En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2021 » Grand Prix d'Azerbaïdjan

Grand Prix d'Azerbaïdjan

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Sixième manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 04, 05 et 06 juin. Lieu: Circuit urbain de Bakou.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 24°C dans l'air, 40°C sur la piste et 51% d'humidité.
Affluence: huis clos.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2017.
Editions disputées à ce jour: 3 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +4h (+2h de France, heure d'été).
Heure de départ: 16h, heure locale (14h, heure française).
Circuit: 6,003 km x 51 tours, soit 306,049 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -104 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'40"495 (moy. 215,044 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W10) en 2019.
1'43"009 (moy. 209,795 km/h) par
Charles Leclerc (Ferrari SF90) en 2019.
 
@LE PODIUM 2019: (dernier GP s'étant déroulé sur ce circuit)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 77. Valtteri Bottas Mercedes F1 W10 (P) en 1h31'52"942 (199,853 km/h)
2 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W10 (P) à 0'01"524 (199,797 km/h)
3 5. Sebastian Vettel Ferrari SF90 (P) à 0'11"739 (199,428 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Pérez remporte sa 2ème victoire au terme d'une course folle!Cette course fera date dans cette saison 2021 de Formule 1. Comme souvent, le tracé de Bakou nous a offert une course assez folle où les rebondissements se sont enchaînés dans les derniers tours. A ce petit jeu là, c'est Sergio Pérez (Red Bull) qui s'est montré le meilleur, dimanche. Le Mexicain a décroché son deuxième succès en carrière et sa première victoire avec Red Bull cette saison. Derrière pas de Max Verstappen ni de Lewis Hamilton, les deux hommes forts sont partis à la faute, mais Sebastian Vettel (Aston Martin), deuxième, et le Français Pierre Gasly (AlphaTauri), troisième, qui en ont profité.

En pole devant Hamilton et Verstappen, Charles Leclerc n'a tenu que quelques tours face aux deux titans de cette saison. Après trois tours, il s'est tout d'abord incliné face au Britannique, avant de rendre les armes deux tours après face au Néerlandais. Le duel entre les deux hommes forts était lancé et pour une fois, un troisième larron venait se mêler à la lutte: Sergio Pérez. En tête, Hamilton s'immobilisait à la fin du onzième tour pour mettre les gommes dures. Il était imité par Verstappen, au tour 12, puis par Pérez, au tour 13, qui ressortaient tous les deux devant le septuple Champion du monde. Hamilton avait alors perdu gros.

La course devenait alors presque monotone. Un temps leader, Sebastian Vettel venait se replacer au sixième rang après son arrêt aux stands. Mais son coéquipier chez Aston Martin, Lance Stroll, sortait à très haute vitesse au tour 31 et provoquait la sortie de la voiture de sécurité. Pas de changements aux avants-postes même si Hamilton tentait plusieurs attaques sur Pérez sans réussite. La course reprenait ses droits au tour 36 avec des positions inchangées. Max Verstappen, sûr de sa force, enchaînait alors les tours canons et filait droit vers la victoire. Mais au moment d'entamer le tour 48, le Néerlandais perdait sa voiture dans la ligne droite, comme Stroll un peu plus tôt, et fracassait sa monoplace dans le mur. Drapeau rouge, la course était alors arrêtée pour plus de trente minutes.

Dans la course au titre mondial, Lewis Hamilton était alors en train de réaliser un très gros coup. Surtout que la FIA annonçait dans la foulée qu'un nouveau départ arrêté allait être donné. L'occasion pour le Britannique de jouer la gagne sur une course de... deux tours. 16h10, la course était relancée. Hamilton prenait le meilleur départ et attaquait Pérez au virage 1. Une manœuvre audacieuse qui lui coûtait finalement très cher puisque le Britannique, finalement 15ème, tirait tout droit et perdait tout espoir de finir dans les points.

Débarrassé de Lewis Hamilton, Sergio Pérez filait alors vers la victoire. Sebastian Vettel, tranquille, lui assurait sa deuxième place afin d'offrir son premier podium à Aston Martin. Derrière, la bataille faisait rage pour la troisième place. Charles Leclerc prenait d'ailleurs le meilleur sur Pierre Gasly à l'entame du dernier tour mais le Français, très solide dès qu'une occasion se présente, le repassait au virage 1 pour ne plus lâcher sa troisième place. Véritable performance du Normand qui monte pour la troisième fois sur le podium en F1 après sa deuxième place au Brésil en 2019 et sa victoire à Monza en 2020.
.:: Affiche ::.
>> 1041ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.