En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2006 » Grand Prix d'Italie » Qualifications

Grand Prix d'Italie

Monza - Résultats des qualifications

Samedi 09 Septembre 2006
14h00 - 15h00
P Pilote Châssis Moteur Q1 Q2 Q3 Ecart Moyenne Tours
1 3. Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'21"994 1'21"349 1'21"484 255,937 km/h 18
2 5. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'21"711 1'21"353 1'21"486 + 0'00"002 255,931 km/h 17
3 16. Nick Heidfeld BMW Sauber BMW 1'21"764 1'21"425 1'21"653 + 0'00"169 255,408 km/h 20
4 6. Felipe Massa Ferrari Ferrari 1'22"028 1'21"225 1'21"704 + 0'00"220 255,248 km/h 17
5 1. Fernando Alonso Renault Renault 1'21"747 1'21"526 1'21"829 + 0'00"345 254,858 km/h 17
6 12. Jenson Button Honda Honda 1'22"512 1'21"572 1'22"011 + 0'00"527 254,293 km/h 21
7 17. Robert Kubica BMW Sauber BMW 1'22"437 1'21"270 1'22"258 + 0'00"774 253,529 km/h 21
8 4. Pedro De la Rosa McLaren Mercedes 1'22"422 1'21"878 1'22"280 + 0'00"796 253,461 km/h 22
9 11. Rubens Barrichello Honda Honda 1'22"640 1'21"688 1'22"787 + 0'01"303 251,909 km/h 21
10 2. Giancarlo Fisichella Renault Renault 1'22"486 1'21"722 1'23"175 + 0'01"691 250,734 km/h 21
11 8. Jarno Trulli Toyota Toyota 1'22"093 1'21"924 12
12 10. Nico Rosberg Williams Cosworth 1'22"581 1'22"203 11
13 7. Ralf Schumacher Toyota Toyota 1'22"622 1'22"280 13
14 14. David Coulthard Red Bull Ferrari 1'22"618 1'22"589 14
15 21. Scott Speed Toro Rosso Cosworth 1'22"943 1'23"165 17
16 15. Christian Klien Red Bull Ferrari 1'22"898 0'00"000 6
17 20. Vitantonio Liuzzi Toro Rosso Cosworth 1'23"043 9
18 19. Christijan Albers Midland Toyota 1'23"116 5
19 9. Mark Webber Williams Cosworth 1'23"341 6
20 18. Tiago Monteiro Midland Toyota 1'23"920 5
21 22. Takuma Sato Super Aguri Honda 1'24"289 8
22 23. Sakon Yamamoto Super Aguri Honda 1'26"001 4

Räikkönen prive Ferrari de la pole

A-
A
A+
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
N. Heidfeld (BMW Sauber)N. Heidfeld (BMW Sauber)
F. Massa (Ferrari)F. Massa (Ferrari)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
Les conditions météo étaient au beau fixe pour le début de la séance de qualification du Grand Prix d'Italie où la température ambiante atteignait 27°C dans l'air - 35°C en piste.

1ère phase - 15 minutes:
Au feu vert, les monoplaces ne se bousculaient pas à la sortie des stands. Les Super Aguri de Yamamoto, Sato, les Toro Rosso de Speed et Liuzzi seront les premiers à s'élancer - suivis des Toyota de Ralf et Trulli.

Ce sont les Red Bull de Coulthard - 1'23"453 - et Klien qui bouclaient la première série en tête de la hiérarchie, devant Liuzzi, Speed et Trulli.

Les drapeaux rouges étaient soudain agités - suite à l'éclatement d'un pneu de la SA06 de Yamamoto dans la ligne droite des stands. Les commissaires pouvaient rapidement intervenir pour dégager le gros morceau de caoutchouc. Sakon pouvait ainsi regagner les stands - à très faible allure pour ne pas endommager plus la monoplace japonaise.

Il restait un peu plus de 9 minutes une fois la séance relancée. L'ensemble du plateau se précipitait alors en piste - le trafic était intense tout au long des 5,793 km du circuit italien. Felipe Massa était le premier à quitter les stands. Le Brésilien installait d'emblée sa Ferrari à la première place - 1'22"028.

Michael Schumacher répliquait en 1'21"711 - 53 millièmes devant Nick Heidfeld! Räikkönen, Massa et Button complétaient le Top 5. Les deux Renault s'élançaient à l'assaut pour assurer leur passage à la phase suivante. Alonso venait même chatouiller Schumacher de 36 millièmes.

A quelques secondes du drapeau à damiers, Christian Klien perdait le contrôle de sa RB2 sur les vibreurs de la chicane della Roggia. Les Super Aguri, les Midland, la Williams de Webber et la Toro Rosso de Liuzzi figuraient sur la liste des éliminés.

2ème phase - 15 minutes:
Les températures continuaient de grimper au début du deuxième quart d'heure - 28°C dans l'air - 41°C en piste.

Kubica s'élançait d'abord. Le pilote polonais était vite rejoint par Heidfeld, Coulthard, Speed, Trulli et les deux Renault.

Fernando Alonso bouclait son premier passage sur la ligne de chronométrage en 1'21"526 - une longueur devant les deux BMW Sauber. Fisichella et Trulli complétaient le tir.

Räikkönen succédait à l'Espagnol en tête de la hiérarchie - 1'21"349 - suivi de Michael Schumacher à 4 millièmes.

Felipe Massa venait ensuite s'illustrer - 1'21"225 - performance qui résistera in-extremis (45 millièmes) au dernier assaut de Kubica. Räikkönen, Michael Schumacher et Heidfeld complétaient le Top 5. Alonso, les Honda de Button et Barrichello, Fisichella et De la Rosa fermaient le banc.

Déception pour Jarno Trulli, passé à la trappe pour quelques millièmes. Son équipier Ralf Schumacher, les deux Red Bull de Coulthard et Klien, la Toro Rosso de Speed et la Williams de Nico Rosberg en restaient là également.

Phase finale - 15 minutes:
Les dix dernières monoplaces encore en lice pour la dernière phase de la qualification s'élançaient sans attendre dès le feu vert allumé afin de 'brûler' un maximum de carburant avant de se ruer réellement à la chasse à la pole position.

Button, Massa, Heidfeld, De la Rosa et Räikkönen roulaient le plus vite - alors qu'Alonso se faisait surprendre au freinage de la première chicane où l'Espagnol tirait droit, la faute à une crevaison d'un pneu arrière de la R26.

A l'approche des 5 dernières minutes, une première tentative rapide permettait à Kimi Räikkönen - 1'21"621 - de prendre l'avantage sur les Ferrari et les BMW Sauber. Fisichella - 9ème - était devancé par De la Rosa, Button et Alonso.

Les pilotes prenaient ensuite la direction des stands monter un train de pneus neufs et attaquer un dernier sprint. Massa échouait dans sa tentative mais pas Michael Schumacher. Les deux titulaires de la Scuderia Ferrari n'allaient toutefois pas se réjouir trop vite - Kimi Räikkönen arrachant sa 11ème pole position pour deux millièmes de mieux que son rival allemand.

Nick Heidfeld parvenait à glisser sa BMW Sauber à une flatteuse troisième place, sur la deuxième ligne qu'il partagera avec Felipe Massa. Retardé par une crevaison, Alonso devait se contenter de la 5ème place - beaucoup mieux que Fisichella, relégué au 10ème rang.

Le leader du Championnat du monde partagera donc la troisième ligne avec Jenson Button. Kubica et De la Rosa occupe la 4ème devant Barrichello et Fisichella.
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.