En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix du Brésil » Qualifications 1

Grand Prix du Brésil

Interlagos - Résultats des qualifications 1

Vendredi 04 Avril 2003
19h00 - 20h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'23"111 186,647 km/h 3
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'23"249 + 0'00"138 186,337 km/h 3
3 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'24"607 + 0'01"496 183,347 km/h 3
4 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'24"655 + 0'01"544 183,243 km/h 3
5 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'25"585 + 0'02"474 181,251 km/h 3
6 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'25"614 + 0'02"503 181,190 km/h 3
7 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'25"672 + 0'02"561 181,067 km/h 3
8 15 Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 1'25"764 + 0'02"653 180,873 km/h 3
9 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'26"203 + 0'03"092 179,952 km/h 3
10 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'26"375 + 0'03"264 179,594 km/h 3
11 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'26"554 + 0'03"443 179,222 km/h 3
12 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'26"557 + 0'03"446 179,216 km/h 3
13 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'26"709 + 0'03"598 178,902 km/h 3
14 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'26"726 + 0'03"615 178,867 km/h 3
15 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'26"886 + 0'03"775 178,537 km/h 3
16 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'27"111 + 0'04"000 178,076 km/h 3
17 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'27"961 + 0'04"850 176,355 km/h 3
18 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'28"083 + 0'04"972 176,111 km/h 3
19 18 Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 1'28"317 + 0'05"206 175,645 km/h 3
20 17 Jenson Button BAR Honda 0'00"000 2

Webber montre les griffes

A-
A
A+
M. Webber (Jaguar)M. Webber (Jaguar)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
Les conditions météorologiques ont joué un rôle prépondérant aujourd'hui à São Paulo. La pluie s'est invitée tout au long de la journée mais déversée l'eau avec plus ou moins d'opportunismes pour les pilotes en piste à ce moment.

Premier mouillé, Kimi Räikkönen profitait d'un tracé encore très humide mais se voyait épargné par les trombes d'eau. Troisième, le pilote McLaren résistait à la tentative de son équipier David Coulthard.

Le passage de Juan Pablo Montoya sera marqué par une escapade hors piste de la Williams heureusement sans dommage pour la FW25. Le Colombien se contentera finalement du 17ème chrono. La peine du clan Williams sera à peine consolé par le modeste 14ème chrono de Ralf Schumacher.

Plus de peur que de mal pour Michael Schumacher dont le tour de mise en condition sera ponctué d'une jolie pirouette. L'Allemand, crédité du 5ème temps, s'élancera avant les deux 'Flèches d'Argent' demain!

Victime lui aussi d'une embardée de sa monoplace, Jenson Button aura moins de chance que ses glorieux prédécesseurs. Sorti large, le pilote ne pouvait contrôler la ruade de sa BAR-Honda qui partait immédiatement dans un long tête-à-queue, ponctuée de quelques chocs avec des panneaux en polystyrène. Button parvenait à reprendre la route mais l'aileron arrière finissait par céder ce qui contraignait l'Anglais à rentrer au stand. Il sera donc le premier à tenter sa chance demain!

La mésaventure de la BAR de Button provoquait une interruption de séance et plus rien, si ce n'est la pluie, ne viendra perturber le bon déroulement de la séance. Chez Renault, seul Fernando Alonso parviendra à garder sa place dans le Top 10, tout comme Frentzen et sa Sauber-Petronas. A noter que la modeste Minardi de Jos Verstappen s'est payé le petit luxe de précéder la Sauber de Nick Heidfeld, la Williams de Montoya et la Jordan de Firman.

Alors que les cinq derniers convoqués s'affairaient, les précipitations se raréfiaient et voyaient ainsi les chronos commencer à chuter.

Toujours bien installé aux commandes, Barrichello observait avec intérêt la prestation de son compatriote de chez Jaguar, Antonio Pizzonia. Le jeune Brésilien sera l'un des premiers à tirer profit du calme relatif de la météo. Crédité du 8ème temps, le Brésilien se fera toutefois griller la politesse par Jacques Villeneuve (7ème) et Olivier Panis (6ème).

Parti juste avant la Toyota du Français, l'Australien Mark Webber et la deuxième Jaguar R4 seront les seuls à faire mieux que la Ferrai du héros local. Une situation exceptionnelle qui semble perpétuer la tendance d'une saison 2003 surprenante!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.