En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix d'Australie » Classement

Grand Prix d'Australie

Melbourne - Résultats de la course

Dimanche 07 Mars 2004
04h00 - 05h25
P Pilote Châssis Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 58 1h24'15"757 219,011 km/h
2 2. Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 58 1h24'29"362 + 0'13"605 218,423 km/h
3 8. Fernando Alonso Renault Renault 58 1h24'50"430 + 0'34"673 217,519 km/h
4 4. Ralf Schumacher Williams BMW 58 1h25'16"180 + 1'00"423 216,424 km/h
5 3. Juan Pablo Montoya Williams BMW 58 1h25'24"293 + 1'08"536 216,082 km/h
6 9. Jenson Button BAR Honda 58 1h25'26"355 + 1'10"598 215,995 km/h
7 7. Jarno Trulli Renault Renault 57 1h24'16"785 + 1 tour 215,191 km/h
8 5. David Coulthard McLaren Mercedes 57 1h24'21"176 + 1 tour 215,004 km/h
9 10. Takuma Sato BAR Honda 57 1h24'44"971 + 1 tour 213,998 km/h
10 11. Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 57 1h25'22"074 + 1 tour 212,448 km/h
11 15. Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 56 1h24'34"124 + 2 tours 210,693 km/h
12 16. Cristiano Da Matta Toyota Toyota 56 1h24'41"762 + 2 tours 210,377 km/h
13 17. Olivier Panis Toyota Toyota 56 1h25'22"928 + 2 tours 208,686 km/h
14 19. Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 55 1h24'16"656 + 3 tours 207,646 km/h
AB 12. Felipe Massa Sauber Petronas 44 moteur
AB 18. Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 43 embrayage
NC 20. Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 43 1h25'15"517 + 15 tours 160,473 km/h
AB 14. Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 29 boîte de vitesses
AB 21. Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 13 électronique
AB 6. Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 9 moteur
Barême des points: 1er = 10 | 2ème = 8 | 3ème = 6 | 4ème = 5 | 5ème = 4 | 6ème = 3 | 7ème = 2 | 8ème = 1

M. Schumacher en démonstration

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
F. Alonso (Renault)F. Alonso (Renault)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
Le ciel est très nuageux sur Melbourne au moment où les 20 concurrents viennent s'aligner sous les ordres du starter mais la pluie ne menace pas. Les deux Ferrari sont en première ligne mais Montoya est juste derrière en embuscade devant la BAR-Honda de Button et la Renault de Fernando Alonso.

Lorsque les feux passent au vert, ce sont les deux Ferrari qui s'élancent en tête, Michael Schumacher devant Rubens Barrichello et ensuite Fernando Alonso qui pour dépasser Montoya avant le premier virage met deux roues dans l'herbe dans le ligne droite. L'Espagnol parvient à mener à bien son projet lorsque Montoya manque son freinage à l'abordage du premier virage et sort de la piste. Le Colombien réussit à rester en course mais derrière les deux Ferrari, les deux Renault et la BAR de Button.

En tête de la course, Michael Schumacher et Rubens Barrichello s'échappent tranquillement. Fernando Alonso distance facilement Button et le reste du peloton. Le Top 12 au 5ème tour est le suivant: Michael Schumacher, Rubens Barrichello, Fernando Alonso, Jenson Button, Jarno Trulli, Juan Pablo Montoya, Ralf Schumacher, Mark Webber, Takuma Sato, David Coulthard, Kimi Räikkönen et Felipe Massa.

Premier coup de théâtre au 9ème tour lorsque Felipe Massa attaque et double Räikkönen avant que ce dernier ne sorte de la piste et abandonne (problème technique?). Juan Pablo Montoya ravitaille pour la première fois au 10ème tour, Barrichello, Alonso et Button au 11ème. Michael Schumacher rentre lors du passage suivant et reprend la course en tête. Ralf rentre lui aussi pour un premier ravitaillement au 12ème tour.

Le classement au 16ème passage: Michael Schumacher, Rubens Barrichello (+1"5), Fernando Alonso (+7"8), Jenson Button (+20"), Ralf Schumacher, Jarno Trulli, Juan Pablo Montoya et Mark Webber.

En tête de la course, les deux Ferrari roulent en formation avec Rubens Barrichello qui revient légèrement sur Schumacher. Fernando Alonso n'a plus du tout voix au chapitre avec 10 secondes de retard au 20ème tour. Pour Jenson Button c'est pire puisque le Britannique accuse un retard d'un peu plus de trente secondes. C'est à une démonstration des Ferrari que l'on assiste où seul Alonso réussit plus ou moins à tirer son épingle du jeu. Par contre, pour les McLaren c'est le naufrage quasi absolu tandis que les Williams déçoivent cruellement même si Montoya réussit finalement à prendre l'avantage sur Trulli au 25ème tour.

Au 25ème tour, Fernando Alonso est le premier à passer par les stands pour son second ravitaillement. Button et Montoya l'imitent lors du passage suivant. Ralf Schumacher et Jarno Trulli rentrent au 28ème passage. Barrichello au 29ème et Michael Schumacher lors de la boucle suivante. Lors de cette seconde vague de ravitaillement, c'est Ralf Schumacher qui fait la bonne affaire en prenant l'avantage sur Button. Le classement au 35ème tour: Michael Schumacher, Rubens Barrichello (+7"8), Fernando Alonso (+32"8), Ralf Schumacher (+55"8), Jenson Button, Juan Pablo Montoya, Jarno Trulli, David Coulthard, Felipe Massa et Takuma Sato.

Il reste 20 tours et Montoya est dans le sillage immédiat de Button. Le Colombien devient de plus en plus menaçant pour la cinquième position du Britannique et finalement il le double de manière musclée obligeant Button à mettre les quatre roues dans la terre. La BAR-Honda de Button n'est plus dans le rythme depuis la mi-course...

Au 40ème tour, Fernando Alonso est le premier à passer par les stands pour la troisième fois alors que Michael Schumacher prend un tour à Jarno Trulli. Pas très bon pour le moral de l'Italien tout ça... Quelques tours plus tard, le sextuple Champion du monde prendra encore l'avantage sur la BAR de Button et a Montoya en point de mire. La domination de Michael Schumacher est totale puisque même Rubens Barrichello navigue à plus de 20 secondes.

La course se termine logiquement sur une victoire de Michael Schumacher qui n'a pas eu à souffrir de la moindre contestation aujourd'hui, pas même de la part de son équipier qui était un ton en dessous aujourd'hui.

Alonso termine troisième et sauve l'honneur de Renault. Mais que dire de la prestation des Williams dont la mieux placée, celle de Ralf Schumacher, pointe à la quatrième place, à plus d'une minute. Montoya arrive cinquième devant Button et Trulli. Quant à Coulthard, il marque un point pour l'équipe McLaren qui est complètement passée à côté de son sujet. Pas sûr que ce point va faire plaisir à Ron Dennis...
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.