En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus Accepter
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Bahreïn » Qualifications 1

Grand Prix de Bahreïn

Sakhir - Résultats des qualifications 1

Samedi 03 Avril 2004
12h00 - 13h00
Pos Pilote Voiture Moteur Temps Ecart Moyenne Tours
1 4 Ralf Schumacher Williams BMW 1'29"968 216,757 km/h 3
2 3 Juan Pablo Montoya Williams BMW 1'30"247 + 0'00"279 216,087 km/h 3
3 6 Kimi Räikkönen McLaren Mercedes 1'30"353 + 0'00"385 215,833 km/h 3
4 1 Michael Schumacher Ferrari Ferrari 1'30"751 + 0'00"783 214,887 km/h 3
5 17 Olivier Panis Toyota Toyota 1'31"001 + 0'01"033 214,297 km/h 3
6 8 Fernando Alonso Renault Renault 1'31"040 + 0'01"072 214,205 km/h 3
7 7 Jarno Trulli Renault Renault 1'31"103 + 0'01"135 214,057 km/h 3
8 9 Jenson Button BAR Honda 1'31"131 + 0'01"163 213,991 km/h 3
9 10 Takuma Sato BAR Honda 1'31"135 + 0'01"167 213,981 km/h 3
10 11 Giancarlo Fisichella Sauber Petronas 1'31"203 + 0'01"235 213,822 km/h 3
11 2 Rubens Barrichello Ferrari Ferrari 1'31"283 + 0'01"315 213,635 km/h 3
12 16 Cristiano Da Matta Toyota Toyota 1'31"329 + 0'01"361 213,527 km/h 3
13 5 David Coulthard McLaren Mercedes 1'31"364 + 0'01"396 213,445 km/h 3
14 15 Christian Klien Jaguar Ford Cosworth 1'31"868 + 0'01"900 212,274 km/h 3
15 14 Mark Webber Jaguar Ford Cosworth 1'31"945 + 0'01"977 212,096 km/h 3
16 12 Felipe Massa Sauber Petronas 1'32"152 + 0'02"184 211,620 km/h 3
17 18 Nick Heidfeld Jordan Ford Cosworth 1'32"640 + 0'02"672 210,505 km/h 3
18 19 Giorgio Pantano Jordan Ford Cosworth 1'33"598 + 0'03"630 208,351 km/h 3
19 20 Gianmaria Bruni Minardi Ford Cosworth 1'34"879 + 0'04"911 205,538 km/h 3
20 21 Zsolt Baumgartner Minardi Ford Cosworth 1'35"632 + 0'05"664 203,919 km/h 3

Une Williams-BMW chasse l'autre

A-
A
A+
R.Schumacher (Williams)R.Schumacher (Williams)
J.P. Montoya (Williams)J.P. Montoya (Williams)
K. Räikkönen (McLaren)K. Räikkönen (McLaren)
M. Schumacher (Ferrari)M. Schumacher (Ferrari)
Comme prévu, il faisait beau et chaud à Bahreïn pour le début de l'après-midi de qualification du premier Grand Prix à se dérouler au Moyen Orient. A tout seigneur, tout honneur, c'est Juan Carlos d'Espagne qui a eu l'honneur de pouvoir adresser un dernier encouragement au premier pilote à devoir s'élancer aujourd'hui: le sextuple Champion du monde, invaincu en 2004: Michael Schumacher.

Ouvrir le bal au volant de sa F2004 n'était pas chose aisée pour le leader de la Scuderia qui fera bien attention de ne plus dépasser la limite au contraire de plusieurs de ses apparitions ce matin. Michael terminait son premier tour de qualification en 1'30"751. Juan Pablo Montoya succédait à son rival Allemand sur le tarmac de Sakhir mais le Colombien avait visiblement plus d'ambitions. Le pilote Williams-BMW comptait près d'une demi-seconde d'avance à l'issue du deuxième secteur et s'emparait de la 1ère place en 1'30"247.

Le plus rapide ce matin, sous la barre des 1'30, Jenson Button entrait dans la danse à bord de sa BAR-Honda. Devancé d'un peu plus de deux dixièmes à l'issue du premier secteur, l'Anglais perdait un peu plus le contact par la suite et terminait sa prestation à 8 dixièmes de la FW26 de Montoya.

Rubens Barrichello tentait alors de redonner l'avantage au clan Ferrari mais le Brésilien restait en dessous du rythme imprimé par son rival Colombien un peu plus tôt. La F2004 n°2 se classait alors au dernier rang, à plus d'une seconde du meilleur temps. Jarno Trulli et la R24 lui succédait en piste. L'Italien signait un premier partiel 'similaire' à Montoya mais perdait le contact dans le deuxième. Trulli se classait toutefois à une brillante troisième place, devant la BAR-Honda de Button.

Pas épargné jusque là, David Coulthard entamait son tour sans attendre. L'Ecossais restait sur la défensive afin de ne pas complètement hypothéquer ses chances dans la deuxième séance. La MP4/19 bouclait son tour sans encombre, Coulthard terminant à moins d'un dixième de la Ferrari de Barrichello. Fernando Alonso et la seconde Renault s'invitaient quant à eux dans le trio de tête, la R24 de l'Espagnol prenant l'avantage sur celle de son équipier pour 63 millièmes!

Moins véloce que ses prédécesseurs, Felipe Massa effectuait un tour 'propre' au volant de la C23. Une première boucle 'prudente' qui ne permettait pas au Brésilien de se mêler à la bagarre pour une place dans le Top 5. Cristiano Da Matta et sa Toyota avaient un plus gros appétit. Le Brésilien réalisait une performance remarquable qui propulsait la TF104 devant la McLaren-Mercedes de David Coulthard.

Christian Klien bouclait son premier tour qualif sur le circuit de Bahreïn sans encombre et intercalait sa R5 devant la Sauber de Massa. Giancarlo Fisichella redonnait le sourire à l'équipe suisse en conviant la C23 à moteur Petronas à la hauteur de la BAR-Honda de Button mais devant la Ferrari de Barrichello!

Olivier Panis s'accommodait avec brio des quelques instabilités de sa Toyota dont il maîtrisait les écarts pour l'emmener jusque sur la ligne de chronométrage où les efforts du Français se voyaient récompenser d'un troisième chrono très prometteur.

Giorgio Pantano, auteur d'une petite erreur sur un gros freinage, le payera au final, l'Italien restant bien au-dessus de la barre des 1'33"5 au tour. 'Gimmi' Bruni, le couteau entre les dents, tirait le maximum de sa modeste Minardi mais ne pouvait faire mieux qu'un tour en 1'34"879, insuffisant pour rivaliser avec l'EJ14 de son compatriote.

Takuma Sato réalisait un tour 'plein' qui lui offrait la 7ème place, à 4 millièmes de la performance de son équipier chez BAR-Honda. Zsolt Baumgartner ne viendra pas à troubler le haut de la hiérarchie en ce début d'après-midi, le Hongrois accusant même le plus gros retard à l'issue de son tour: +5"385!

Kimi Räikkönen annonçait une dernière vague rafraîchissante pour les positions de départ de la deuxième tournée de qualification. Le Finlandais ne faisait pas de cas de la fragilité de sa McLaren-Mercedes qu'il poussait à ses limites pour échouer à 106 millièmes seulement de la 'pole' provisoire!

Nick Heidfeld ne fera pas de miracle au volant de sa Jordan-Ford mais l'Allemand restait concentré pour ne pas perdre le contrôle d'une EJ14 encore perfectible. Bien plus compétitif, la FW26 de Ralf Schumacher promettait de donner un nouveau coup de pied à l'ordre établi. Le jeune frère de Michael annonçait la couleur à l'issue du premier secteur où il comptait 16 millièmes d'avance. Crédité de 167 millièmes de marge à l'issue du deuxième partiel, Ralf réussissait même à passer sous la barre des 1'30, pour le plus grand plaisir de son manager, Willi Webber.

Premier à renoncer à Sepang, Mark Webber était le dernier en piste pour la première séance de qualification sur le circuit de Sakhir. Une position que l'Australien n'affectionne guère mais dont il tirait profit pour tester la compétitivité de sa R5 en condition de course. Il terminera sa prestation au 16ème rang, juste derrière Christian Klien encore une fois!
source: F1-Live.com
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.