En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Grande-Bretagne » Qualifications 1

Grand Prix de Grande-Bretagne

Silverstone - Résultats des qualifications 1

Samedi 10 Juillet 2004
14h00 - 15h00
P Pilote Châssis Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 9. Jenson Button BAR Honda 1'18"872 234,654 km/h 3
2 12. Felipe Massa Sauber Petronas 1'19"317 + 0'00"445 233,337 km/h 3
3 17. Olivier Panis Toyota Toyota 1'19"697 + 0'00"825 232,225 km/h 3
4 19. Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'21"350 + 0'02"478 227,506 km/h 3
5 7. Jarno Trulli Renault Renault 1'21"496 + 0'02"624 227,098 km/h 3
6 6. Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'21"639 + 0'02"767 226,700 km/h 3
7 8. Fernando Alonso Renault Renault 1'21"923 + 0'03"051 225,915 km/h 3
8 16. Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'22"507 + 0'03"635 224,316 km/h 3
9 20. Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'22"529 + 0'03"657 224,256 km/h 3
10 21. Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'23"116 + 0'04"244 222,672 km/h 3
11 5. David Coulthard McLaren Mercedes 1'23"521 + 0'04"649 221,592 km/h 3
12 2. Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'24"817 + 0'05"945 218,206 km/h 3
13 10. Takuma Sato BAR Honda 1'28"910 + 0'10"038 208,161 km/h 3
14 1. Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'30"293 + 0'11"421 204,973 km/h 3
15 3. Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'34"386 + 0'15"514 196,084 km/h 3
16 4. Marc Gené Williams BMW 1'34"981 + 0'16"109 194,856 km/h 3
17 14. Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'35"853 + 0'16"981 193,083 km/h 3
18 15. Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'38"648 + 0'19"776 187,613 km/h 3
19 11. Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 0'00"000 2
20 18. Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 0'00"000 2

A la recherche du temps à perdre

A-
A
A+
J. Button (BAR)J. Button (BAR)
F. Massa (Sauber)F. Massa (Sauber)
O. Panis (Toyota)O. Panis (Toyota)
G. Pantano (Jordan)G. Pantano (Jordan)
J. Trulli (Renault)J. Trulli (Renault)
Comme neuf fois sur dix cette saison, Michael Schumacher a remporté le droit d'ouvrir les débats pour le premier tour de qualification à compléter cet après-midi autour du circuit de Silverstone. Sous un ciel très nuageux et des températures en dessous des 20 degrés, le pilote de la Ferrari frôlait par deux fois la correctionnelle dans le 1er et le 2ème secteur et partait en tête-à-queue dans le 3ème!

Michael bouclait néanmoins la boucle, juste au-dessus des 1'30 au tour. Fernando Alonso, confronté à un changement impromptu de son moteur à l'issue des essais libres, prenait le taureau par les cornes et restait sur de bons rails jusqu'au bout malgré un niveau d'adhérence visiblement précaire.

Rubens Barrichello - toujours à la pointe du combat en Angleterre - s'élançait à son tour à l'assaut du chrono (1'21"923 pour Alonso) mais le Brésilien tirait droit dans le 2ème secteur et perdait au final moins de 3 secondes sur l'Espagnol.

Epargné par les ennuis en tout genre depuis le début du week-end, Jarno Trulli espérait continuer sa progression vers les sommets sans encombre. Prudent, l'Italien s'emparait du meilleur temps provisoire - 1'21"496.

Encouragé par une bonne partie du public, Jenson Button se sentait pousser des ailes pour son premier tour. 25"0 au premier 'contrôle', puis 33"9 dans le deuxième... conclu par un 19"9 dans le 3ème, l'Anglais signait cette fois un chrono de 1'18"872 qui avait valeur de référence!

Très attendues, sur leur terrain, David Coulthard ouvrait le bal pour le compte de l'écurie McLaren. Très proche des temps de Button, il levait soudain le pied à quelques mètres de la ligne de chronométrage... les nuages devenant de plus en plus noirs dans le ciel de Silverstone!

Le plus rapide du week-end, Kimi Räikkönen, succédait à l'Ecossais sur le tracé anglais pour son premier tour de qualification en vue de se placer sur la grille de départ du GP de Grande-Bretagne. A l'image de son camarade d'écurie, le Finlandais effectuait un tour 'de chauffe' sans chercher à dépasser la limite en vue de l'orage dans la deuxième heure.

Très incisif comme à l'accoutumé, Juan Pablo Montoya prévoyait de ne pas laisser les McLaren seules au front de la bataille pour le meilleur placement dans la hiérarchie, menacé par les nuages et le vent... le Colombien stoppait juste avant la ligne pour être assuré du plus mauvais chrono possible - 1'34"386!

Au volant d'une R5 moins performante que ses devancières, Mark Webber tirait néanmoins son épingle du jeu non sans 'panache', l'Australien réussissant à boucler un tour au delà des 1'35"8.

Plus à son aise à bord de la FW26 habituellement dévolue à Ralf Schumacher, l'Espagnol Marc Gené stoppait son élan dès le deuxième secteur. Moins expérimenté que ses prédécesseurs, Christian Klien ne se risquait pas au delà des limites du raisonnable pour son premier passage 'le plus lent' devant le chronomètre cet après-midi.

Premier pilote Sauber en piste, Giancarlo Fisichella devait entamer sa séance de qualification avec le handicap de 10 places pour avoir changé de moteur, hier à l'issue de la première séance libre. Grand acteur, Fisichella envoyait sa C23 dans l'herbe sans caler le V10 Petronas. Une aubaine pour l'Italien qui en profitait pour regagner son stand sans avoir à repasser sur la ligne de chronométrage.

Felipe Massa réalisait un temps comparable à Fisichella dans le premier secteur mais choisissait de ne pas trop lever le pied et ainsi s'emparer de la deuxième place grâce à un tour en 1'19"317.

Cristiano Da Matta ne se risquait pas à trop attaquer lors de ce premier passage mais conservait une cadence régulière pour finalement échouer à une 'prometteuse' 6ème place! Au volant d'une TF104 en retrait sur le plan de la performance pure, Olivier Panis savait ne pas pouvoir viser 'le maillot jaune' de cette première étape du tour de qualification. Le Français terminait néanmoins la première ascension au 3ème rang - 1'19"697.

La première des Jordan, aux mains de Nick Heidfeld, soulevait quelques encouragements de la part des employés de l'usine - située à quelques centaines de mètres seulement du bord du circuit.

Deux passages dans l'herbe plus tard, l'Allemand préférait repasser par son stand sans terminer le tour!

Giorgio Pantano se montrait sous son meilleur jour malgré les difficultés à contrôler les envies 'baladeuses' de son EJ14. L'Italien restait concentré sur son sujet et terminait sa balade au 4ème rang, devant la Renault de Trulli.

Marquée par le décès de leur directeur sportif, John Walton, l'écurie Minardi gardait la tête haute et l'espoir de pouvoir offrir la meilleure prestation possible en l'hommage du Britannique disparu hier soir. Gimmi Bruni et Zsolt Baumgartner s'invitaient dans le Top 10 sans se soucier de la météo.

Premier à renoncer en France, Takuma Sato était le dernier à tenter sa chance lors de ce premier tour de manège. Le jeune Japonais, ancien champion d'Angleterre de F3, aguerri aux caprices de la météo misait lui sur la pluie!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Maps en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.