravillons consécutives aux escapades hors trajectoire de la matinée.

Premier en piste, Kimi Räikkönen donnait le ton, sans trop s'écarter de la bonne route ce qui permettait au Finlandais de signer un temps sous la barre des 1'09. Second sur le tarmac autrichien, Michael Schumacher ne tardait pas à montrer que sa F2003-GA serait difficile à rattraper... à moins d'en perdre le contrôle dans le dernier virage, ce que le quintuple Champion du monde évitait de peu. Un contre-braquage pour remettre la Ferrari dans le droit chemin permettait toutefois à l'Allemand de passer sur la ligne de chronométrage...

Et le passage de Michael donnait un avantage supérieure à une seconde à la Ferrari face à la McLaren de Räikkönen. A l'issue de l'effort de Fernando Alonso, sanctionné par plus d'une seconde et sept dixièmes de retard, il était évident que la Ferrari n°1 allait rester installée longtemps à la première place.

Barrichello fera de son mieux pour tenter de rivaliser, en vain, le Brésilien restant au dessus de la barre des 1'08... un cap allègrement franchi par Michael. Les tentatives des adversaires des voitures rouges resteront bien pâles, David Coulthard ne réussissant à s'approcher à moins d'une seconde des F2003-GA.

Dans le clan Williams, Ralf Schumacher comptaient sur la puissance de son BMW et l'efficacité de ses gommes Michelin pour sauver la face... mais le jeune Allemand allait se faire surprendre au freinage dans le deuxième secteur. Après avoir allumé une roue et loupé son point de corde, la FW25 glissait de l'arrière dans le bac à graviers où Ralf restait bloqué.

Une fois la monoplace dégagée, c'est Juan Pablo Montoya qui s'élançait pour tenter de consoler les troupes Williams, ce que le Colombien réussissait avec brio puisqu'il terminait à moins d'une seconde de Michael Schumacher... un grosse perf' aujourd'hui!

Le soleil disparaissait un instant, caché par quelques nuages éparses. Cela avait pour effet immédiat de faire chuter la température en piste. Une situation délicate pour des concurrents comme Frentzen ou Da Matta restés au dessus de la barre des 1'10 au tour.

Par contre, Jacques Villeneuve n'en avait cure et profitait pleinement des nombreux chevaux du V10 Honda pour s'approcher à moins de cinq dixièmes de Barrichello. Une performance qui attisait la convoitise de Jenson Button. Le fougueux Britannique sera battu d'un peu plus d'un dixième par son compagnon d'écurie... mais la revanche est pour demain!

Mark Webber confirmait le potentiel de sa Jaguar en l'invitant au 3ème rang de la séance, six dixièmes derrière la Ferrari n°1 mais très près de celle pilotée par Rubens Barrichello.

Rapide dans le premier secteur, Ralph Firman perdait gros dans le deuxième... mais ce n'était encore rien comparé aux dégâts subis par l'EJ13 après une embardée dans l'herbe à la sortie de la dernière courbe.

Passée en marche arrière sur la ligne de chronométrage, la mésaventure de l'EJ13 et Firman se terminaient par un bon contact avec le rail et promettaient ainsi de donner quelques heures de travail supplémentaires à ses mécaniciens.

Olivier Panis était le suivant mais la Toyota du Français ne parvenait pas à tirer son épingle du jeu et parvenait juste à passer sous la barre des 1'10. Les deux Minardi-Cosworth de Jos Verstappen et Justin Wilson ne feront pas de miracle sur le toboggan autrichien. La bagarre interne entre le Néerlandais et son équipier Britannique tournait une fois n'est pas coutume à l'avantage du 'Boss'!

Dernier en piste mais pas avare d'efforts pour tenter de qualifié sa R4 aussi brillamment que Mark Webber, le Brésilien Antonio Pizzonia (finalement 9ème) restait à bonne distance des Ferrari de tête, ne voulant pas perdre aujourd'hui une chance de se faufiler à nouveau dans le Top 10 demain!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.