En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2010 » Grand Prix de Corée du Sud » Classement

Grand Prix de Corée du Sud

Yeongam - Résultats de la course

Dimanche 24 Octobre 2010
08h00 - 10h50
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 8 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 55 2h48'20"810 109,998 km/h
2 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 55 2h48'35"809 + 0'14"999 109,835 km/h
3 7 Felipe Massa Ferrari Ferrari 55 2h48'51"678 + 0'30"868 109,663 km/h
4 3 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 55 2h49'00"498 + 0'39"688 109,567 km/h
5 11 Robert Kubica Renault Renault 55 2h49'08"544 + 0'47"734 109,481 km/h
6 15 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 55 2h49'14"381 + 0'53"571 109,418 km/h
7 9 Rubens Barrichello Williams Cosworth 55 2h49'30"067 + 1'09"257 109,249 km/h
8 23 Kamui Kobayashi BMW Sauber Ferrari 55 2h49'38"699 + 1'17"889 109,156 km/h
9 22 Nick Heidfeld BMW Sauber Ferrari 55 2h49'40"917 + 1'20"107 109,132 km/h
10 10 Nico Hülkenberg Williams Cosworth 55 2h49'41"661 + 1'20"851 109,124 km/h
11 17 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 55 2h49'44"956 + 1'24"146 109,089 km/h
12 1 Jenson Button McLaren Mercedes 55 2h49'50"749 + 1'29"939 109,027 km/h
13 19 Heikki Kovalainen Lotus Cosworth 54 2h49'27"567 + 1 tour 107,288 km/h
14 21 Bruno Senna HRT Cosworth 53 2h48'30"504 + 2 tours 105,894 km/h
15 20 Sakon Yamamoto HRT Cosworth 53 2h48'47"837 + 2 tours 105,713 km/h
AB 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 46 accrochage
AB 5 Sebastian Vettel Red Bull Renault 45 moteur
AB 12 Vitaly Petrov Renault Renault 39 accident
AB 24 Timo Glock Virgin Cosworth 31 accrochage
AB 16 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 30 accrochage
AB 25 Lucas Di Grassi Virgin Cosworth 25 accident
AB 18 Jarno Trulli Lotus Cosworth 25 hydraulique
AB 6 Mark Webber Red Bull Renault 18 accrochage
AB 4 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 18 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1

Fernando Alonso s'impose

A-
A
A+
F. Alonso (Ferrari)F. Alonso (Ferrari)
Fernando Alonso remporte le Grand Prix de Corée du Sud en profitant du double abandon des Red Bull. Il s'empare de la tête du Championnat du monde.

Le Grand Prix de Corée du Sud, comme d'autres cette saison, n'a pas souri à Red Bull. Le doublé en qualifications s'est transformé en zéro pointé à l'issue du week-end. Si Mark Webber a fauté en roulant sur un vibreur trop humide, Sebastian Vettel a été à nouveau trahi par sa mécanique, comme, notamment, à Bahreïn et Melbourne. Fernando Alonso (Ferrari) en a profité pour s'adjuger sa cinquième victoire de la saison.

Tout a d'abord commencé par une longue attente. En raison des restes d'un typhon chinois, la Corée du Sud a été baignée par une pluie lancinante jusqu'à une heure après le départ prévu de la course. Le tracé de Yeongam n'évacuant pas correctement les flaques d'eau, le départ de la course n'a été donné qu'à 16h05 (9h05 en France). Si Sebastian Vettel s'est bien élancé, Mark Webber est rapidement parti à la faute, entrainant Nico Rosberg (Mercedes) dans son carambolage.

Sebastian Vettel, Fernando Alonso et Lewis Hamilton (McLaren), occupant les trois premières places, ont alors voulu saisir l'aubaine de voir le leader du Championnat du monde abandonner. Le jeune Allemand, durant la majeure partie de course, a paru invincible, avant de montrer des signes d'inquiétudes en raison du manque de visibilité liée à la tombée de la nuit.

Mais, quelques dizaines de secondes plus tard, c'est la RB6 de Vettel qui a montré des signes d'inquiétudes, Alonso parvenant à revenir au niveau de l'Allemand. Dans le 46ème tour, l'Espagnol a pris la tête de la course, Hamilton profitant des déboires de Vettel pour le doubler également. Quelques hectomètres plus tard, le pilote Red Bull a dû abandonner.

Fernando Alonso, grâce au double abandon des Red Bull, a pu s'adjuger ainsi sa cinquième victoire de la saison et, surtout, prendre la tête du Championnat du monde de Formule 1. Lui qui y a toujours cru, même après les moments les plus difficiles de cette saison, est désormais le mieux placé, à deux courses de la fin de saison, pour être titré.
source: AUTOhebdo.fr
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.