En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix d'Australie » Qualifications 2

Grand Prix d'Australie

Albert Park - Résultats des qualifications 2

Samedi 08 Mars 2003
04h00 - 06h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'27"173 218,999 km/h 3
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'27"418 + 0'00"245 218,385 km/h 3
3 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'28"101 + 0'00"928 216,692 km/h 3
4 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'28"274 + 0'01"101 216,268 km/h 3
5 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'28"288 + 0'01"115 216,233 km/h 3
6 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'28"420 + 0'01"247 215,910 km/h 3
7 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'28"464 + 0'01"291 215,803 km/h 3
8 17 Jenson Button BAR Honda 1'28"682 + 0'01"509 215,273 km/h 3
9 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'28"830 + 0'01"657 214,914 km/h 3
10 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'28"928 + 0'01"755 214,677 km/h 3
11 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'29"105 + 0'01"932 214,251 km/h 3
12 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'29"136 + 0'01"963 214,176 km/h 3
13 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'29"344 + 0'02"171 213,677 km/h 3
14 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'29"367 + 0'02"194 213,622 km/h 3
15 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'29"470 + 0'02"297 213,377 km/h 3
16 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'29"538 + 0'02"365 213,215 km/h 3
17 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'31"242 + 0'04"069 209,233 km/h 3
18 15 Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 1'31"723 + 0'04"550 208,135 km/h 3
19 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 0'00"000 2
20 18 Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 0'00"000 2

M. Schumacher met les pendules à l'heure

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
La météo a été clémente pour l'entrée en vigueur de la nouvelle formule de qualification puisqu'aucune averse ne s'est invitée de manière impromptue. Premier à s'élancer, le débutant Anglais Justin Wilson exploitait la faille du règlement qui permet à un concurrent d'échapper à la mise en parc-fermé s'il ne termine pas son exercice. Une option à laquelle souscrivait également Jos Verstappen, au volant de la deuxième Minardi-Cosworth.

La petite écurie italienne va ainsi pouvoir continuer à travailler sur le châssis PS03 et en modifier les réglages à sa guise sous l'œil vigilent d'un commissaire de la FIA. Les deux monoplaces s'élanceront en dernières positions (ce dont l'écurie à l'habitude) mais devront, qui plus est, s'élancer depuis la voie des stands.

Le premier à compléter son run sera le jeune Brésilien Antonio Pizzonia. Le parcours du pilote Jaguar ne sera toutefois pas de tout repos. Un passage dans l'herbe allait reléguer Pizzonia en 18ème position, près de 5 dixièmes derrière la Jordan-Ford de Ralph Firman. Toujours dans le clan Jaguar, Mark Webber aura bien du mal à canaliser sa fougue. Après avoir mis deux roues dans l'herbe dès le premier virage, l'Australien allait terminer au 14ème rang.

Le passage des deux Sauber-Petronas allait donner l'avantage à Heinz-Harald Frentzen, 19 centièmes devant Nick Heidfeld. Une performance qui allait permettre à Frentzen de s'emparer d'une brillante 4ème place et à Heidfeld de se placer à une prometteuse 7ème position.

Comme les monoplaces suisses, les Toyota paraissaient en mesure de venir troubler la hiérarchie habituelle mais quelques erreurs de la part de Cristiano Da Matta ne permettaient pas au débutant Brésilien de créer la surprise. Par contre, Olivier Panis réussissait parfaitement l'exercice et décroche ainsi la 5ème place.

Petite déception à l'issue du passage des deux Renault de Jarno Trulli et Fernando Alonso puisque l'Italien (12ème) a loupé le coche mais se consolera en se disant qu'il devance la Jordan de son compatriote Fisichella.

Fernando Alonso sauve les meubles et occupe la dernière place d'un Top 10 où l'on remarque l'absence notable des deux McLaren-Mercedes.

Si David Coulthard (11ème) doit regretter quelques petites fautes, Kimi Räikkönen avait décidé de tout donner... et n'en a pas été récompensé.

Passée très au large à la sortie d'une courbe, la monoplace du Finlandais parvenait à rester sous contrôle jusqu'à la ligne d'arrivée... une embardée sanctionnée du 15ème temps et d'une crevaison dans le tour de retour!

Attendues au tournant, les deux BAR-Honda de Jenson Button et Jacques Villeneuve n'ont pas réédité leurs coups d'éclat réalisés vendredi et ce matin. Le Canadien a néanmoins confirmé le potentiel du package en signant le 6ème temps. Button, 8ème, reste en position de marquer des points et il faudra garder un œil sur le duel annoncé entre les deux pilotes au départ... et pour le podium final si la fiabilité est au rendez-vous!

Sentiments mitigés dans le stand Williams où Ralf Schumacher, passé très tôt, s'élancera d'une lointaine 9ème place. C'est mieux pour Montoya, classé 3ème, mais l'écart sur les leaders est énorme.

Sur la première ligne de ce premier Grand Prix de l'année, pas de surprise... si ce n'est celle de retrouver malgré tout les deux Ferrari de Michael Schumacher et Rubens Barrichello. Le quintuple Champion du monde s'est ainsi offert une 51ème pole position, un peu plus de deux dixièmes devant son équipier Brésilien. Une belle performance à mettre à l'actif d'une F2002 encore vaillante!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.