En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Bahreïn » Qualifications 2

Grand Prix de Bahreïn

Sakhir - Résultats des qualifications 2

Samedi 03 Avril 2004
13h00 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'30"139 216,346 km/h 3
2 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'30"530 + 0'00"391 215,411 km/h 3
3 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'30"581 + 0'00"442 215,290 km/h 3
4 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'30"633 + 0'00"494 215,167 km/h 3
5 10 Takuma Sato BAR Honda 1'30"827 + 0'00"688 214,707 km/h 3
6 9 Jenson Button BAR Honda 1'30"856 + 0'00"717 214,639 km/h 3
7 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'30"971 + 0'00"832 214,367 km/h 3
8 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'31"686 + 0'01"547 212,696 km/h 3
9 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'31"717 + 0'01"578 212,624 km/h 3
10 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'31"719 + 0'01"580 212,619 km/h 3
11 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'31"731 + 0'01"592 212,591 km/h 3
12 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'32"332 + 0'02"193 211,207 km/h 3
13 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'32"536 + 0'02"397 210,742 km/h 3
14 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'32"625 + 0'02"486 210,539 km/h 3
15 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'33"506 + 0'03"367 208,556 km/h 3
16 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'34"105 + 0'03"966 207,228 km/h 3
17 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'34"130 + 0'03"991 207,173 km/h 3
18 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'34"584 + 0'04"445 206,179 km/h 3
19 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'35"787 + 0'05"648 203,589 km/h 3
20 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 0'00"000 1

Un nouveau joyau sur la couronne du roi

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
T. Sato (BAR)T. Sato (BAR)
Persévérant mais impuissant, Zsolt Baumgartner ouvrait le bal non sans difficulté au volant de sa Minardi. Le Hongrois donnait ainsi un premier repère à l'équipe italienne avant de lancer en piste la deuxième PS04 aux mains de Gimmi Bruni. Plus incisif, le pilote Italien terminait sa prestation avec plus d'une seconde et deux dixièmes d'avance sur son rival.

Giorgio Pantano, sur le fil du rasoir, venait percuter 'une quille' sur l'un de ses freinages et devra dépasser la Minardi de son compatriote lors de sa dernière tentative face au chrono. Des aléas qui n'aideront pas Pantano à tirer le potentiel maximum de son EJ14. Nick Heidfeld aura plus de réussite bien que le pilote Allemand, en raison d'un changement de moteur, n'ait pas grand chose à espérer de ces essais qualificatifs.

Felipe Massa entrait à son tour dans l'arène pour tenter de donner le maximum à bord d'une C23 toujours privée de direction assistée. Les efforts du jeune Brésilien seront suffisant pour lui offrir la première place provisoire en 1'32"536.

Mark Webber perdait quelques précieux dixièmes dans le premier partiel. Sous pression depuis vendredi, l'Australien ne parvenait pas à reprendre l'ascendant sur le chrono de Felipe Massa à l'issue du deuxième secteur. Cela ouvrait la porte à une nouvelle 'performance' du jeune débutant Autrichien à bord de la seconde R5. Christian Klien n'en demandait pas tant pour s'imposer à la première place des computers de classement grâce à un tour en 1'32"332.

David Coulthard prenait un petit dixième d'avance dans le premier secteur mais devait retarder la plupart de ses freinages pour augmenter sa marge de sécurité sur la Jaguar du jeune Klien.

L'Ecossais terminait sa prestation sans encombre et prenait l'avantage (1'31"719) avant de voir la première Toyota entrer dans l'arène à son tour. Cristiano Da Matta affichait d'emblée les prétentions de la TF104. Le Brésilien ne réussira pas à tenir le rythme dans la partie sinueuse mais ses efforts dans le dernier secteur, plus rapide, étaient récompensés par la 'pole provisoire', deux millièmes devant Coulthard.

Première source d'informations valables pour les rouges, Rubens Barrichello et sa Ferrari équipée de gommes Bridgestone, réalisaient un premier secteur impeccable que le Brésilien enchaînait par un deuxième partiel encore plus rapide. Au final, Barrichello s'emparait avec brio de la première place avec un temps 'à battre' de 1'30"530!

Giancarlo Fisichella ne réussira pas à chatouiller la F2004 de Barrichello mais l'Italien se consolait volontiers de précéder la C23 de son rival Brésilien, Felipe Massa ainsi que la Jaguar de Christian Klien.

Deux paires s'annonçaient ensuite en piste: deux BAR-Honda et deux Renault. Premier représentant de l'écurie anglo-japonaise, le Japonais Takuma Sato mettait la barre très haute puisqu'il n'échouait qu'à trois dixièmes de la Ferrari de Barrichello. Un objectif que Jenson Button savait pouvoir atteindre mais que quelques 'micro' écarts de trajectoire empêchaient d'atteindre. L'Anglais se voyait même voler la vedette pour 29 millièmes par Takuma Sato!

Auteur du meilleur temps dans le premier secteur chronométré, Jarno Trulli perdait le contact dans le deuxième et se voyait même devancer par les deux BAR-Honda à l'issue de sa prestation. Fernando Alonso lui succédait en piste et le jeune Espagnol entamait son dernier tour en qualification par une grosse faute au premier freinage qui lui coûtait la bagatelle de 8 dixièmes.

Relégué à plus d'une seconde dans le deuxième partiel, Alonso sortait même de la piste dans le dernier virage. Une escapade qui renvoyait sa R24 en fond de grille, précédée par les deux Jordan de Giorgio Pantano et Nick Heidfeld!

16ème homme en piste cet après-midi, Olivier Panis et sa Toyota pouvaient légitimement viser une place dans le Top 10 à en croire les performances affichées par son équipier quelques minutes auparavant. Le Français parvenait à éviter les pièges du circuit de Bahreïn malgré un manque de stabilité de sa TF104 aux freinages et venait coiffer son équipier pour le gain de la place dans le Top 10 viser par les troupes japonaises.

Arrivé les freins fumant au premier virage, Michael Schumacher sortait du premier secteur avec 28 millièmes de marge sur la performance de Barrichello. Encore très 'limite' sur un freinage dans le deuxième partiel, l'Allemand portait son avance à 44 millièmes.

Maître de la situation, le sextuple Champion du monde coupait la ligne de chronométrage en 1'30"139 et reléguait ainsi Barrichello à 3 dixièmes.

Les obstacles de Kimi Räikkönen que l'on pensait disparus à l'issue de son tour de 'pre-qualification' n'étaient que momentanément oubliés. A l'issue de son tour de chauffe, le Finlandais n'avait pas d'autre solution que de regagner les stands afin de conserver intacte la fragile mécanique anglo-allemande.

Juan Pablo Montoya, attaquant dans l'âme, se donnait à fond d'entrée de jeu. La FW26 parvenait même à se construire une avance supérieure à un dixième sur le temps de référence jusqu'à l'issue du deuxième secteur. Alors que l'on pensait le Colombien capable de déloger la Ferrari de sa première place, Montoya perdait quatre dixièmes dans le dernier secteur et devait ainsi se contenter de la troisième place.

Scénario presque identique pour Ralf Schumacher dont le tour de qualification se terminera par une décevante 4ème place, à 52 millièmes de Montoya, mais près de cinq dixièmes derrière la Ferrari n°1 de son frère, auteur de sa première pole position sur le tout nouveau circuit de Sakhir. Une troisième pole position consécutive cette saison... la 58ème d'une carrière de plus en plus comparable à un conte... des milles et un succès!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.