En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix d'Australie » Qualifications 1

Grand Prix d'Australie

Albert Park - Résultats des qualifications 1

Samedi 06 Mars 2004
04h00 - 05h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'25"226 224,002 km/h 3
2 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'25"301 + 0'00"075 223,805 km/h 3
3 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'25"445 + 0'00"219 223,428 km/h 3
4 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'25"592 + 0'00"366 223,044 km/h 3
5 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'25"652 + 0'00"426 222,888 km/h 3
6 9 Jenson Button BAR Honda 1'25"898 + 0'00"672 222,250 km/h 3
7 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'25"928 + 0'00"702 222,172 km/h 3
8 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'25"992 + 0'00"766 222,007 km/h 3
9 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'26"232 + 0'01"006 221,389 km/h 3
10 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'26"286 + 0'01"060 221,250 km/h 3
11 10 Takuma Sato BAR Honda 1'26"737 + 0'01"511 220,100 km/h 3
12 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'26"833 + 0'01"607 219,857 km/h 3
13 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'27"253 + 0'02"027 218,798 km/h 3
14 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'27"258 + 0'02"032 218,786 km/h 3
15 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'27"357 + 0'02"131 218,538 km/h 3
16 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'27"469 + 0'02"243 218,258 km/h 3
17 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'28"274 + 0'03"048 216,268 km/h 3
18 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'29"156 + 0'03"930 214,128 km/h 3
19 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'30"912 + 0'05"686 209,992 km/h 3
20 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'32"606 + 0'07"380 206,151 km/h 3

Montoya prend l'avantage

A-
A
A+
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
Le premier passage de chaque pilote lors de cette séance de qualification servait à établir l'ordre de la deuxième séance... qui serait quant à elle crucial pour la future grille de départ du premier Grand Prix de la saison. Vainqueur de la dernière manche de la saison 2003, Rubens Barrichello était invité à ouvrir le bal. Kimi Räikkönen lui succédait en piste avec la ferme intention de ne pas mettre une roue de travers.

Une tâche dont il s'acquittait sans mal et qui le voyait précéder Barrichello de 4 dixièmes. David Coulthard complétait le tir quelques instants plus tard, avant l'entrée en piste de la BAR-Honda de Jenson Button. Le Britannique échouera à un peu plus de deux dixièmes de son compatriote.

Premier représentant Renault en piste, Jarno Trulli restait bien au-delà des performances réalisées précédemment. L'Italien accusait même un retard supérieur à une seconde et sept dixièmes face au chrono de Räikkönen. Takuma Sato perdait quelques précieux dixièmes dans le premier secteur mais restait concentré sur son sujet pour limiter les pertes.

Da Matta paraissait en grande difficulté dans le premier secteur d'où la TF104 sortait avec plus d'une seconde de retard sur la MP4/19 de Räikkönen. Au final, l'écart se transformait en un gouffre d'un peu plus de deux secondes et demi.

Michael Schumacher viendra mettre tout le monde d'accord malgré un freinage 'sur le fil du rasoir' avant l'entrée des stands. Une mésaventure sans conséquence qui permettait au sextuple champion Allemand de s'installer aux commandes (1'25"301). Nick Heidfeld et Olivier Panis ne viendront pas profondément modifier la hiérarchie. La Jordan prenait l'avantage sur Da Matta et le Français coiffait d'un dixième la R24 de Trulli.

L'entrée en piste de Mark Webber provoquait les hourras de la foule clairsemée autour du verdoyant Albert Park. Il se classait au 7ème rang, dans le sillage de Barrichello. Ralf Schumacher s'élançait ensuite pour venir chatouiller le chrono de son aîné. Fisichella fera de son mieux au volant de sa C23 pour rester dans le bon wagon. L'Italien terminait son premier run crédité de la 8ème performance mais il restait encore du beau monde à passer...

Attendu à la pointe du combat, Fernando Alonso confirmait ses ambitions mais aura bien du mal à tenir sa R24 sur la bonne ligne. L'Espagnol se consolera toutefois avec le 6ème chrono, juste devant la Ferrari de Barrichello. Juan Pablo Montoya et la Williams-BMW lui succédait en piste et d'emblée, le Colombien prenait quelques centièmes de marge. A la peine dans le deuxième, Montoya reprenait le dessus dans le dernier partiel d'où la FW26 ressortait avec 75 millièmes d'avance sur la voiture rouge de son adversaire Allemand.

Nouveaux venus et revenants se succèderont ensuite en piste, à l'avantage de Massa, 12ème. Klien perdait tout espoir dès le premier virage mais conservait le contrôle de sa R5 qu'il emmènera en 14ème position devant Jarno Trulli et Nick Heidfeld. Giorgio Pantano prenait garde à ne pas faire de faute et se contentait d'un tour juste en dessous de la barre des 1'30.

Un cap que Bruni et Baumgartner ne franchiront pas, contraignant les deux pilotes Minardi à repartir en premier pour la véritable séance... dont le début était prévu quelques minutes (deux seulement) plus tard!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.