En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix d'Inde » Classement

Grand Prix d'Inde

Buddh - Résultats de la course

Dimanche 27 Octobre 2013
10h30 - 12h05
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 60 1h31'12"187 202,131 km/h
2 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 60 1h31'42"010 + 0'29"823 201,035 km/h
3 8 Romain Grosjean Lotus Renault 60 1h31'52"079 + 0'39"892 200,668 km/h
4 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 60 1h31'53"879 + 0'41"692 200,602 km/h
5 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 60 1h31'56"016 + 0'43"829 200,525 km/h
6 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 60 1h32'04"662 + 0'52"475 200,211 km/h
7 7 Kimi Räikkönen Lotus Renault 60 1h32'20"175 + 1'07"988 199,650 km/h
8 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 60 1h32'25"055 + 1'12"868 199,474 km/h
9 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 60 1h32'26"921 + 1'14"734 199,407 km/h
10 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 60 1h32'28"424 + 1'16"237 199,353 km/h
11 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 60 1h32'30"484 + 1'18"297 199,279 km/h
12 16 Pastor Maldonado Williams Renault 60 1h32'31"138 + 1'18"951 199,256 km/h
13 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 59 1h31'15"708 + 1 tour 198,631 km/h
14 5 Jenson Button McLaren Mercedes 59 1h31'15"816 + 1 tour 198,627 km/h
15 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 59 1h31'29"761 + 1 tour 198,123 km/h
16 17 Valtteri Bottas Williams Renault 59 1h31'30"288 + 1 tour 198,104 km/h
17 23 Max Chilton Marussia Cosworth 58 1h31'24"197 + 2 tours 194,960 km/h
18 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 58 1h31'24"919 + 2 tours 194,934 km/h
19 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 54 1h23'53"621 + 6 tours 197,750 km/h
AB 2 Mark Webber Red Bull Renault 39 alternateur
AB 20 Charles Pic Caterham Renault 35 hydraulique
AB 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1 accrochage
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Hülkenberg (freins) est classé mais non arrivé

Vettel quadruple Champion du monde

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
N. Rosberg (Mercedes)N. Rosberg (Mercedes)
R. Grosjean (Lotus)R. Grosjean (Lotus)
Quadruple Champion du monde, Sebastian Vettel s'incline devant sa RB9 à l'arrivée du Grand Prix d'Inde et le monde entier s'émerveille pour l'Allemand, imbattable en Inde, intouchable depuis le retour de la pause estivale et qui écrit un peu plus son histoire en Formule 1, au terme d'une course parfaitement maîtrisée.

Ce dimanche 27 octobre à Greater Noida restera dans les annales. Rien ne pourra effacer cette date des tablettes. Disputée sur sa première partie, la saison 2013 a ensuite totalement tourné à l'avantage du pilote Red Bull, tout simplement meilleur.

Les superlatifs ne sont pas assez forts pour décrire ce que vient de réaliser l'Allemand. 'Baby Schumi' n'est plus, à 26 ans, le petit Sebastian devient le Grand Vettel. Quatre couronnes mondiales et un futur qui promet, encore plus. Car Sebastian Vettel n'en a pas encore terminé avec son histoire en F1.

Le Roi sait qu'il n'est pas le seul artisan de cette réussite et n'oublie personne: "Merci à tous", lance-t-il après l'hymne allemand, devenu coutume sur les podiums. Ses fans peuvent jubiler, ses détracteurs peuvent s'incliner. Une domination totale.

Malgré un départ timide, Vettel conserve la tête au premier virage pour ensuite aligner deux tours en mode qualification et aussitôt rentrer aux stands, à la surprise générale. Il quitte alors les tendres pour chausser les mediums. Dans son bonheur, il n'oublie pas de faire partager les collègues. Et Mark Webber, si longtemps en froid avec son équipier, en profite pour prendre les commandes de la course, avant que sa RB9 ne rende l'âme. A croire que la monoplace de l'Australien fait un complexe d'infériorité par rapport à celle de l'Allemand. Parti en mediums, sur une stratégie décalée, l'éternel numéro 2 de RBR est le seul à lui donner du fil à retordre aujourd'hui, avant que le destin ne s'en charge. Vettel ne pouvait aujourd'hui pas être sacré sans s'imposer. En trois années, il reste toujours invaincu à New Delhi: trois pole positions et trois victoires.

Alors qu'il avait l'opportunité de retarder un peu plus le sacre de son principal rival, Fernando Alonso n'a rien pu faire. Après un envol totalement manqué, l'Espagnol se retrouve dans le trafic, sans jamais pouvoir remonter et échoue aux portes des points. Jamais dans le rythme, comme si Ferrari et la F138 avaient abdiqué depuis longtemps. Encore plus surprenant quand l'équipier modèle, Felipe Massa, décroche une quatrième place à l'arrivée. Mais pour lutter avec Vettel, il faut être au sommet toute l'année.

Grande satisfaction pour Romain Grosjean qui accroche le podium au terme d'une remontée digne des meilleurs. Suite à une qualification totalement manquée (éliminé en Q1), le protégé d'Eric Boullier entame son retour dans le trafic et surprend l'ensemble du plateau avec un seul arrêt en course. Gérant ses gommes avec finesse, le Français en profite pour se replacer à dix tours du but. Dans les roues de son équipier, à l'agonie sur des gommes usées, Grosjean ne rate pas l'occasion de signer son troisième podium à la suite. Kimi Räikkönen termina lui septième après s'être fait passer par Sergio Pérez et Lewis Hamilton.

A domicile, Force India place ses deux pilotes dans le Top 10 avec un avantage pour Paul Di Resta sur Adrian Sutil, ce qui donnera le sourire à Vijay Mallya. Mais aujourd'hui, même la course des locaux est passé au second plan. Avec une dixième victoire en 2013, la sixième consécutive, tous les yeux étaient rivés vers Sebastian Vettel. La brume a laissé place aux rayons de soleil dans le ciel indien. Une légende est née. Et il faudra compter avec, pour les trois dernières courses de la saison 2013, à Abu Dhabi, aux Etats-Unis et pour l'épilogue au Brésil.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.