En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix de Belgique » Qualifications

Grand Prix de Belgique

Spa-Francorchamps - Résultats des qualifications

Samedi 31 Août 2002
13h00 - 14h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'43"726 241,664 km/h 9
2 4 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'44"150 + 0'00"424 240,680 km/h 12
3 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'44"335 + 0'00"609 240,253 km/h 12
4 5 Ralf Schumacher Williams BMW 1'44"348 + 0'00"622 240,223 km/h 12
5 6 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'44"634 + 0'00"908 239,566 km/h 12
6 3 David Coulthard McLaren Mercedes 1'44"759 + 0'01"033 239,281 km/h 12
7 14 Jarno Trulli Renault Renault 1'45"386 + 0'01"660 237,857 km/h 11
8 16 Eddie Irvine Jaguar Ford Cosworth 1'45"865 + 0'02"139 236,781 km/h 12
9 24 Mika Salo Toyota Toyota 1'45"880 + 0'02"154 236,747 km/h 12
10 15 Jenson Button Renault Renault 1'45"972 + 0'02"246 236,542 km/h 12
11 17 Pedro De la Rosa Jaguar Ford Cosworth 1'46"056 + 0'02"330 236,354 km/h 10
12 11 Jacques Villeneuve BAR Honda 1'46"403 + 0'02"677 235,584 km/h 11
13 25 Allan McNish Toyota Toyota 1'46"485 + 0'02"759 235,402 km/h 12
14 9 Giancarlo Fisichella Jordan Honda 1'46"508 + 0'02"782 235,351 km/h 11
15 12 Olivier Panis BAR Honda 1'46"553 + 0'02"827 235,252 km/h 10
16 10 Takuma Sato Jordan Honda 1'46"875 + 0'03"149 234,543 km/h 12
17 8 Felipe Massa Sauber Petronas 1'46"896 + 0'03"170 234,497 km/h 12
18 7 Nick Heidfeld Sauber Petronas 1'47"272 + 0'03"546 233,675 km/h 10
19 23 Mark Webber Minardi Asiatech 1'47"562 + 0'03"836 233,045 km/h 12
20 22 Anthony Davidson Minardi Asiatech 1'48"170 + 0'04"444 231,735 km/h 11
Temps limite de qualification: 1'50"987 (107% du meilleur temps)

Première pole pour M. Schumacher à Spa

A-
A
A+
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
R. Barrichello (Ferrari)R. Barrichello (Ferrari)
Le ciel est chargé de nuages mais il ne pleut pas et cela ne devrait pas arriver durant cette séance qualificative. Cette séance ne sera pas aussi importante que celle de Budapest, car ici les dépassements sont possibles, mais on ne refuse pas une pole-position. D'autant plus qu'un certain Michael Schumacher ne l'a jamais conquise ici. C'est clairement son objectif aujourd'hui... mais il n'est pas le seul.

Il est déjà 14h15 lorsque Mark Webber inaugure cette séance et il signe donc la première pole-position en 1'48"528. Mais aussitôt, Räikkönen et Coulthard prennent la piste pour taquiner le chrono à leur tour. Räikkönen prend la tête en 1'44"741, Coulthard est troisième en 1'45"956 car c'est Barrichello qui prend la seconde place en 1'45"596. La séance s'anime très fortement. Il est 13h24 et seuls Michael Schumacher et Giancarlo Fisichella n'ont pas encore de chrono.

Le classement: Räikkönen, Barrichello, R. Schumacher, Coulthard, Montoya, Trulli, Montoya, Villeneuve, Panis, De la Rosa et Irvine.

13h25: Michael Schumacher prend enfin la piste. Fisichella aussi. Michael Schumacher est en avance de 366 millièmes dans le premier secteur (314,8 km/h dans le Raidillon), il a 632 millièmes d'avance à la fin du second secteur et il signe bien évidement la pole-position en 1'43"994. Davidson est dernier mais à seulement 2 dixièmes de son équipier Webber.

Le classement à 13h30: M. Schumacher (1'43"994), Räikkönen (+0"8), Barrichello (+1"5), R. Schumacher (+1"6), Coulthard (+2"0), Montoya (+2"2), Trulli (+2"5), Villeneuve (+2"7), Panis (+2"7), De la Rosa (+2"8), Irvine, Salo, Button, Fisichella, McNish (+3"1), Sato, Heidfeld, Massa, Webber et Davidson (+4"8).

Catastrophe pour Olivier Panis qui explose son moteur alors qu'il allait s'élancer pour sa seconde tentative. Pas de chance pour Räikkönen qui arrive dans l'énorme panache de fumée s'échappant du V10 Honda de Panis... mais néanmoins il améliore son chrono en 1'44"293. Barrichello se hisse à la troisième place en 1'44"489. Montoya est 5ème en 1'44"919.

13h40: Michael Schumacher va s'élancer pour sa seconde tentative. Alors que Panis rejoint son stand où les mécaniciens lui préparent le mulet, Fisichella sort et plante sa Jordan dans le gravier. Il lui reste un petit quart d'heure pour revenir à son stand et sauter dans l'autre voiture... car il était déjà dans le mulet. Michael Schumacher avorte sa tentative et rentre aux stands.

13h45: Les deux McLaren remontent en piste, Coulthard est dans le mulet car il n'est pas content de sa voiture de course. Michael Schumacher qui est lui aussi en piste, bat le record absolu dans le Raidillon avec une vitesse instantanée de 319 km/h! De plus il améliore sa propre pole-position provisoire en 1'43"726.

Barrichello prend la seconde place, devant Räikkönen. Villeneuve est 12ème mais il n'améliorera pas son chrono car il va planter sa BAR dans le gravier et il ne reste que 9 minutes et c'est bien évidement Panis qui a le mulet.

Le top 6 à 8 minutes du terme de cette séance: M. Schumacher (1'43"726), Räikkönen (+0"5), Barrichello (+0"6), R. Schumacher (+1"1), Montoya (+1"2), Coulthard (+1"3). Ensuite viennent Trulli, Button, De la Rosa et Irvine.

Barrichello qui s'élance pour sa dernière tentative voit celle-ci se terminer lorsqu'il tombe sur Davidson à l'entame du Raidillon dans lequel il n'y a qu'une trajectoire. Son chrono est fichu.

Räikkönen améliore sa seconde place, se rapprochant à quatre dixièmes tandis que Montoya prend la 5ème à Coulthard qui venait de se l'approprier. Le Finlandais de McLaren est sorti trop large dans le second secteur, et malgré un retard de 7 dixièmes à l'issue du second partiel, il a comblé l'écart sur le dernier secteur grâce à une incroyable fin de tour qui lui vaut le record par secteur. Qui sait ce qu'il serait advenu sans cette faute...

Michael Schumacher qui allait s'élancer dans un tour rapide, ralentit car Ross Brawn l'a averti qu'il n'aura pas le temps de franchir la ligne de départ à temps. Il garde néanmoins la pole-position, sa première ici à Spa-Francorchamps.
source: DailyF1.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.