En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix de Belgique » Libres 2.2

Grand Prix de Belgique

Spa-Francorchamps - Résultats des libres 2.2

Samedi 31 Août 2002
10h15 - 11h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 4 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'44"870 239,027 km/h 17
2 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'44"951 + 0'00"081 238,843 km/h 17
3 3 David Coulthard McLaren Mercedes 1'45"407 + 0'00"537 237,810 km/h 22
4 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'45"451 + 0'00"581 237,710 km/h 21
5 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'45"620 + 0'00"750 237,330 km/h 21
6 5 Ralf Schumacher Williams BMW 1'45"696 + 0'00"826 237,159 km/h 21
7 24 Mika Salo Toyota Toyota 1'46"324 + 0'01"454 235,759 km/h 25
8 12 Olivier Panis BAR Honda 1'46"628 + 0'01"758 235,086 km/h 29
9 17 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'46"759 + 0'01"889 234,798 km/h 23
10 15 Jenson Button Renault Renault 1'46"820 + 0'01"950 234,664 km/h 26
11 9 Giancarlo Fisichella Jordan Honda 1'46"866 + 0'01"996 234,563 km/h 21
12 16 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'46"873 + 0'02"003 234,548 km/h 23
13 11 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'47"087 + 0'02"217 234,079 km/h 24
14 8 Felipe Massa Sauber Petronas 1'47"092 + 0'02"222 234,068 km/h 23
15 14 Jarno Trulli Renault Renault 1'47"292 + 0'02"422 233,632 km/h 26
16 10 Takuma Sato Jordan Honda 1'47"376 + 0'02"506 233,449 km/h 25
17 7 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'47"387 + 0'02"517 233,425 km/h 24
18 25 Allan McNish Toyota Toyota 1'47"670 + 0'02"800 232,811 km/h 17
19 23 Mark Webber Minardi Asiatech 1'48"735 + 0'03"865 230,531 km/h 14
20 22 Anthony Davidson Minardi Asiatech 1'49"386 + 0'04"516 229,159 km/h 23
A noter: les résultats ci-dessus regroupent ceux des Libres 2.1 et 2.2

Räikkönen renverse la vapeur

A-
A
A+
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
D. Coulthard (McLaren)D. Coulthard (McLaren)
La seconde partie de la matinée débute et les pilotes Williams sont parmi les premiers et rares à prendre la piste en ce début de séance. Ceux-ci comme les pilotes Jaguar se concentrent sur des essais d'endurance dans la performance, restant en retrait sur leurs meilleurs temps.

Bien que les pilotes soient de plus en plus nombreux en piste, il faut attendre Panis pour assister à la première amélioration de la séance, Olivier accrochant la 7ème place en 1'47"489, à la 8ème minute. Massa fait de même quelques minutes plus tard en prenant le 13ème temps en 1'48"105. Panis, toujours en piste se lance dans un nouvel effort. Mais de façon amusante, le Grenoblois signe le même temps au millième près! Maintenant sa concentration, il améliore finalement au tour suivant en 1'47"367.

Le premier quart d'heure s'est écoulé, et Ralf Schumacher prend l'avantage sur Coulthard pour la 4ème place en 1'46"418. Le ciel est de plus en plus sombre. Irvine à la vingtième minute entre dans le top 10 en bondissant du 16ème au 8ème rang en 1'47"529. Montoya, dont la monoplace semble bien plus stable qu'hier prend le record sur le premier secteur et, réalisant d'importantes améliorations en particulier sur le second secteur, accroche le deuxième rang en 1'45"689. Quelques gouttes de bruines font leur apparition. Cela n'empêche pas De la Rosa et Villeneuve d'attaquer fort à leurs tours. L'Espagnol déloge son coéquipier de la 8ème place en 1'47"377, tandis que le Québécois devance de justesse, d'un millième, Button pour le 11ème rang en 1'47"731.

Belle progression à son tour de Fisichella qui s'intercale entre les deux Jaguar au 9ème rang en 1'47"047. L'Italien n'a pourtant que fort peu progressé sur chaque secteur, mais c'est probablement son premier tour clair lui permettant d'enchainer chaque performance.

Nous entrons dans les 20 dernières minutes et Sato accroche le 12ème rang en 1'47"632. Mais l'homme à suivre c'est Mika Salo au volant de la Toyota, le pilote gagne une dizaine de place en bouclant un excellent tour en 1'46"324, prenant le 4ème temps. Les McLaren sont de retour en piste avec des monoplaces semble-t-il bien plus chargées en aileron. Räikkönen aligne un à un les records partiels, au moment où Davidson sort sans conséquence de la piste. Kimi en termine, améliorant sa performance personnelle sur le dernier secteur, faisant plus que combler l'énorme écart que la première séance avait vu naître, puisqu'il s'empare du meilleur temps en 1'44"870.

Michael Schumacher prend à son tour le record sur le premier secteur, mais cherchant peut-être trop la limite, perd le contrôle du train arrière dans le droite-gauche-droite vers Rivage. C'en est fini de la tentative pour le pilote Ferrari qui reporte ses espoirs sur le prochain tours. Coulthard qui venait de s'approprier à son tour le record, lève le pied, une partie du capôt de sa monoplace prenant quelques libertés. Il reprend tout de même son effort sur le secteur suivant mais n'atteint pas le même niveau de performance, même s'il progresse sur les second et troisième secteurs.

Nous voilà à moins de 10 minutes de la fin de séance. Chez Williams on procède à un changement d'aileron sur la monoplace de Montoya. Panis renforce sa position de premier Bridgestone, exceptées les Ferrari, avec 1'46".737, 8ème. Villeneuve progresse aussi en s'emparant du 10ème temps en 1'47"087.

Ralf Schumacher imite son frère en partant en tête-à-queue dans les Combes, soit peu avant la zone où son aîné est parti à la faute. Massa élève enfin le ton, lui qui était jusque-là bien en retrait à la 18ème place en prenant le 11ème temps en 1'47"092. Comme pour Fisichella, le pilote Sauber n'a que peu amélioré ses partiels et voyait certainement son premier tour clair depuis un bon moment.

Nous sommes dans les 3 dernières minutes et les deux tiers des pilotes sont en piste. Irvine déloge Villeneuve du top 10 en améliorant de plus de 6 dixièmes en 1'46"873. Montoya progresse aussi en 1'45"620, restant toutefois 4ème. De la Rosa fait un meilleur effort que son coéquipier Irlandais accrochant le 9ème temps en 1'46"759. Le drapeau à damier tombe, et Barrichello, 6ème, est parmi les pilotes à prétendre à l'amélioration, progressant sur chaque temps partiel. Le Brésilien est toutefois loin des temps de Räikkönnen et il se contente de bondir devant les pilotes Williams au 4ème rang en 1'45"451. Räikkönen conserve donc son meilleur temps, qui espérons-le augure d'une belle bataille en qualifications cet après-midi, tout au moins si la piste est sèche.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.