En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2010 » Grand Prix du Japon » Classement

Grand Prix du Japon

Suzuka - Résultats de la course

Dimanche 10 Octobre 2010
08h00 - 09h35
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 5 Sebastian Vettel Red Bull Renault 53 1h30'27"323 203,949 km/h
2 6 Mark Webber Red Bull Renault 53 1h30'28"228 + 0'00"905 203,915 km/h
3 8 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 53 1h30'30"044 + 0'02"721 203,847 km/h
4 1 Jenson Button McLaren Mercedes 53 1h30'40"845 + 0'13"522 203,442 km/h
5 2 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 53 1h31'06"918 + 0'39"595 202,472 km/h
6 3 Michael Schumacher Mercedes Mercedes 53 1h31'27"256 + 0'59"933 201,721 km/h
7 23 Kamui Kobayashi BMW Sauber Ferrari 53 1h31'31"361 + 1'04"038 201,570 km/h
8 22 Nick Heidfeld BMW Sauber Ferrari 53 1h31'36"971 + 1'09"648 201,365 km/h
9 9 Rubens Barrichello Williams Cosworth 53 1h31'38"169 + 1'10"846 201,321 km/h
10 16 Sébastien Buemi Toro Rosso Ferrari 53 1h31'40"129 + 1'12"806 201,249 km/h
11 17 Jaime Alguersuari Toro Rosso Ferrari 52 1h30'33"120 + 1 tour 199,883 km/h
12 19 Heikki Kovalainen Lotus Cosworth 52 1h32'07"726 + 1 tour 196,462 km/h
13 18 Jarno Trulli Lotus Cosworth 51 1h31'30"576 + 2 tours 193,984 km/h
14 24 Timo Glock Virgin Cosworth 51 1h32'00"772 + 2 tours 192,923 km/h
15 21 Bruno Senna HRT Cosworth 51 1h32'02"330 + 2 tours 192,869 km/h
16 20 Sakon Yamamoto HRT Cosworth 50 1h31'10"190 + 3 tours 190,886 km/h
17 4 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 47 1h21'52"769 + 6 tours 199,778 km/h
AB 14 Adrian Sutil Force India Mercedes 44 fuite d'huile
AB 11 Robert Kubica Renault Renault 2 roue
AB 10 Nico Hülkenberg Williams Cosworth 0 accrochage
AB 7 Felipe Massa Ferrari Ferrari 0 accrochage
AB 12 Vitaly Petrov Renault Renault 0 accrochage
AB 15 Vitantonio Liuzzi Force India Mercedes 0 accrochage
NP 25 Lucas Di Grassi Virgin Cosworth accident
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Rosberg (accident) est classé mais non arrivé

Sebastian Vettel s'impose

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
Sebastian Vettel remporte sa troisième victoire de la saison, devançant Mark Webber et Fernando Alonso. Il se replace dans la course au titre.

Après deux courses dominées par Ferrari et remportées par Fernando Alonso, Red Bull a repris sa position "habituelle", en profitant des qualités de sa RB6 sur le circuit de Suzuka, qui lui convenait bien. En Formule 1, tout se joue le dimanche mais Red Bull avait pris l'habitude de briller le samedi et, parfois, de baisser de régime le dimanche.

Cette fois-ci, les qualifications étaient programmées le dernier jour du week-end, quatre heures avant la course, et le team de Milton Keynes devait donc absolument réaliser une belle performance dominicale. Après un doublé en qualifications, l'équipe autrichienne a su mener la course parfaite.

Au départ, puis au restart du septième tour, le poleman, Sebastian Vettel, a su garder la tête avec autorité. Les deux Red Bull, pas autant dominatrices qu'en qualifications, ont pris peu à peu le large sur les voitures suivantes, la Ferrari de Fernando Alonso et les McLaren de Jenson Button et Lewis Hamilton.

Mais les arrêts au stand ont permis un regain de suspense à mi-course, d'autant que tous les pilotes ne sont pas partis avec la même stratégie. Ainsi, Jenson Button, parti en pneus durs et attendant le plus longtemps possible pour changer de pneus tendres, a pu prendre les commandes de la course quand ses quatre rivaux ont changé de gommes.

Le Britannique s'est arrêté à la fin du 38ème tour, rendant la tête de course à Sebastian Vettel, détenteur d'une maigre avance sur Mark Webber, lui-même devançant de peu Fernando Alonso, ce dernier ayant Lewis Hamilton sur ses talons. Mais ce dernier, victime d'un problème de boite de vitesses, a rapidement dû donner sa place à Jenson Button, qui était reparti cinquième après son arrêt au stand.

Malgré les écarts minimes en tête de course (deux secondes entre Vettel et Webber, Webber et Alonso), la fin de course a surtout été animée par Kamui Kobayashi (Sauber), qui a réussi à s'infiltrer au septième rang après plusieurs dépassements et en profitant des abandons de fin de Grand Prix (Sutil et Rosberg).

Sebastian Vettel s'est donc imposé devant Mark Webber, Fernando Alonso, Jenson Button et Lewis Hamilton. Les cinq prétendants au titre mondial sont aux avant-postes mais les choses se précisent: Red Bull est bien là, Fernando Alonso ne lâche rien et les McLaren semblent à la peine. Après le Japon, c'est en Corée du Sud que les pilotes doivent poursuivre leur quête de titre mondial.
source: AUTOhebdo.fr
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.