En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2013 » Grand Prix de Malaisie » Classement

Grand Prix de Malaisie

Sepang - Résultats de la course

Dimanche 24 Mars 2013
09h00 - 10h40
Pos Pilote Voiture Moteur Tours Temps Ecart Moyenne
1 1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 56 1h38'56"681 188,231 km/h
2 2 Mark Webber Red Bull Renault 56 1h39'00"979 + 0'04"298 188,095 km/h
3 10 Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 56 1h39'08"862 + 0'12"181 187,846 km/h
4 9 Nico Rosberg Mercedes Mercedes 56 1h39'09"321 + 0'12"640 187,831 km/h
5 4 Felipe Massa Ferrari Ferrari 56 1h39'22"329 + 0'25"648 187,422 km/h
6 8 Romain Grosjean Lotus Renault 56 1h39'32"245 + 0'35"564 187,110 km/h
7 7 Kimi Räikkönen Lotus Renault 56 1h39'45"160 + 0'48"479 186,707 km/h
8 11 Nico Hülkenberg Sauber Ferrari 56 1h39'49"725 + 0'53"044 186,564 km/h
9 6 Sergio Pérez McLaren Mercedes 56 1h40'09"038 + 1'12"357 185,965 km/h
10 18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 56 1h40'23"805 + 1'27"124 185,509 km/h
11 17 Valtteri Bottas Williams Renault 56 1h40'25"291 + 1'28"610 185,463 km/h
12 12 Esteban Gutiérrez Sauber Ferrari 55 1h39'01"194 + 1 tour 184,730 km/h
13 22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 55 1h39'55"128 + 1 tour 183,068 km/h
14 20 Charles Pic Caterham Renault 55 1h40'29"370 + 1 tour 182,028 km/h
15 21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 55 1h40'38"354 + 1 tour 181,757 km/h
16 23 Max Chilton Marussia Cosworth 54 1h39'14"486 + 2 tours 180,966 km/h
17 5 Jenson Button McLaren Mercedes 53 1h35'35"060 + 3 tours 184,410 km/h
18 19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 51 1h32'16"617 + 5 tours 183,812 km/h
AB 16 Pastor Maldonado Williams Renault 45 KERS
AB 15 Adrian Sutil Force India Mercedes 27 écrou de roue
AB 14 Paul Di Resta Force India Mercedes 22 écrou de roue
AB 3 Fernando Alonso Ferrari Ferrari 1 sortie de piste
Barême des points: 1er = 25 | 2ème = 18 | 3ème = 15 | 4ème = 12 | 5ème = 10 | 6ème = 8 | 7ème = 6 | 8ème = 4 | 9ème = 2 | 10ème = 1
* Les changements intervenus à l'arrivée:
Button (roue) et Ricciardo (échappement) sont classés mais non arrivés

Vettel vainqueur sans joie

A-
A
A+
S. Vettel (Red Bull)S. Vettel (Red Bull)
M. Webber (Red Bull)M. Webber (Red Bull)
L. Hamilton (Mercedes)L. Hamilton (Mercedes)
Sebastian Vettel a remporté dimanche le Grand Prix de Malaisie, Red Bull a signé un doublé grâce à la deuxième place de Mark Webber. Lewis Hamilton est monté sur la troisième marche du podium, mais aucun des trois premiers n'avait le sourire lors de la cérémonie.

La fin de course a été stressante chez les deux meilleures écuries du jour, Red Bull et Mercedes. Après son dernier arrêt, Webber ressort sous le nez de son coéquipier. Le stand demande à Vettel de faire attention, mais l'envie de victoire était trop forte pour le triple Champion du monde. Deux tours plus tard, il passe à l'attaque, frôle le mur devant les stands. Il prend l'avantage sur l'Australien trois virages plus tard, pour ensuite voler vers la victoire. Mais cette manœuvre n'a pas plu à l'écurie autrichienne. La soirée risque d'être animée.

Sur le podium, très tendu, Vettel n'a pas pipé mot mais Webber s'est laché. Le 'Grand Mark' était très déçu mais résigné. "Seb a pris la décision tout seul, et il sera protégé comme d'habitude", a-t-il lancé. Seulement deux courses et déjà les premières querelles en perspective chez Red Bull. Dommage, le duel entre les deux hommes était magnifique à suivre.

Chez Mercedes, aussi, on va discuter après la course. Nico Rosberg espérait que son équipe allait lui permettre de prendre l'avantage sur Lewis Hamilton en fin de course, il semblait plus rapide. Mais le stand a demandé à ses pilotes de tenir leurs positions et de "ramener les deux voitures à la maison". C'est le Britannique qui termine donc troisième, devant un Rosberg enervé qui a déjà prévenu son écurie qu'elle devrait "se souvenir de cette course".

Le cinquième de la course sera peut-être plus satisfait, enfin pas sûr. Felipe Massa, deuxième sur la grille, a souffert dans un début de course sous la pluie. Mais au moins, il y a survécu, au contraire de son coéquipier Fernando Alonso. L'Espagnol réussit un bon départ mais un petit contact avec Sebastian Vettel endommage son aileron avant. Au lieu de rentrer au stand à la fin du premier tour, il choisit de continuer. Belle erreur, commise par qui, on le saura plus tard, il abandonnera quelques mètres plus tard. La soirée ne sera pas joyeuse non plus chez la Scuderia.

L'écurie Lotus place ses deux voitures dans les points, avec Romain Grosjean sixième devant son coéquipier Kimi Räikkönen. Le Finlandais perd son fauteuil de leader au championnat (au profit de Vettel), mais il ne pouvait pas espérer beaucoup mieux, il a perdu trop de temps derrière Sergio Pérez (9ème) en début de la course, puis derrière Nico Hülkenberg, huitième dans sa Sauber C32 pour sa première course cette saison.

Le Français Jean-Eric Vergne marque le point de la dixième place mais lui non plus n'était pas heureux à l'arrivée. Le pilote Toro Rosso sentait qu'un meilleur résultat était à sa portée, sa course a été perturbée après un accrochage franco-français avec Charles Pic, qui arrivait dans les stands au moment où Vergne repartait.

Les arrêts au stand ont fait beaucoup de dégâts dimanche à Sepang, Force India a éliminé ses deux pilotes. McLaren nous a fait repartir un an en arrière en ruinant littéralement la course de Jenson Button. Confortable cinquième, le Britannique rentre mais repart avec une roue avant droite pas serrée. Ses mécaniciens accourent vers lui pour le ramener et régler le problème. Il repartira hors des points, il abandonnera à quelques tours de l'arrivée.

Au final, le seul pilote satisfait après cette course épuisante sera peut-être Jules Bianchi. Pour sa deuxième course, il termine treizième devant les deux Caterham et son coéquipier.
source: ESPNF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.