En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2021 » Grand Prix de São Paulo

Grand Prix de São Paulo

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dix-neuvième manche du Championnat du monde 2021 de F1. FIA F1WC
Dates: 12, 13 et 14 novembre. Lieu: Autodrome José Carlos Pace, Interlagos (Brésil).
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 19°C dans l'air, 40°C sur la piste et 46% d'humidité.
Affluence: environ 182 000 spectateurs sur les trois jours.


@LE GRAND PRIX:
circuit Nouveau Grand Prix.
 
Fuseau horaire: GMT -3h (-4h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 14h, heure locale (18h, heure française).
Distance: 4,309 km x 71 tours, soit 305,879 km au total.
Décalage entre les lignes de départ et d'arrivée: -60 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'07"281 (moy. 230,561 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W09) en 2018.
1'10"540 (moy. 219,909 km/h) par
Valtteri Bottas (Mercedes F1 W09) en 2018.
 
@LE PODIUM 2019: (dernier GP s'étant déroulé sur ce circuit)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 33. Max Verstappen Red Bull RB15-Honda (P) en 1h33'14"678 (196,824 km/h)
2 10. Pierre Gasly Toro Rosso STR14-Honda (P) à 0'06"077 (196,610 km/h)
3 55. Carlos Sainz McLaren MCL34-Renault (P) à 0'08"896 (196,511 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Enorme performance d'Hamilton qui remporte sa 101ème victoire!Exceptionnel. La course disputée sur le circuit d'Interlagos, souvent spectaculaire, n'a pas manqué à sa réputation. La cuvée 2021 restera un grand moment de cette saison grâce à un homme: Lewis Hamilton. Au cœur d'un week-end où les polémiques ont été nombreuses, le Britannique, largement au-dessus du lot depuis vendredi, s'est imposé à São Paulo lors de la dix-neuvième manche de la saison. Un 101ème succès du pilote Mercedes qui lui permet de revenir à quatorze longueurs de Max Verstappen, deuxième avec sa Red Bull, au Championnat du monde à trois courses de la fin. Valtteri Bottas complète le podium.

Après le DRS Gate qui lui avait valu d'être disqualifié des qualifications de vendredi, Lewis Hamilton avait pris le départ de la course sprint en dernière position, samedi, avant de finir cinquième après une remontée folle. Une performance qu'il devait réitérer, dimanche, puisque le Britannique, pénalisé de cinq places pour un changement moteur, s'élançait dixième. Un défi moins insurmontable que la veille qu'il a relevé avec brio. Pourtant, Max Verstappen avait pris un bon départ, sautant immédiatement Valtteri Bottas, en pole, qui était aussi avalé par Sergio Pérez. Mais rapidement, une voiture de sécurité plus deux voitures de sécurité virtuelles permettaient de resserrer les écarts. Après dix tours, Lewis Hamilton était déjà troisième, puis deuxième après son dépassement sur Pérez. La bataille des chefs allaient encore avoir lieu.

Dans un premier temps, elle a eu lieu dans les stands mais à chaque fois Red Bull et Verstappen ont parfaitement géré les arrêts. Si bien qu'à vingt tours de la fin, le Néerlandais menait toujours le GP devant le Britannique malgré une attaque au virage 4 lors du tour 48 de ce dernier et une défense musclée du pilote Red Bull. Le rendez-vous était pris. Et à douze tours de l'arrivée, au tour 59, au même virage 4, Hamilton prenait enfin le meilleur sur son rival et s'envolait alors vers l'une de ses plus belles victoires de sa carrière, la 101ème. Une véritable démonstration. Impuissant, Verstappen laissait alors filer et se contentait alors de sa deuxième place. Car malgré cette course incroyable de Lewis Hamilton, le septuple Champion du monde reste à quatorze points de Max Verstappen à trois courses de la fin. Le Batave demeure donc en position favorable avant le GP du Qatar, le week-end prochain.

Hormis la bataille des chefs, le GP de São Paulo a également livré son lot d'enseignements. Quatrième, Sergio Pérez a signé le meilleur tour dans les ultimes instants et vole un point à Lewis Hamilton. Un point qui pourrait s'avérer précieux en fin de saison. Derrière, mention bien pour Ferrari. Charles Leclerc, cinquième, et Carlos Sainz, sixième, inscrivent de gros points et distancent McLaren chez les constructeurs. L'écurie britannique n'a marqué qu'un point à Interlagos avec la dixième place de Lando Norris et se retrouve à 31,5 pts de Ferrari. Enfin, on soulignera la course solide des Français avec la septième place de Pierre Gasly et la huitième d'Esteban Ocon.
.:: Affiche ::.
>> 1054ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.