En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix d'Espagne » Qualifications 1

Grand Prix d'Espagne

Barcelone - Résultats des qualifications 1

Samedi 07 Mai 2005
13h00 - 14h00
P Pilote Châssis Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 16. Jarno Trulli Toyota Toyota 1'14"795 222,705 km/h 3
2 5. Fernando Alonso Renault Renault 1'14"811 + 0'00"016 222,657 km/h 3
3 9. Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'14"819 + 0'00"024 222,633 km/h 3
4 17. Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'14"870 + 0'00"075 222,482 km/h 3
5 8. Nick Heidfeld Williams BMW 1'15"038 + 0'00"243 221,984 km/h 3
6 7. Mark Webber Williams BMW 1'15"042 + 0'00"247 221,972 km/h 3
7 1. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'15"398 + 0'00"603 220,924 km/h 3
8 6. Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'15"601 + 0'00"806 220,330 km/h 3
9 2. Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'15"746 + 0'00"951 219,909 km/h 3
10 14. David Coulthard Red Bull Cosworth 1'15"795 + 0'01"000 219,766 km/h 3
11 12. Felipe Massa Sauber Petronas 1'15"863 + 0'01"068 219,569 km/h 3
12 10. Juan Pablo Montoya McLaren Mercedes 1'15"902 + 0'01"107 219,457 km/h 3
13 15. Vitantonio Liuzzi Red Bull Cosworth 1'16"288 + 0'01"493 218,346 km/h 3
14 11. Jacques Villeneuve Sauber Petronas 1'16"794 + 0'01"999 216,908 km/h 3
15 19. Narain Karthikeyan Jordan Toyota 1'18"557 + 0'03"762 212,040 km/h 3
16 18. Tiago Monteiro Jordan Toyota 1'19"040 + 0'04"245 210,744 km/h 3
17 21. Christijan Albers Minardi Cosworth 1'19"563 + 0'04"768 209,359 km/h 3
18 20. Patrick Friesacher Minardi Cosworth 1'20"306 + 0'05"511 207,422 km/h 3

Trulli vole la vedette à Alonso

A-
A
A+
J. Trulli (Toyota)J. Trulli (Toyota)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
Un ciel toujours bleu et une température printanière (22 degrés) étaient de mise pour la première séance de qualification du Grand Prix d'Espagne.

Absent à Bahreïn et Imola, Montoya était le premier à devoir s'élancer cet après-midi.

Juan Pablo entamait un tour rapide avec précaution, la piste n'étant pas encore à son meilleur rendement.

Giancarlo Fisichella succédait à la McLaren sur le circuit de Catalunya. Le pilote de la Renault - prudent dans sa prise de risque - installait la R25 au premier rang grâce à un tour en 1'15"601!

Patrick Friesacher venait à son tour se mesurer au chronomètre. Malgré ses efforts, le pilote de la Minardi ne pouvait boucler un tour en dessous des 1''20.

Sorti 'large' de la première courbe rapide du tracé, Kimi Räikkönen conservait un rythme endiablé et venait couper la ligne en 1'14"819 - près de 8 dixièmes devant la Renault de Fisichella.

Un niveau de performance que Rubens Barrichello ne pourra pas atteindre, le Brésilien accusant un retard de 145 millièmes sur Fisichella - comble de la malchance, l'équipe Ferrari a changé le V10 de sa F2005, ce qui le pénalisera de 10 places demain sur la grille!

Christijan Albers tentait le tout pour le tout au volant de la nouvelle PS05 construite à Faenza. Le jeune Néerlandais gardait les roues sur la bonne trajectoire et signait un chrono largement inférieur à celui de Friesacher, tout près (4 dixièmes) de celui qu'allait réaliser Tiago Monteiro!

Narain Karthikeyan gagnait le premier bras de fer interne à l'équipe Jordan grâce à un tour en 1'18"557 contre un 1'19"040 pour Monteiro.

David Coulthard signait pour sa part une performance digne de foi. La Red Bull de l'Ecossais venait en effet s'intercaler derrière la Ferrari de Barrichello... devant la MP4/20 de Montoya. Felipe Massa réalisait également un bon travail au volant de sa Sauber que le Brésilien réussissait à glisser lui aussi devant la McLaren-Mercedes du Colombien!

Auteur du meilleur chrono de la matinée, Ralf Schumacher et sa Toyota entraient en scène avec la ferme intention de profiter du petit écart de trajectoire de Kimi Räikkönen dans le premier secteur. Encore en avance à l'issue du deuxième partiel - l'Allemand perdait imperceptiblement du temps et voyait finalement sa TF105 reléguée à 51 millièmes de la MP4/20.

Vitantonio Liuzzi n'aura pas la possibilité de venir jouer dans la cours des grands, la faute à un petit écart au freinage qui reléguait le jeune italien à plus de 8 dixièmes derrière 'Uncle David'.

Très rapide dans les deux premières portions du tracé - Mark Webber lâchait prise dans la dernière section - scénario qui se reproduira pour Nick Heidfeld - à bord de la deuxième FW27.

Jarno Trulli améliorait - lui aussi - un à un les temps de passage mais contre toute attente, le pilote Toyota allait réussir à conserver 24 millièmes de marge sur la performance réalisée par Kimi auparavant.

Jacques Villeneuve savait ne pas disposer de l'arme capable de le voir conserver une place dans la première partie de la hiérarchie. Michael Schumacher n'allait pas pouvoir lui non plus se mêler à la bataille pour la pole position - au contraire du héros local: Fernando Alonso.

Le leader du Championnat du monde montait en puissance au long des 4,627 km et si la foule retenait son souffle au terme du premier secteur, la ferveur était à son comble pour le passage de la R25 n°5 sur la ligne de chronométrage. A l'annonce du 1'14"819, les cris et les klaxons retentissaient un peu moins fort, Alonso étant devancé de 16 millièmes par la Toyota de Jarno Trulli!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Facebook ::.
>> Réagissez et commentez nos publications sur l'actualité et les résultats de la F1!
Facebook • Rejoignez-nous sur Facebook à l'adresse:
facebook.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.