En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix de Grande-Bretagne » Qualifications 2

Grand Prix de Grande-Bretagne

Silverstone - Résultats des qualifications 2

Samedi 19 Juillet 2003
15h00 - 16h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'21"209 227,901 km/h 3
2 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'21"381 + 0'00"172 227,419 km/h 3
3 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'21"695 + 0'00"486 226,545 km/h 3
4 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'21"727 + 0'00"518 226,456 km/h 3
5 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'21"867 + 0'00"658 226,069 km/h 3
6 21 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'22"081 + 0'00"872 225,480 km/h 3
7 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'22"214 + 0'01"005 225,115 km/h 3
8 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'22"404 + 0'01"195 224,596 km/h 3
9 16 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'22"591 + 0'01"382 224,087 km/h 3
10 15 Antonio Pizzonia Jaguar Ford Cosworth 1'22"634 + 0'01"425 223,971 km/h 3
11 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'22"647 + 0'01"438 223,936 km/h 3
12 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'22"811 + 0'01"602 223,492 km/h 3
13 20 Olivier Panis Toyota Toyota 1'23"042 + 0'01"833 222,870 km/h 3
14 10 Heinz-Harald Frentzen Sauber Petronas 1'23"187 + 0'01"978 222,482 km/h 3
15 11 Giancarlo Fisichella Jordan Ford Cosworth 1'23"574 + 0'02"365 221,452 km/h 3
16 9 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'23"844 + 0'02"635 220,739 km/h 3
17 12 Ralph Firman Jordan Ford Cosworth 1'24"385 + 0'03"176 219,323 km/h 3
18 18 Justin Wilson Minardi Ford Cosworth 1'25"468 + 0'04"259 216,544 km/h 3
19 19 Jos Verstappen Minardi Ford Cosworth 1'25"759 + 0'04"550 215,809 km/h 3
20 17 Jenson Button BAR Honda 0'00"000 2

Barrichello retrouve sa position de départ préférée

A-
A
A+
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
Les conditions météo n'avaient pas été aussi bonnes depuis le début des essais du Grand Prix de Grande-Bretagne cet après-midi au moment où Justin Wilson et sa Minardi-Cosworth s'élançaient pour le premier affrontement face au chrono. Le débutant Britannique s'en tirait sans encombre mais terminait son tour au-delà de la barre des 1'25.

La température avait légèrement grimpée lorsque Rubens Barrichello entraient en scène pour donner la première référence convaincante. Le Brésilien et sa Ferrari se donnaient à fond, sans excès et venaient couper la ligne en 1'21"209. Performance qui allait lui permettre de laisser passer les seconds couteaux sans devoir s'inquiéter. A peine sera-t-il plus soucieux lors du passage de ses plus dangereux rivaux!

Jos Verstappen et la seconde Minardi du plateau n'avaient pas d'autres ambitions que d'aller se mesurer au chrono de Wilson mais le Néerlandais ratera sa cible pour un peu moins de trois dixièmes. Ralph Firman était le premier des deux pilotes Jordan à prendre la piste. Le jeune Anglais décrochait une place dans le sillage de la Ferrari de Barrichello avant que Giancarlo Fisichella ne le ramène à la raison!

Premier des deux pilotes Sauber à se succéder en piste, Heinz-Harald Frentzen attaquait au maximum ce qui avait pour conséquence un léger blocage de roue au freinage. Cela n'aura pas trop de conséquence et permettait au vétéran Allemand de s'installer à la deuxième place provisoire. Moins agressif, Nick Heidfeld sera également un peu moins rapide que son équipier. Le jeune Allemand terminait même sa modeste prestation derrière la Jordan de Fisichella.

Villeneuve réalisait un bon passage qui lui permettait de déloger Frentzen de la deuxième place mais les yeux étaient déjà tournés vers la McLaren-Mercedes de Räikkönen, pressé de donner la première référence pour les clients Michelin. Le Finlandais ne parvenait pas à égaler la performance de la Ferrari de Barrichello dans les deux premiers secteurs et accusait près d'une demi-seconde à son passage final sur la ligne de chronométrage.

Antonio Pizzonia comptait démontrer ses progrès à bord d'une F1 sur un tracé qu'il connaît bien. Le Brésilien s'en tirait avec les honneurs mais devait néanmoins se contenter de glisser sa Jaguar entre la BAR de Villeneuve et la Sauber de Frentzen. Le suivant en piste se nommait Cristiano Da Matta, au volant de la Toyota. Le Brésilien savait avoir les moyens d'aller se mesurer aux performances signer par Villeneuve et parviendra même à faire bien mieux malgré un gros blocage de roue.

Jenson Button et la deuxième BAR-Honda s'élançaient avec la ferme intention de prendre le dessus face à Villeneuve mais les espoirs du jeune Anglais se brisaient sur un trottoir tout comme la suspension de sa monoplace.

Outsider n°1, Mark Webber comptait emmener sa Jaguar 'T3' le plus haut possible mais l'énergie déployée par l'Australien ne suffira pas pour devancer Antonio Pizzonia... choses assez rare pour le signaler!

Plus énorme encore était la déception de Ron Dennis à l'issue de la prestation de David Coulthard qui ne parvenait même pas à prendre l'ascendant sur les deux Jaguar!

Jarno Trulli, victime d'un ennui à bord de sa voiture de course lors du warm-up, a préféré la conserver cet après-midi. Un pari payant pour le pilote Italien qui signait le deuxième chrono à moins de deux dixièmes de la Ferrari de Barrichello.

La tension et la température étaient à leur comble au moment où 'le cinq majeur' se préparait pour le dernier assaut face au chrono.

Olivier Panis savait ne pas pouvoir viser la pole position mais le Français allait devoir se résoudre à la réalité du chrono qui le voyait relégué derrière David Coulthard, au 13ème rang.

Fernando Alonso, encouragé par la prouesse de Trulli, ne parvenait pas à égaler les performances de l'Italien. L'Espagnol était écarté de la bagarre pour les premières places et rangeait sa R23B derrière la Toyota de Cristiano Da Matta, en quatrième ligne.

Très attendu par les observateurs et ses adversaires, Ralf Schumacher ne réussissait qu'à limiter le retard face au trio de tête. Un petit exploit aux vues des difficultés rencontrées par Juan Pablo Montoya, très déstabilisé par les sautillements intempestifs de sa FW25. Le Colombien se contentera de la 7ème place demain au départ.

Dernier pilote en piste mais certainement le plus dangereux pour le détenteur de la pole position, Michael Schumacher s'élançait avec la ferme intention d'aller compléter la première ligne de la grille de départ. Mais le quintuple Champion du monde allait frôler puis dépasser les limites de la piste et passait les quatre roues dans l'herbe avant le virage de Bridge.

Une belle frayeur pour le stand Ferrari mais pas pour le pilote qui parvenait à conserver la maîtrise de sa F2003-GA. Michael allait néanmoins devoir payer l'addition à la fin du tour et se contentera ainsi de la 5ème place pour partager ainsi la troisième ligne avec la surprenante Toyota de Cristiano Da Matta.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.