En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2024 » Grand Prix d'Espagne » Classement

Grand Prix d'Espagne

Barcelone - Résultats de la course

Dimanche 23 Juin 2024
15h00 - 16h30
P Pilote Châssis Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1. Max Verstappen Red Bull Honda RBPT 66 1h28'20"227 208,680 km/h
2 4. Lando Norris McLaren Mercedes 66 1h28'22"446 + 0'02"219 208,592 km/h
3 44. Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 66 1h28'38"017 + 0'17"790 207,982 km/h
4 63. George Russell Mercedes Mercedes 66 1h28'42"547 + 0'22"320 207,805 km/h
5 16. Charles Leclerc Ferrari Ferrari 66 1h28'42"936 + 0'22"709 207,789 km/h
6 55. Carlos Sainz Ferrari Ferrari 66 1h28'51"255 + 0'31"028 207,465 km/h
7 81. Oscar Piastri McLaren Mercedes 66 1h28'53"987 + 0'33"760 207,359 km/h
8 11. Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT 66 1h29'19"751 + 0'59"524 206,362 km/h
9 10. Pierre Gasly Alpine Renault 66 1h29'22"252 + 1'02"025 206,266 km/h
10 31. Esteban Ocon Alpine Renault 66 1h29'32"116 + 1'11"889 205,887 km/h
11 27. Nico Hülkenberg Haas Ferrari 66 1h29'39"442 + 1'19"215 205,607 km/h
12 14. Fernando Alonso Aston Martin Mercedes 65 1h28'29"724 + 1 tour 205,149 km/h
13 24. Zhou Guanyu Kick Sauber Ferrari 65 1h28'35"703 + 1 tour 204,918 km/h
14 18. Lance Stroll Aston Martin Mercedes 65 1h28'45"479 + 1 tour 204,542 km/h
15 3. Daniel Ricciardo RB Honda RBPT 65 1h29'04"277 + 1 tour 203,823 km/h
16 77. Valtteri Bottas Kick Sauber Ferrari 65 1h29'13"540 + 1 tour 203,470 km/h
17 20. Kevin Magnussen Haas Ferrari 65 1h29'15"015 + 1 tour 203,414 km/h
18 23. Alexander Albon Williams Mercedes 65 1h29'18"376 + 1 tour 203,286 km/h
19 22. Yuki Tsunoda RB Honda RBPT 65 1h29'29"131 + 1 tour 202,879 km/h
20 2. Logan Sargeant Williams Mercedes 64 1h28'25"093 + 2 tours 202,168 km/h
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Hülkenberg (11ème) et Tsunoda (19ème) ont écopé d'une pénalité de 5" pour vitesse excessive dans les stands

Verstappen résiste à une remontée de Norris et gagne

A-
A
A+
M. Verstappen (Red Bull)M. Verstappen (Red Bull)
L. Norris (McLaren)L. Norris (McLaren)
L. Hamilton (Mercedes)L. Hamilton (Mercedes)
G. Russell (Mercedes)G. Russell (Mercedes)
C. Leclerc (Ferrari)C. Leclerc (Ferrari)
C. Sainz (Ferrari)C. Sainz (Ferrari)
Le retour en Espagne semblait être la possibilité pour Red Bull de retrouver sa forme du début de saison. Le circuit de Barcelone a un profil pouvant convenir à la RB20, qui reçoit en plus des évolutions ce week-end. Mais le week-end, s'il n'a pas été mauvais jusqu'ici, n'a pas montré une Red Bull dominante.

C'est Lando Norris qui a signé la pole position, pour 20 millièmes de seconde devant Max Verstappen. Mercedes F1 a confirmé ses progrès, puisque Lewis Hamilton et George Russell monopolisent la deuxième ligne. Ferrari, Charles Leclerc devant Carlos Sainz, occupe la troisième ligne, ce qui a constitué une déception pour la Scuderia.

En quatrième ligne, on trouve une autre équipe complète avec les Alpine de Pierre Gasly et Esteban Ocon. Oscar Piastri, qui a raté sa Q3, s'élance neuvième devant Fernando Alonso. Ce dernier a été éliminé en Q2 mais profite d'une pénalité pour Sergio Pérez pour s'élancer juste devant le Mexicain.

Valtteri Bottas est en sixième ligne aux côtés de Pérez, devant Nico Hülkenberg et Lance Stroll, puis Zhou Guanyu et Kevin Magnussen. La huitième ligne est la propriété des RB F1 de Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo, qui devancent sur la grille Logan Sargeant.

Alexander Albon a changé des pièces de son moteur et s'élancera depuis les stands, ce qui lui permet également de modifier ses réglages et d'espérer pouvoir remonter. Mais avec la chaleur ambiante, la Williams FW46 n'est pas à son aise.

14h45: Et les températures sont élevées en ce dimanche. Si celle de l'air est correcte, avec environ 24 degrés, la piste est, quant à elle, à 41 degrés. Pour l'instant, il n'y a aucun risque de pluie pour la course mais le vent est intense et va dans toutes les directions.

14h57: Tous les pilotes s'élancent en pneus tendres, à l'exception d'Alexander Albon qui tente les mediums. Pirelli avait donné différentes stratégies en deux ou trois arrêts, toutes débutant en tendres. Le Thaïlandais veut certainement bénéficier d'une voiture de sécurité pour s'arrêter, un pari peu évident à Barcelone.

Départ: Très bon départ des deux leaders mais Norris essaie de bloquer Verstappen, mais c'est Russell qui bondit de la quatrième place pour prendre la tête, et Verstappen dépasse Norris!

Tour 1: Piastri a dépassé Ocon et Hülkenberg a pris trois places. Alonso en a perdu deux, tout comme Bottas, tandis que Ricciardo est 19ème après avoir concédé une place face à Sargeant.

Tour 2: Russell ne parvient pas à faire le trou devant, et il voit Verstappen et Norris rester proches. Ricciardo se défait immédiatement de Sargeant.

Tour 3: Verstappen tente une attaque sur Russell qui se décale. Malgré son meilleur tour en course en 1'19"857, Russell concède la tête de la course au Néerlandais, qui passe par l'extérieur.

Tour 4: Verstappen améliore le meilleur tour en 1'19"364, et Russell est à une seconde de son rival. Norris et Hamilton restent dans la seconde, tandis que les Ferrari sont décrochées et que Sainz a dépassé Leclerc.

Tour 5: Russell reste à une seconde de Verstappen, tandis que Norris et Hamilton suivent dans la seconde. Leclerc est mécontent de s'être fait attaquer par son équipier et se plaint que l'Espagnol lui ait fermé la porte, tandis que Sainz estime s'être fait percuter par son équipier.

Tour 6: Les écarts sont stables, avec 1"2 entre Verstappen et Norris, et toujours Norris et Hamilton à moins d'une seconde. Sainz revient légèrement et ramène Leclerc et Gasly. Stroll a dépassé Alonso.

Tour 7: L'incident entre les Ferrari est classé sans suite, alors que Sainz a coupé la chicane. Une manœuvre que sanctionne souvent la FIA, mais nous ne sommes plus à une contradiction près. Bottas s'est défait d'Alonso, qui peine à avoir un bon rythme et est sous la menace de Magnussen.

Tour 8: Verstappen a 1"9 d'avance sur Russell, qui a désormais un groupe de quatre voitures derrière lui. Gasly est légèrement décroché mais reste à 1"6 de Leclerc, et il possède 1 seconde d'avance sur Piastri. Ce dernier devance Ocon de deux secondes, et Hülkenberg est à 2"5 du Français. Pérez est toujours à la porte des points.

Tour 9: Verstappen creuse maintenant l'écart avec 2"3 de marge sur le groupe Russell. Alonso est en difficulté et doit résister à Magnussen. Zhou et Tsunoda sont les premiers à s'arrêter.

Tour 10: Piastri attaque Gasly, en vain. Zhou et Tsunoda sont ressortis en gommes mediums.

Tour 11: Verstappen garde 2"5 d'avance, et Magnussen s'arrête pour ne pas se faire gêner par Alonso. L'undercut semble puissant puisque Zhou et Tsunoda l'ont dépassé. Alonso dépasse Bottas, qui s'arrête.

Tour 12: Verstappen continue à creuser l'écart à raison d'un ou deux dixièmes par tour. Gasly se fait décrocher du groupe qui suit Verstappen, mais ne se fait plus attaquer par Piastri.

Tour 13: Bottas est ressorti en pneus tendres pour un deuxième relais avec les pneus les plus rapides.

Tour 14: Verstappen creuse l'écart à 3"3 devant Russell, non sans s'être fait une frayeur dans le virage 7. Ocon et Pérez s'arrêtent et ressortent respectivement 14ème et 15ème. Le Français est en mediums et le Mexicain en tendres. Magnussen est sous enquête pour un faux départ.

Tour 15: Gasly s'est arrêté et, avec la puissance de l'undercut et un arrêt raté, ressort juste derrière Ocon. Alpine ne se facilite pas la vie.

Tour 16: Russell et Sainz s'arrêtent à leur tour, Mercedes rate également l'arrêt mais le Britannique ressort juste devant. Norrris commence à remonter sur Verstappen.

Tour 17: Hamilton s'est arrêté à son tour et ressort devant Gasly et Ocon, et se défait immédiatement d'Alonso. McLaren propose à Norris de couvrir Russell, mais il préfère aller chercher Verstappen.

Tour 18: Verstappen s'arrête et ressort quatrième derrière Leclerc et Piastri, et surtout Norris qui prend la tête. L'arrêt chez Red Bull s'est fait en 1"9!

Tour 19: Norris voit déjà Verstappen remonter, mais le Britannique se décale et reste en tête. L'objectif est certainement d'avoir des pneus plus frais en fin de course, voire de bénéficier d'une voiture de sécurité, mais cela semble plus difficile à faire fonctionner. Hamilton se défait de Sainz à la limite de l'accrochage.

Tour 20: Hamilton signe le meilleur tour en course en 1'19"307, alors que Sainz dit que son adversaire doit le laisser repasser vu qu'il l'a poussé. Mais comme avec Leclerc, Sainz s'est rabattu sur son adversaire du moment.

Tour 21: Norris perd irrémédiablement du temps sur Verstappen, et l'on peut se demander si McLaren a une idée derrière la tête, puisque Piastri suit la même stratégie. Verstappen est dans le sillage de l'Australien et s'en défait presque immédiatement.

Tour 22: Piastri s'arrête et ressort en 11ème place, juste derrière la Haas de Hülkenberg. La stratégie ne semble pas fonctionner, au moins pour l'Australien, et elle pourrait aussi coûter cher à Norris. Son ingénieur lui dit qu'il a perdu des places face à Russell, Hamilton et Sainz, mais qu'il est maintenant décalé de 6 tours et que c'est une bonne chose.

Tour 23: Pas d'investigation sur l'incident entre Hamilton et Sainz. Piastri dépasse Hülkenberg pour la dixième place. Et Norris rentre à la fin du tour.

Tour 24: Norris ressort sixième tandis que Leclerc continue et mène la course. Leclerc s'arrête à son tour.

Tour 25: Le Monégasque ressort derrière Gasly, en septième place, et laisse Verstappen en tête avec 5"4 d'avance sur Russell. Hamilton est à 1"3 et Sainz est à 2"2 du Britannique. Norris est à 1"3 de Sainz.

Tour 26: Sainz se plaint: "Je ne comprends pas qu'il y ait un règlement s'il n'est pas suivi". Tout en oubliant soigneusement la mansuétude dont il a bénéficié en coupant la chicane au moment où il a passé Leclerc... Norris signe le meilleur tour en course en 1'18"503.

Tour 27: Norris dépasse Sainz. Leclerc demande à son équipe pourquoi il est sur le Plan A, et son ingénieur lui répond que c'est le choix qui avait été fait.

Tour 28: Verstappen a 6"3 d'avance sur Russell. Piastri dépasse Pérez pour la neuvième place. Les pneus tendres du Mexicain ont 14 tours et semblent en difficulté.

Tour 29: Norris revient dans la seconde derrière Hamilton. Plus loin, Piastri s'attaque à Ocon et prend la huitième place au Français.

Tour 30: Verstappen se plaint de pneus "inconstants" mais a 6"9 d'avance sur Russell et il est toujours parmi les plus rapides en piste. La deuxième salve d'arrêts commence à l'arrière du peloton, avec Bottas et Magnussen notamment. Ce dernier en profite pour purger sa pénalité de 5 secondes pour son faux départ.

Tour 31: Verstappen creuse l'écart tandis que Norris attaque maintenant les Mercedes. C'est la seule bataille, dans un peloton aux écarts plutôt nets.

Tour 32: Norris se défait de Hamilton, tandis que Pérez s'arrête. Le Mexicain ressort 14ème et chausse cette fois des gommes mediums.

Tour 34: Piastri se défait de Gasly, tandis que Pérez est maintenant le plus rapide en piste, et il a dépassé Alonso.

Tour 35: Verstappen a plus de 8 secondes d'avance, et Norris attaque Russell, le dépasse, mais se fait repasser par la Mercedes. Finalement c'est Norris qui a le dernier mot avec un dépassement par l'intérieur, au terme d'une lutte magnifique!

Tour 36: Hamilton est désormais à l'attaque de Russell, qui rentre à la fin du tour! C'est aussi le cas de Sainz.

Tour 37: Russell est ressorti sixième et Sainz huitième, tous les deux en pneus durs.

Tour 38: Ocon et Stroll se sont arrêtés, et ils ressortent en gommes dures.

Tour 39: Russell signe le meilleur tour en course en 1'18"367. Lui et Sainz sont déjà bien plus rapides que Pérez et ses pneus mediums. Gasly s'est arrêté et est ressorti dixième.

Tour 40: Le Français dépasse Zhou, qui a 3 tours avec ses mediums et perd en rythme. Ocon dépasse Ricciardo pour la 12ème place. En tête, Verstappen a 6"6 d'avance sur Norris, qui remonte légèrement.

Tour 42: L'écart est de 5"5 entre Verstappen et Norris. Zhou s'arrête dans le peloton et ressort loin d'une chance de points.

Tour 43: Norris gagne dixième après dixième, et il creuse l'écart sur Hamilton qui est à 5"9 du Britannique. Leclerc est à 3"2 et devance Piastri de 12 secondes. Russell, qui a déjà fait son deuxième arrêt, se plaint des pneus durs.

Tour 44: Verstappen n'a plus que 4"3 d'avance sur Norris. La stratégie chez McLaren va possiblement consister à se décaler pour chausser des tendres, où à profiter d'un bon rythme pour revenir avant l'arrêt et attaquer sur le dernier relais. Hamilton s'est arrêté et ressort en septième place avec des pneus tendres!

Tour 45: Verstappen s'est arrêté! Le pilote Red Bull ressort en troisième position avec des pneus tendres également. Norris attaque fort en signant le meilleur premier secteur absolu, rapidement battu par Hamilton.

Tour 46: Norris ne s'arrête toujours pas alors que Verstappen lui reprend déjà du temps. Le calcul semble risqué du côté de McLaren, mais les ingénieurs doivent avoir des simulations allant en ce sens. Russell dépasse Piastri, et Hamilton se défait de Sainz.

Tour 47: Norris continue encore alors que son ingénieur lui propose divers scénarios. Le pilote semble perdu: "Je m'interroge. Cela dépend si on est là pour terminer premier ou troisième". Hamilton signe le meilleur tour en course en 1'17"809. Piastri est rentré et ressort huitième.

Tour 48: Norris et Leclerc s'arrêtent! Ils ressortent tous les deux en tendres, et Norris ressort à huit secondes de Verstappen. Le calcul aurait certainement été meilleur en se calquant sur le deuxième arrêt de Verstappen. Leclerc repart sixième derrière Sainz.

Tour 49: Hülkenberg a écopé de 5 secondes de pénalité pour excès de vitesse dans la voie des stands. Norris reprend déjà du temps à Verstappen, avec 1"1 de mieux dans son premier tour complet après son arrêt, et un écart déjà réduit à 6"8. C'est le meilleur tour en course pour le Britannique avec un 1'17"377.

Tour 50: Pérez effectue un troisième arrêt et ressort en pneus tendres juste derrière les Alpine.

Tour 51: Verstappen est prévenu que Norris attaque fort et n'économise pas du tout ses pneus. Derrière, Hamilton est revenu sur Russell, à six dixièmes de son équipier. En tête, l'écart est de 6 secondes entre Verstappen et Norris. Pérez se défait d'Ocon, et Tsunoda écope de 5 secondes de pénalité pour excès de vitesse dans les stands.

Tour 52: Norris signe le meilleur tour en course en 1'17"115, et l'écart est de 5"7 entre lui et Verstappen. Hamilton a dépassé Russell pour le gain de la troisième place.

Tour 53: Hamilton a pris plus d'une seconde d'avance sur Russell. Verstappen reçoit le message d'attaquer par son ingénieur, car Norris est revenu à 5"3 et n'économise pas ses gommes.

Tour 55: Leclerc est proche de Sainz, tandis que Verstappen reprend de la marge, avec 5"9 d'avance sur Norris.

Tour 56: Sainz s'écarte et laisse passer Leclerc, qui est beaucoup plus rapide en piste.

Tour 57: Ferrari demande à Leclerc d'accélérer la cadence, alors qu'il est à 5 secondes de Russell, à qui il reprend environ huit dixièmes de seconde par tour.

Tour 58: Norris passe à moins de 5 secondes de Verstappen, mais cela sera certainement insuffisant pour remonter sur le Néerlandais et sa Red Bull. Ricciardo dépasse Magnussen pour la 16ème place.

Tour 60: L'écart est désormais stable entre Verstappen et Norris. Ce dernier ne lâche rien mais il lui sera impossible d'aller chercher Verstappen à la régulière. Albon a perdu le contrôle de sa voiture dans le virage 4 et après un passage par les graviers, ne comprend pas ce qui s'est passé.

Tour 62: L'écart est de 4"1 entre les deux leaders. Leclerc revient fort sur Russell et n'a plus que 2"5 de retard à 5 tours de la fin. Cela devrait se jouer dans le dernier tour. Plus loin, Pérez revient sur Gasly, qui s'accroche pour l'instant à sa huitième place.

Tour 63: Norris n'a plus que 3"9 de retard. Comme à Imola, il ne sera pas loin de Verstappen au moment de franchir le drapeau à damier. Leclerc est à moins de deux secondes de Russell et Pérez également à moins de deux secondes de Gasly.

Tour 64: Norris remonte tout doucement, et Leclerc est à 1"5 de Russell. C'est aussi l'écart entre Gasly et Pérez.

Tour 65: Norris est à 2"7 alors que l'on entre dans l'avant dernier tour. Verstappen n'a pas de marge mais semble parfaitement contrôler son avance.

Dernier tour: Verstappen garde 2"3 d'avance à l'entame de la dernière boucle. Leclerc est dans la seconde derrière Russell et Pérez revient à une seconde de Gasly. Le Mexicain attaque Gasly et passe.

Arrivée: Verstappen s'impose avec 2"2 d'avance sur Norris, qui continue à être le plus régulier derrière le Néerlandais et prend aussi le meilleur tour en course. Le Britannique dit avoir "tout perdu au départ" et pense qu'il avait "la voiture pour gagner". Hamilton remonte sur le podium avec la troisième place, son premier de la saison.

Russell est quatrième et termine à 0"389 devant Leclerc. Sainz est sixième devant Piastri et Pérez, tandis qu'Alpine marque encore trois points avec Gasly et Ocon dans le Top 10. Hülkenberg est 11ème devant Alonso, puis Zhou qui, Stroll, Ricciardo, Bottas, Magnussen, Albon, Tsunoda et Sargeant. Les 20 pilotes au départ ont terminé la course.
source: Nextgen-Auto.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit depuis des images satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici pour télécharger le fichier KMZ.

• Vous pouvez aussi utiliser Google Maps directement en ligne en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.